Intéressant

Pourquoi les Turcs et les autres Turcs sont-ils considérés comme de race mongole si leur langue n'appartient pas à la famille des langues mongoles ?

Pourquoi les Turcs et les autres Turcs sont-ils considérés comme de race mongole si leur langue n'appartient pas à la famille des langues mongoles ?



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

J'ai vu que les Turcs sont considérés comme de race mongole même si le mongol et le turc sont des familles linguistiques distinctes ? Pourquoi ces races sont-elles considérées comme identiques mais leurs langues sont si différentes qu'elles proviennent de familles linguistiques différentes ?


Il n'y a pas de définition scientifique de la "race", donc cette partie de la question est sans réponse.

Les linguistes essaient cependant de classer les langues, car cela peut être fait (principalement) objectivement, en fonction de la similitude de la grammaire et des mots. Une théorie populaire a été les langues turques et les langues mongoles font partie d'une plus grande famille de langues, appelée altaïque.

Aujourd'hui, ce n'est plus une théorie universellement acceptée, l'alternative étant que les similitudes sont davantage dues à une longue proximité qu'à l'héritage. Mais Altaic était la théorie acceptée par consensus jusqu'à il y a environ 15-20 ans (ce qui est pratiquement hier pour les vieux comme moi). On peut donc le trouver dans de nombreux manuels et références qui circulent aujourd'hui.


Premièrement, les Turcs ne sont pas en général considérés comme de race mongoloïde, les Azéris turcophones non plus. Ces deux peuples sont généralement classés comme appartenant à la race Europoïde avec peut-être seulement un mélange de Mongoloïdes.

Deuxièmement, il y a beaucoup de peuples turcophones qui sont effectivement classés mongoloïdes : Kazakhs, Kirghizes, Ouzbeks, Turkmènes.

La raison en est que la race mongoloïde a été nommée d'après les Mongols qui étaient une représentation typique de la race, mais comprend également beaucoup d'autres peuples avec des langues totalement indépendantes : Sami (original), Nentsi, Mansi, Yakuts, Chukchi, Japonais, Chinois, Coréen , Thaïlandais, Indonésiens, Esquimaux, Aléoutes, Amérindiens, etc.

La race mongoloïde a de multiples caractéristiques déterminantes, mais une caractéristique typique est l'existence d'épicantus sur les yeux.


Votre question même n'a pas de réponse car elle est factuellement fausse - la majeure partie de la population de la Turquie moderne appartient à la race europoïde (plus précisément - à la Méditerranée, je suppose).

Cependant, la réponse à toute question sous la forme "Pourquoi X appartient à la race Y, mais parle la langue Z" est parce que la race est la biologie et la langue est la culture.

J'espère que vous n'êtes pas très surpris par le fait que les Europoids d'Espagne et (certains) Américanoïdes d'Amérique centrale parlent espagnol, ou que les Europoids d'Arabie et les Negroïdes du Soudan moderne parlent arabe. Les raisons à cela ne datent que de quelques siècles et sont donc bien connues : la colonisation et l'islamisation respectivement.

Même si la turkisation de la Petite Asie (≈ Turquie moderne) remonte au IXe siècle - un âge assez historique, le fait que la langue des Turcs s'apparente aux langues des Mongoloïdes d'Asie centrale peut surprendre quelqu'un. Que dire des événements qui appartiennent à la Préhistoire…


J'écris ceci parce que je crois que l'article de Wikipédia sur tradition turco-mongole n'aide pas vraiment les lecteurs à comprendre le concept, qui a donné lieu à cette question (mon hypothèse).

Aussi, (peut-être) cette question découle d'une confusion entre génétique (biologie) et relation généalogique (linguistique). Si tel est le cas, cet article sur la famille des langues pourrait aider à clarifier : relation génétique (linguistique).

Cela dit, la réponse donnée par T.E.D. est correcte dans la mesure où la famille de langues altaïque proposée est maintenant discréditée car, si l'hypothèse est vraie, les formes antérieures de la langue turque et mongole devraient être plus apparentées (linguistiquement, pas biologiquement) que les formes ultérieures.

Au lieu de cela, la linguistique comparée a montré qu'en fait, "les premières traces écrites des langues mongoles et turques montrent moins de similitudes que plus, ce qui suggère qu'elles ne partagent pas un ancêtre commun, mais sont plutôt devenues plus similaires par le contact linguistique et les effets de surface. Pour cette raison, la plupart des linguistes modernes n'acceptent pas la famille altaïque". La source

Encore une fois, revenons à la réponse de T.E.D., sur sa déclaration "les similitudes sont plus dues à la longue proximité qu'au patrimoine" -- c'est effets de zone.

Ainsi, en fait, les similitudes actuelles des langues turques et mongoles sont dues à une longue période de contact et ont été accélérées par la politique expansionniste mongole, qui a donné lieu à Tradition turco-mongole (XIVe siècle).

Pour terminer, voici un paragraphe de Relations turco-mongoles (chapitre vingt et un de Les langues mongoles, Routledge, 2003):

Une explication plus plausible (pour la tradition turco-mongole établie) est donc offerte par l'hypothèse d'un réseau de contacts linguistiques, qui unissent les langues « altaïques » depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours. Des contacts externes avec l'ouralien et l'indo-européen suggèrent que le proto-turc était autrefois le membre le plus occidental de ce réseau. Sur la base des informations historiques, on peut conclure que la période des premiers contacts les plus intenses entre turcs et mongols a coïncidé avec l'apparition des entités ethnopolitiques protohistoriques de Xiongnu et Donghu dans les régions du nord de la Chine (Mongolie et Mandchourie).

Regarde aussi Sprachbund d'Asie du Nord-Est.


Mongolie

Identification. Gengis Khan a réuni les tribus mongoles pour la première fois en 1206 et a formé un État unifié. Les empires steppiques et la culture nomade créés par les anciens Mongols occupent une place unique dans l'histoire du monde, et les Mongols modernes sont très fiers de cet héritage particulier.

Localisation et géographie. La Mongolie est un grand pays enclavé d'Asie centrale, bordé au nord par la Fédération de Russie et au sud par la République populaire de Chine. D'une superficie de 604 100 milles carrés (1 565 000 kilomètres carrés), le pays est plus grand que l'Europe occidentale, englobant plusieurs zones géographiques : désert, steppe et terrain montagneux. Le climat de la Mongolie est extrême, avec de faibles précipitations et de longs hivers rigoureux où les températures peuvent descendre jusqu'à -50 degrés centigrades. La capitale est Oulan-Bator, ce qui signifie "Héros Rouge".

Démographie. Avec seulement 2,6 millions d'habitants en juillet 2000, la Mongolie est l'un des pays les moins peuplés du monde. La nation a également une population extrêmement jeune, avec plus de 70 pour cent de personnes de moins de trente ans.

Affiliation linguistique. Le mongol khalkha est la langue officielle et est parlé par 90 pour cent de la population. Les langues mineures comprennent le kazakh, le russe et le chinois. Le mongol khalka fait partie de la famille diversifiée des langues ouralo-altaïques, qui s'est propagée avec l'ancien empire mongol et contient également le coréen, le mandchou, le turc, le finnois et le hongrois. Chacune de ces langues présente une grammaire très infléchie. Le mongol khalkha peut être écrit en écriture traditionnelle ouïghoure (verticale) ou cyrillique.

Symbolisme. Le symbole national est le soyombo, figurant sur le drapeau mongol. Chaque aspect de la conception complexe est significatif et il y a des composants représentant le feu, le soleil, la lune, la terre, l'eau et le symbole yin-yang. Le soyombo date au moins du XVIIe siècle et est associé au lamaïsme.


Italianthro

Ravane et al. (2019) montrent que les gènes reflètent la géographie, mais ils font ensuite une affirmation trompeuse impliquant que les distances génétiques (Fst) en Italie sont aussi grandes que celles "dans toute l'Europe". Pour les nordiques qui croient à tort que seul leur coin d'Europe est « entièrement européen » et que les autres sont « mélangés », ce genre de distance perpétue le mythe des différences raciales entre les Italiens du Nord et du Sud.

Mais nous savons déjà que tous les Italiens se regroupent entre Espagnols et Grecs, ce qui ferait "à travers Du sud Europe" une affirmation plus précise. Alors de quoi parlent exactement les auteurs ?

Ils fondent leur affirmation sur la conclusion que le Fst médian entre tous leurs clusters italiens est de 0,0044, ce qui est à peu près le même que le Fst médian entre tous les clusters européens (à l'exclusion des Finlandais aberrants), et supérieur à celui de n'importe quel autre pays. examiné (0,0001 à 0,002). Ils disent qu'ils ont obtenu des résultats similaires après avoir également exclu les Sardes et les Basques aberrants, mais ne montrent pas les données.

Cependant, ils incluent toujours les clusters du nord de l'Italie des petites régions frontalières de la France, de l'Autriche et de la Slovénie qui ont également de nombreuses valeurs aberrantes, ce qui augmente les distances génétiques. Si vous comparez simplement les Italiens typiques du Nord (du Piémont, de la Lombardie et de la Vénétie) aux Italiens du Sud profond (des Pouilles, de la Basilicate, de la Calabre et de la Sicile), Fst entre eux varie de 0,001 à 0,0054, avec une médiane de seulement 0.0024, et une moyenne de 0.0029.

Ce n'est pas trop supérieur aux distances maximales dans les autres pays examinés, et c'est beaucoup plus bas que le Fst véritablement transeuropéen, qui varie de 0,005 à 0,011 entre la péninsule ibérique et l'Europe de l'Est (med. 0.008, moy. 0.0077), et de 0,004 à 0,008 entre la Grèce et l'Europe du Nord (med. 0.005, moy. 0.0055).

Il se trouve également être le même que le Fst entre le sud-ouest (Espagne) et le sud-est (Grèce) Europe (0,002 à 0,003, méd. 0.003, moy. 0.0029), qui est lui-même inférieur au Fst entre le Nord-Ouest (Grande-Bretagne) et le Nord-Est (Baltique) Europe (0,003 à 0,007, méd. 0.005, moy. 0.0049).

[REMARQUE: Le plus élevé dans leurs données est 0.02 entre les Finlandais et les Basques, que j'ai tous deux exclus de tous les calculs ci-dessus, ainsi que d'autres valeurs aberrantes comme les Orcadiens et les Mordoviens.]

Ainsi, même si les distances génétiques en Italie sont quelque peu élevées pour un seul pays, elles ne sont pas aussi extrêmes qu'on le laisse entendre, et elles ne représentent aucune sorte de différence "raciale" ou autre différence significative, mais simplement un cline normal qui est entièrement dans le sud Europe et probablement liée à la propagation ancienne des langues indo-européennes.

75 commentaires

Bien que je convienne que les distances génétiques en italie sont grandement exagérées, je ne trouve pas logique d'exclure des populations comme friuliani ou ladini de faire partie de la base génétique italienne. D'après ce que j'ai lu dans les quelques études sur ces personnes, elles sont en fait génétiquement divergées de bon nombre de leurs populations environnantes en raison d'un isolement extrême, mais elles sont également en fin de compte issues de populations italiennes et, par conséquent, sont génétiquement les plus proches de régions plus vastes. populations italiennes comme les Vénitiens.

J'ai découvert votre blog il y a quelque temps et je le trouve intéressant, mais vous avez une attitude que je pense un peu contre-productive et même inutile. Je veux dire par là : je vois vos articles parler de différences génétiques avec la géographie, le QI, la pigmentation, la taille, etc. Et on peut percevoir et ressentir en lisant ces articles qu'il y a cette comparaison sous-jacente constante avec une sorte de norme externe est considérée comme bonne génétique, QI, pigmentation, taille, etc. Il y a un certain effort pour la norme qui est, pour parler franchement, un peu triste.

Je connais l'intérêt du blog : "Un objectif sous-jacent sera de réfuter les mensonges sur les Italiens propagés par les afrocentristes, les nordiques et les suprémacistes du nord de l'Italie, ainsi que la désinformation que ces mensonges ont suscitée ailleurs dans la société, y compris parmi un sous-ensemble d'Italiens obsédé par les notions actuelles de "blancheur"". Mais de nombreux articles, tels que ""Sombre" et "Swarthy" Les Italiens sont toujours légers" semblent être défensifs et le titre même considère qu'être clair est bon, et sombre, mauvais, et continue de défendre les Italiens contre des accusations aussi "difficiles" que cela signifie n'importe quoi. Le sentiment sous-jacent est quelque chose comme "Non, non, les italiens ne sont pas sombres, ils sont légers et bons tout comme vous (supposé nordique ou autre), s'il vous plaît acceptez-nous et arrêtez de penser que nous sommes mauvais."

Et c'est triste car, en termes intellectuels, aucune de ces différences physiques n'a d'importance lorsqu'il s'agit d'être un bon peuple et de faire quelque chose de valable. Et en termes de moral, cela rabaisse les italiens et rabaisse les autres en essayant d'être comme eux et en acceptant ce qu'ils ont comme bon par défaut. Et cela nous met vraiment en dessous des plus stupides de ces personnes qui se soucieraient réellement des choses superficielles. Pour le dire de façon ludique, si vous veniez à Jules César préoccupé par un barbare disant que les italiens sont laids et mauvais, il vous répondrait : " S'ils sont si stupides, ils vont juste apprendre à la dure ce qui compte vraiment."

Et si vous lisez De Bello Gallico, ils l'ont fait.

Réduire ce que dit italianthro à "light good/dark bad" vide de conext est plutôt diffamatoire en soi. J'apprécie beaucoup son contenu car il dissipe les calomnies telles que celles qui prétendent que les italiens ressemblent aux arabes ou aux nord-africains. Objectivement, les italiens ont la peau relativement claire et, même si ce n'est peut-être pas les personnes les plus belles d'Europe, elles sont toujours assez justes et d'apparence entièrement européenne. Nous n'avons aucun désir de ressembler à la moyenne forfaitaire des Nords ou des Arabes et c'est insultant pour nous que les gens disent que nous devrions être « heureux d'avoir la peau foncée » parce que sans une sorte de bronzage en profondeur, nous ne le sommes tout simplement pas.

Italiantho écrit simplement pour prouver et prouver que les italiens sont une population européenne accomplie et c'est tout - pas une sorte d'arabes/maures à faible QI comme le prétendent ses détracteurs.

"Et c'est triste car, en termes intellectuels, aucune de ces différences physiques n'a d'importance lorsqu'il s'agit d'être un bon peuple et de faire quelque chose de valable."

Eh bien, les phénotypes sont évidemment fortement associés à la génétique régionale et la génétique influence fortement des aspects tels que les traits de caractère et l'intellect, donc je ne dirais pas que c'est vrai. Votre noir africain moyen n'aura pas le même QI que votre anglais moyen à la peau claire et ce n'est qu'une réalité statistique. Les détracteurs peuvent prétendre que l'environnement en est la cause, mais il en va de même lorsque vous analysez des populations vivant dans les mêmes conditions, telles que les blancs contre les noirs américains ou les blancs contre les sud-africains noirs.

Maintenant, en termes de décence morale et de libre arbitre, c'est une question totalement différente de celle basée sur l'intelligence et l'accomplissement et pas vraiment en rapport avec la portée du blog.

"Et en termes de moral, cela rabaisse les Italiens et rabaisse les autres en essayant d'être comme eux et en acceptant ce qu'ils ont comme bon par défaut."

Je ne sais pas d'où tu tiens ça. La réalité italienne/raciale n'a décrit avec précision qu'à quoi ressemblent les Italiens et ce qu'ils ont accompli. Si vous faites des Italiens à la peau foncée ou noire, alors je pense que vos croyances quant à notre apparence sont gravement déformées par une combinaison de médias juifs hollywoodiens, nordiques et afrocentristes. Un teint olive clair est vraiment aussi foncé que possible sans bronzage et en réalité, la plupart des italiens sont blonds. La seule exception que j'ai vue, ce sont les gens qui ont été gravement brûlés par le soleil.

Je n'essayais pas de réduire le contenu de ce blog à cela, mais je pense qu'il y a ce sentiment sous-jacent que nous recherchons une norme et que nous nous défendons contre les personnes mêmes qui l'ont établie pour nous, ce qui leur donne juste plus de crédit. Bien sûr, je ne pense pas que ce soit manifeste dans la rédaction des articles, c'est juste un petit sentiment perceptible. Je suis d'accord que le contenu en soi est assez intéressant aussi.

Je pense que ce que j'essaie de dire, c'est : qui se soucie d'un gars qui pense que nous sommes maures ? Et si nous l'étions ? Serait-ce même si mauvais? La seule chose qui compte, c'est la façon dont nous sommes accomplis, pas notre apparence ou une différence de personnalité mineure. Pour autant que je sache, ces stéréotypes arbitraires existent principalement aux États-Unis, ce qui ne sera pas pertinent pour toujours. Dans d'autres pays, comme cet autre grand pays avec beaucoup d'immigration italienne, ces mêmes concepts sont totalement étrangers.

En plus de tout cela, dans d'autres endroits sur Internet, j'ai vu des gens rabaisser les Européens du Sud en général pour s'être réellement défendus. L'un d'eux a exprimé un sentiment du type : "Les Européens du Sud se démènent toujours pour se défendre chaque fois que vous critiquez leur pays, ils sont très collectivistes et se soucient de ce que les autres disent d'eux au lieu de régler leurs problèmes". faire et damné si vous ne le faites pas. Et ce qui se passe vraiment, c'est que tous ces détracteurs veulent juste se sentir fiers d'eux-mêmes, ce qui n'est pas très impressionnant ou supérieur, et nous ne devrions pas tomber dans le piège. C'est un combat stupide.

A part ça, je suis d'accord avec ce qui a été dit sur le QI, les phénotypes, les réalisations et le reste. Je pense juste que nous devrions mettre notre énergie mentale sur des choses qui font vraiment la différence, ne pas nous soucier des nordiques et des afrocentristes, ce ne sont que des idiots sur Internet. Et "nosy" hollywood, eh bien, je pense que c'est un terrier de lapin qui devrait être évité, ne le laissez pas vous affecter et ça devrait aller, en plus, qui se soucie de ce qui se passe aux États-Unis? C'est un seul pays, et chaque empire tombe, tout comme Rome. Si vous y habitez réellement, pourquoi ne pas retourner dans votre patrie et aider à la reconstruire ?

Je ne dis pas non plus que ce blog devrait s'arrêter ou quoi que ce soit ! J'aime ça, juste partager mon point de vue sur ce dont nous devrions nous soucier.

En tant qu'Américain dont la famille a immigré de Sicile (1890-1903), je comprends le contexte de ce post. Aux États-Unis, à peu près depuis le début, mais certainement dans la période de l'après-guerre civile jusqu'à la loi sur l'immigration de 1922 qui a été spécifiquement mise en place pour arrêter le grand nombre d'immigrants d'Italie, des Balkans et d'Europe de l'Est (catholiques polonais et d'Europe de l'Est Juifs), les catégories raciales/ethniques sont le produit de 2 thèmes centraux, 1) le nordisme au sens large et 2) la culture anglaise/écossaise/anglo-saxonne en ce qui concerne la politique, les normes et la religion, qui dans ce cas est liée à l'Église protestante d'Angleterre et le presbytérianisme réformé écossais.

La notion de "WASP" des désignations américaines sur la race et l'ethnicité est liée au Nordicisme par rapport à ce qui est la "Norme par laquelle tous les phénotypes européens doivent être définis", mais aussi à la culture WASP. Ainsi, dans ce contexte, le WASP verrait les Scandinaves et dirait les Européens centraux du nord de la France et de l'Allemagne, etc., comme faisant partie du "standard des phénotypes européens", ils ne seraient pas liés à la culture et à la religion des îles britanniques (ces sauvages Vikings du Nord, ces tribus germaniques toujours en guerre, etc.) tout est défini par rapport au "WASP" aux USA.

Par conséquent, les Italiens ayant en moyenne des phénotypes plus européens méditerranéens, pour moi les femmes les plus belles de la planète, et cela fait également partie du package, étant lié à la Rome papiste (ces catholiques), et croyez-moi, cela faisait historiquement partie de il y avait aussi cela au sein des groupes ethniques européens, les 1) WASP, 2) les protestants scandinaves et autres d'Europe centrale (luthériens, congrégationalistes réformés) et 3) les groupes ethniques qui faisaient partie des groupes disons catholiques, ceux-ci incluraient oui des Italiens, mais aussi des Irlandais, des Polonais, des peuples des Balkans qui étaient catholiques, ou orthodoxes de l'Est et ensuite 4) des groupes juifs d'Europe de l'Est.

Alors bien sûr, les groupes ethniques non européens seraient bien traités en fonction de ce que la structure de pouvoir plus large WASP voulait par rapport qui n'est pas directement liée à ce fil.

Donc, ma réponse a toujours été que je n'ai pas besoin d'être défini par rapport aux Européens scandinaves du Nord, je ne suis pas suédois, norvégien, finlandais ou danois, je ne suis pas non plus une GUÊPE d'Angleterre, d'Écosse ou du Pays de Galles, etc.

Je me définis donc comme un Américain d'ascendance italienne. Toutes les analyses ADN que j'ai faites le confirment. My Ancestry test un test autosomique mesurant je suppose de qui vous êtes le plus proche aujourd'hui, 97% italien 3% Moyen-Orient, le graphique sur mon rapport italien est jaune foncé de la Sicile jusqu'à ce qu'est à peu près l'Ombrie. Sur NAT GENO, un test tentant de mesurer l'ADN ancien il y a 500 à 10 000 ans, 71% Italique, 14% West-Med (Sarde/Corse), puis 7% NW Europe et 8% Asie Mineure, qui va du Levant Nord au Région du caucus (si large mesure là-bas).

J'ai téléchargé mon ADN sur DNA.land et il est cohérent avec NATGENO (100% West Eurasian). En utilisant le site MyTrueAncestry, sur les 127 anciens Romains de l'article d'Antonio et al 2019, l'analyse de la chrominance en plongée DEEP indique que j'ai des correspondances ADN avec 33 de ces échantillons, Otzi the Iceman est une correspondance de plongée DEEP (je suis 59% plus élevé que toutes les correspondances pour Otzi) et je partage des correspondances ADN avec 6 des Grecs anciens dans l'étude Lazaridis et al 2017. Mes distances inférieures à 5 de MyTrueancestry sont les suivantes

Grec ancien + Romain (3.268)
Romain hellénique + romain (3.806)
Grec ancien + Romain hellénique (4.592)
Romain hellénique + Thrace (4.796)

Donc, à ce stade de ma vie, je suis maintenant dans la cinquantaine, je ne me retrouve pas dans le caniveau avec les Trolls. Je viens de poster les résultats de l'analyse génétique, comme je l'ai fait ici, et je leur dis d'aller à la génétique vahadou et d'exécuter leur propre ADN contre les Romains et les Grecs de l'Antiquité. Alors j'attends, pour ne plus jamais les revoir. Donc je suis Européen, oui, je n'ai pas besoin des Nordiques du Nord ou de l'île britannique WASP pour me le dire, mais je suis un Européen du Sud et oui génétiquement en continuité avec les anciens Romains et Grecs, qui descendent très profondément (à emprunter à Led Zepplin) les coche.

"Mais je pense qu'il y a ce sentiment sous-jacent que nous recherchons une norme et que nous nous défendons contre ceux-là mêmes qui l'ont établie pour nous, ce qui leur donne juste plus de crédit."

Je ne sais pas comment cela leur donne plus de crédit. Le silence passif qui est interprété comme de la complaisance et de la conformité est ce qui leur donne du crédit et une acceptation implicite. Ce sont ceux qui ne publient pas de données comme celle-ci ou qui ne s'expriment pas qui deviennent le problème.

"Qui se soucie d'un gars qui pense que nous sommes des maures ? Et si nous l'étions ? Serait-ce même si mauvais? La seule chose qui compte, c'est la façon dont nous sommes accomplis, pas notre apparence ou une différence de personnalité mineure. »

Alors, peut-être n'êtes-vous pas au bon endroit parce que certains d'entre nous se soucient réellement de notre identité ethnique et sont fiers d'être d'origine italienne. Je me soucie quand quelqu'un m'appelle maure parce que je n'en suis pas un - ni racialement, ni culturellement, ni religieusement ni linguistiquement. Italianthro est libre de me corriger si je me trompe, mais je suppose que ce blog est écrit par et pour ceux d'entre nous qui sont fiers de notre héritage et de nos antécédents, pas ceux d'entre nous qui se moquent de l'identité, souhaitent vivre dans un monde post racial et penser que rien d'autre n'a d'importance que l'accomplissement. Bien sûr, c'est bien d'être accompli mais découvrir un nouvel élément n'est pas mon identité - pas en soi du moins.

Au fait, si vous voulez examiner les réalisations humaines en termes de macro-groupes de population, une analyse assez approfondie a été effectuée par Charles Murray dans "Human Accomplishment". Les Nord-Africains et la plupart des populations de souche non occidentale, à l'exception des juifs ashkénazes, n'ont pas fait si chaud - pendant ce temps, les Italiens se sont classés au 4e rang des populations les plus accomplies d'Europe et ont fait nettement mieux que ceux derrière eux (y compris toutes les populations nordiques propres).

"En plus de tout cela, dans d'autres endroits sur Internet, j'ai vu des gens rabaisser les Européens du Sud en général parce qu'ils se défendaient réellement."

Oui, quel crime horrible nous avons commis. Sérieusement, si les gens sont si incroyablement pathétiques et faibles qu'ils prétendent défendre leur propre identité comme une sorte de mal ou de vice, alors laissez-les patauger dans leur propre ineptie. C'est peut-être pour cette raison que les Italiens se classent parmi les plus élevés en termes d'attitudes nationalistes, tandis que d'autres pays font l'éloge de leur propre remplaçant. L'objectif n'est pas de faire appel à des personnes comme celle-ci, l'objectif est de réfuter factuellement la calomnie à leur détriment. Si vous voulez jouer selon leurs règles, vous perdrez bien sûr toujours, serez toujours moqué et ne serez jamais autorisé à vous opposer à cela.

"Je pense juste que nous devrions mettre notre énergie mentale sur des choses qui font vraiment la différence, ne pas nous soucier des nordiques et des afrocentristes, ce ne sont que des idiots sur Internet. Et "nosy" hollywood, eh bien, je pense que c'est un terrier de lapin qui devrait être évité, ne le laissez pas vous affecter et ça devrait aller, en plus, qui se soucie de ce qui se passe aux États-Unis? C'est un seul pays, et chaque empire tombe, tout comme Rome. Si vous y habitez réellement, pourquoi ne pas retourner dans votre patrie et aider à la reconstruire ?"

Donc, je pense que les gens ont des aptitudes et des talents différents. Quelqu'un comme italianthro rend sans aucun doute un grand service dans sa capacité à rassembler des données statistiques et à faire certaines de ses propres analyses impartiales sur les moyennes phénotypiques. Je ne pense pas que quiconque dise que les Italiens doivent arrêter d'innover ou d'accomplir pour se concentrer uniquement sur la lutte contre la calomnie. Mais je suis content à 100% que des gens comme italianthro existent parce que pas assez de gens s'y opposent ou sont assez recherchés pour rejeter les mensonges qui nous sont attribués. Beaucoup sont même assez crédules pour les croire sans autre enquête - ce qui est vraiment le cas le plus triste. J'ai du mal à sympathiser avec quelqu'un qui pense qu'il est arabe uniquement parce qu'un noridiciste ou un film hollywoodien le leur a dit.

Quant à se soucier de ce qui se passe aux États-Unis, ce ne serait pas un problème si les médias américains n'affectaient pas les autres pays de manière aussi drastique. C'est une autre triste réalité pour être tout à fait honnête. Quelles que soient les ordures diffusées à la télévision et dans les films américains, elles se retrouvent inévitablement à travers le monde. Et une grande partie de cela, comme « la vraie romance » propage ces mythes selon lesquels les italiens sont des maures - d'autres diront simplement qu'il n'existe pas de race ou d'ethnie italienne et que les Italiens n'ont donc pas le droit de maintenir leur frontière. Il visait la corruption totale de notre ancienne identité vieille de plus de 2700 ans et rien de plus. Ce sont des attaques et malheureusement peu sont prêts à se lever et à les réfuter.

La réalité est que notre ethnie/race existe génétiquement depuis l'âge de fer et notre identité en tant qu'italiens a été reconnue depuis que les grecs anciens ont découvert la péninsule.

De plus, en ce qui concerne le "retour à la patrie", je prévois de le faire et j'y travaille actuellement. Contrairement à beaucoup de la diaspora italienne, je n'ai pas d'origine ethnique mixte. À vrai dire, le plus gros obstacle jusqu'à présent a été les finances et la langue et je travaille sur les deux à un rythme soutenu.

"Le silence passif qui est interprété comme de la complaisance et de la conformité est ce qui leur donne du crédit et une acceptation implicite."

À mon avis, répondre et ne pas répondre a le même effet, à la différence près que ce dernier est moins stressant. Nous sommes donc tout simplement en désaccord sur ce point.

"Alors, peut-être que vous n'êtes pas au bon endroit. "

Eh bien, je me soucie de tout ça. Je pense juste que nous devons éviter la tendance à simplement utiliser l'ascendance comme excuse pour caresser notre propre ego, alors qu'il y a de vrais problèmes à résoudre, ce qui nous ferait nous sentir mieux et nous sentir mieux. Cette caresse de l'ego est essentiellement ce que font les nordiques d'Internet et d'autres, en utilisant d'autres peuples comme escabeaux. Les gens se vantent des réalisations des autres alors qu'en fait, avoir une grande ascendance ne rend personne meilleur, être meilleur, en étant à la hauteur, le fait. Se sentir fier est bien et tout, mais peut être une béquille qui détourne l'attention de ce qui compte dans le moment. Bien sûr, nous pouvons être accomplis de plusieurs manières.

"Btw, si vous voulez regarder l'accomplissement humain. "

Merci pour la recommandation. Je savais que ce livre existait et l'essentiel, mais je ne l'ai jamais lu. Quand je lis à ce sujet, je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il s'agit d'une sorte de coïncidence historique. Peut-être quelque chose comme dans le livre Guns, Germs and Steel, peut-être quelque chose d'autre, mais il y a tellement d'histoires « juste pour » que je ne pense pas que nous puissions conclure quoi que ce soit de pertinent à partir de ces informations sur les personnes qui produisent le plus d'accomplissements.

"Ainsi, je pense que les gens ont des aptitudes et des talents différents. "

Oui, je suis d'accord avec ce paragraphe et le suivant. Mais je pense que, face aux gens et aux médias qui disent et croient à des mensonges, nous devrions toujours nous concentrer principalement sur la protection de nos esprits, connaître la vérité et la diffuser comme nous le pouvons dans nos familles et nos communautés, par le biais d'actions et de comportements.

"Aussi, en ce qui concerne le "retour à la patrie". "

C'est bon à entendre, les oiseaux d'une plume se rassemblent, et chaque pays a besoin de ses meilleurs oiseaux en ces temps difficiles (et quels moments n'essaient pas ?). Peut-être que je le ferai aussi un jour.

Il existe des influences non italiennes récentes bien connues dans les régions périphériques proches de la frontière. Fiorito et al. (2016) donnent le mélange ethnique français comme la raison pour laquelle leurs échantillons d'Aoste sont des valeurs aberrantes qui ne se regroupent pas avec les principaux Italiens du Nord. Et il en va de même pour les influences ethniques allemandes et ethniques slaves dans le Trentin et le Frioul.

Sarah : Je suis d'accord avec ce que tu as écrit. Comme je l'ai noté, les médias et le divertissement américains ont un impact sur le cycle de l'actualité mondiale et plus encore, les notions de ce qui est la norme d'européanité étaient en grande partie un produit de la culture américaine WASP, comme je l'ai noté. Je suis également d'accord pour dire que le blog Italiananthro est un excellent service et qu'il est important de réfuter le non-sens pseudo-scientifique, peu importe d'où il vient, nordique d'Europe du Nord, afro-centriste noir américain, apologiste arabo-musulman, etc. particulier, doit sa civilisation au temps où ils l'ont gouverné, ou ont gouverné une partie de la péninsule ibérique pendant près de 800 ans.

Mon point était plutôt que de discuter avec ces types de Trolls que j'ai notés ci-dessus, je publie juste la recherche ADN et quand ils disent quelque chose en retour, ce qui la plupart du temps ils courent en silence, je leur dis bien pourquoi ne me dites-vous pas vos diplômes, puis allez écrire votre propre article et le faire publier et réfuter les articles que j'ai liés. Donc à ce moment-là, les trolls restants se retirent et je n'entends plus parler d'eux

Je suis d'origine croate et je trouve des ressources comme ce blog (et Racial Reality) inestimables. Je ne verrai pas mon ascendance amoindrie par des imbéciles nordiques. Des mensonges qui sont franchement embarrassants à ce stade continuent d'être colportés en toute impunité en ligne et hors ligne, à la fois par les ignorants et par des personnes ayant des intérêts particuliers.

Il ne s'agit pas d'accepter les normes des autres. Il s'agit de la vérité et du maintien de nos propres normes. Je suis un Européen. Mes ancêtres sont européens depuis des milliers d'années. Je ne suis pas un Turc, et les Balkans ne sont pas peuplés d'escrocs basanés et à faible QI. Je ne me soucie pas d'être nord-européen, ni d'être accepté comme tel. La simple suggestion est risible. Cependant, je me soucie des déclarations désobligeantes sur mon peuple et ma culture basées sur des arguments ténus.

Les nordiques (et, dans une moindre mesure, les afrocentristes) promeuvent des mythes pour se glorifier aux dépens des autres. Je méprise les Européens du Sud qui acceptent simplement de telles affirmations pour argent comptant et dénigrent leur propre héritage génétique. Pathétique!

La seule façon d'arrêter le non-sens est de le combattre avec des faits et de la raison, et au détriment des suprémacistes d'Europe du Nord. Laissez leur rire se coincer dans leur gorge. Les preuves scientifiques se sont accumulées au cours des deux dernières décennies, et aucune ne soutient les fantasmes nordiques.

En effet, tout ce concept consistant à regrouper tous les Européens du Sud sur une base génétique est idiot pour commencer car ils ne se regroupent même pas tous génétiquement. Des peuples comme les Croates, les Slovènes, les Bosniaques et les Serbes, par exemple, se regroupent avec les Français plutôt qu'avec les autres Européens du Sud. Quant aux Turcs, même les Turcs des Balkans se regroupent dans les Balkans plutôt qu'en Anatolie. Voilà pour les médisances nordiques sur les Balkans (les Balkans sont un terme trompeur créé par August Zeune, un géographe allemand, basé sur sa croyance erronée que les montagnes des Balkans s'étendent de la mer Noire à l'Adriatique).

Mais la France elle-même en tant que Cline Nord-Sud, les Français de la moitié sud de la France se rapprochent des Italiens du Nord et des Ibères

Kilinc et al 2016 est un article qui présente une très belle intrigue avec les agriculteurs EEF du néolithique anatolien ancien et les populations modernes. Vous pouvez voir le cluster sud-européen ici et le sud de la France se tracer clairement dans le cluster sud-européen avec les Espagnols les plus au nord dans le cluster sud, puis les Italiens du nord, du centre et du sud de la Sicile dans ce même cluster. Albanais et Grecs dans le cluster sud-européen ainsi que. Croates comme vous le notez ou dans le cluster proche du français comme vous le dites mais pas si loin du nord italien (représenté dans cette étude avec un échantillon de Bergame, Lombardie). Ces autres populations n'ont pas été représentées graphiquement dans l'ACP de cet article.

Oui, les Turcs sont souvent décrits comme des « Arabes » complètement étrangers, alors qu'en réalité, de nombreux Turcs occidentaux font clairement partie du continuum génétique méditerranéen. Quel que soit le chevauchement génétique existant entre les peuples des Balkans et les Turcs d'Anatolie, il est très probablement dû au flux de gènes provenant de migrations anciennes.

J'ai un peu de mal à croire que les Croates se regroupent avec les Français plutôt qu'avec les autres Européens du Sud, étant donné la proximité géographique et les archives historiques de migration. Certes, les Européens du Sud-Est constituent leur propre groupe génétique distinct. Palerme Trapani a raison. Les Croates ne sont pas très éloignés des Italiens du Nord.

Les Français ont bien sûr une lignée génétique, mais les Slaves des Balkans occidentaux aussi. Tout comme il existe un cline génétique nord-sud du nord de la France au sud de la France, il existe un cline génétique nord-sud de la Slovénie et de la Croatie à la Serbie et au Monténégro. Dans l'ensemble, les Français et les Slaves des Balkans occidentaux ont des niveaux similaires d'affinité avec l'Europe du Nord.

Il est à noter que les Grecs dans cette analyse sont des Grecs des Balkans tandis que les Turcs sont des Turcs d'Anatolie.

La situation dans les Balkans s'explique facilement par le fait que les Balkans en général ont plus d'ascendance proto-slave que la péninsule ibérique et l'Italie ont une ascendance proto-germanique, ce qui ressort clairement non seulement des autosomes mais aussi des haplogroupes.

Kushniarevich et al. (2015) a le plus d'échantillons pour les groupes balkaniques/slaves du sud. Ils ne se regroupent pas vraiment avec les Français, mais entre les Slaves de l'Ouest/de l'Est et les Grecs, tout comme vous vous y attendez (regardez la figure 2A).

Vous avez raison. Mais gardez à l'esprit que j'ai utilisé le verbe "cluster" dans un sens relatif. Ce que je voulais dire, c'est que les Slaves des Balkans occidentaux et les Français ont des niveaux similaires d'affinités entre l'Europe du Nord et l'Europe du Sud, bien que variant du nord au sud en eux-mêmes. Ils se regroupent sur des PCA qui ne reflètent pas les différences d'Europe occidentale et orientale (comme dans mon premier lien) et s'alignent sur PC1 sur des PCA qui reflètent les différences d'Europe occidentale et orientale (comme dans mon deuxième lien et votre lien). Les Slaves des Balkans occidentaux et les Français ont des niveaux similaires d'ascendance néolithique d'Anatolie avec une corrélation entre leurs clines nord-sud, mais ils diffèrent par leur rapport steppe EMBA/WHG reflétant les différences d'Europe orientale et occidentale là-bas :

Contactez-moi sous Lena Lucina1 sur Facebook. Je veux voir si vous pouvez débattre avec quelqu'un qui a des diplômes universitaires et qui a étudié l'histoire à un niveau professionnel.

N'êtes-vous pas la moitié arabe levantine et moitié anglaise disant à tout le monde que vous êtes grec sur Facebook ? Italianthro a rendu un grand service en démolissant les mythes nordiques et afrocentristes en explorant toute la littérature scientifique pertinente pendant des années et cela suffit à ces fins, personne n'a besoin d'une formation universitaire pour le faire.

L'étude à laquelle vous faites référence n'échantillonne même pas les populations du Trentin ou du Frioul, donc je ne sais pas d'où vous tenez cela. Pour ceux qui ont aimé ici : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3658181/, il a été constaté que même si lesdites populations étaient quelque peu divergentes en raison de niveaux élevés de consanguinité, une seule sur les 5 villages italophones étudiés, San Martino del Caso, serait notamment mêlé aux populations slaves du frioul. Je pense qu'il vaut la peine de noter qu'Udine, une grande ville italienne, est géographiquement assez proche de la frontière slovène. Le reste se situait le plus près de l'échantillon nord-italien. Quant à Aoste, vous pourriez avoir raison. Cependant, je n'ai pas encore vu d'étude réalisée sur le Trentin.

@Onur Dicer S'il vous plaît, expliquez à tout le monde ce qu'est un 'Arabe levantin'. Étant donné que je ne fais pas partie de la catégorie des arménoïdes/assyroïdes comme le font la plupart des gens modernes du Levant qui parlent arabe.

L'ironie est que si vous avez des ancêtres du Levant côtier préhistorique, vous n'êtes pas un Arabe (les arménoïdes/sémites viennent du Caucase), cette population descend très probablement des agriculteurs néolithiques. Pour des raisons qui ont également prospéré dans les côtes de la population égéenne pendant l'âge du bronze, je suis / Cela n'a rien à voir avec EEF, rien à propos d'être spécialement 'grec'. Ces pionniers cultivaient sur toutes les côtes du Proche-Orient avant d'arriver en Europe du Sud. Particulièrement fort dans les anciens échantillons mycéniens grecs. En fait, certains échantillons minoens antérieurs étaient jusqu'à 70 pour cent anatoliens. Faites-vous partie de ces drôles de gens qui pensent que les Européens du Sud ont évolué à partir de l'Europe du Sud ? Même les Européens du Nord ont un ANE plus élevé et cela vient de l'Eurasie dans un sens honnête.

« Il démystifie les nordiques. » Oui, en comparant les Siciliens aux Ibères et les Juifs aux Italiens, très patriotiques.

Êtes-vous un Turc de Turquie de ce groupe idiot Races Of Man ? Si tel est le cas, pourquoi ne nous expliquez-vous pas tous ici ce que signifie être turc, y compris le fait que vous n'êtes en aucun cas une nation homogène, malgré le fait que l'homme turc moyen est de 7 à 14% mongolique/ Les Sibériens comme 99,9% des Turcs le sont et à quel point c'est racialement pur d'attaquer / calomnier l'appartenance ethnique de quelqu'un.

Surtout si cette personne descend de personnes qui ont construit et structuré la culture européenne/du Proche-Orient et non détruit/violé/pillé l'Europe du Sud-Est, comme le faisaient les Turcs pendant leur règne tyrannique. J'ai une formation universitaire en histoire.

Et j'ai vu les mêmes trolls tenter de déformer ou de déformer les mêmes études pour essayer de valider leurs croyances. En montrant à quel point les italiens modernes sont étroitement liés aux anciens romains, j'ai vu des gens penser que les échantillons républicains étaient les seuls romains "réels" et prétendre qu'ils étaient regroupés avec des "français", "prouvant ainsi" que les italiens ne sont que des "cabots mixtes", pendant ce temps, apparemment, les principaux romains étaient "prêts" bâtards. et "responsable du déclin de l'empire", malgré le fait que près de la moitié des gains territoriaux ont été réalisés à cette époque et que de grands hommes comme César, Auguste et Germanicus auraient porté une telle ascendance.

C'est ridicule. Ces gens vénèrent simplement leur propre ADN et nous détestent pour avoir toujours l'audace de construire une civilisation qui était extérieurement supérieure à la leur à l'époque. Ils nous haïront toujours et déformeront toujours la vérité pour pousser des mensonges à nous diffamer. Je n'ai aucun problème avec ceux qui ont simplement une préférence pour leur propre culture et leur propre génétique, mais je ne suis pas le genre de personne à ignorer avec nonchalance les mensonges désobligeants par peur de leur désapprobation de toutes choses. C'est juste le comportement d'une personne faible, consentante et passive - une personne qui ne se soucie pas assez de son identité pour se donner la peine de la défendre. Je ne préconise pas que le sujet devienne une obsession, mais je préconise que les italiens et les européens du sud dans leur ensemble aient suffisamment de dignité et d'estime de soi pour défendre eux-mêmes et leurs ancêtres.

Les gens ont qualifié les levantins d'arabes depuis l'antiquité. Alors qu'en moyenne, ils ne sont peut-être pas génétiquement arabes au sens le plus strict du nom, cela revient en quelque sorte à désigner les grecs ou les slaves comme des "occidentaux" d'un point de vue non européen. Considérez Philippe l'Arabe qui est né dans la province de "Arabia Petraea", qui constituait certainement le levant géographique - une province conquise par les Romains sur les beduoin arabes.

Quoi qu'il en soit, je ne sais pas d'où vous tenez cette idée que les levantins modernes ont un degré notable d'ascendance arménien ou que les arméniens sont en quelque sorte assimilés à l'assyrie. La génétique de toutes ces personnes est assez différente, à part peut-être une comparaison entre l'Assyrien et le Levant.

Maintenant, en ce qui concerne l'histoire génétique des caucus, ces personnes avaient leur propre ascendance divergente au paléolithique et au mésolithique qui ne s'est mélangée à l'ascendance anatolienne qu'à la fin du néolithique. En principe, ils ont leur propre origine génétique propre à la précivilisation de la région. Cependant, cela ne veut pas dire que le levant tire la plupart ou même une grande partie de ses ancêtres de ces populations, à moins que nous ne voulions parler spécifiquement de Chypre qui, tout en conservant une bonne quantité d'ascendance levantine, était fortement hellénisée à la fois culturellement et génétiquement.

"Etes-vous de ces drôles de gens qui pensent que les Européens du Sud ont évolué à partir de l'Europe du Sud ?"
Cela semble plutôt non controversé et implicitement évident, tant que nous nous référons à l'ancienne anatolie et aux caucus sous le nom d'"europe". Les caucus ont presque toujours fait partie de l'europe depuis aussi longtemps que je me souvienne et l'anatolie avait plus en commun culturellement et génétiquement avec les caucus et le reste de l'europe que le levant, l'afrique du nord, la perse ou la péninsule arabique.

De plus, je n'ai jamais vu ou entendu parler d'italien comparant les italiens aux juifs. Habituellement, ses articles visent à faire le contraire et à les contraster - car les juifs ashkénazes sont en fait un peuple métis, alors que les italiens ne le sont pas, même si la simplicité bidimensionnelle des graphiques PCA tend à les rapprocher les uns des autres.

Quoi qu'il en soit, je connais peu les origines d'Onur à part ça (si je comprends bien) il prétend être un grec pontique ou cappadocien et non un turc. En fait, j'ai vu des études génétiques plus anciennes sur les grecs cappadociens et ils n'ont pas de mélange asiatique comme le reste de la dinde. Quant à la véracité de son affirmation, il n'y a bien sûr aucun moyen pour nous de le vérifier.

Il n'est pas d'Europe. Dans mon autosomique, j'ai obtenu l'Europe du Sud et l'EEF Anatolian. Il peut m'appeler Africain pour tout ce que je m'inquiète. Je m'identifie à mon résultat autosomique et non à ce qu'une culture ou une religion me dit que je dois être.

Les Arménoïdes et les Assyroïdes sont des sous-races dominantes dans l'ethno-sens moderne du Levant. Je suis principalement South Pontid+Alpine Med. La partie britannique/anglaise de moi serait Borreby. Il n'y a rien à voir avec les Arméniens et tous les Arméniens ne sont pas des Arméniens.

Exactement, les Chypriotes ont plus en commun avec les Levant/Levantins préhistoriques comme le feraient d'autres Libanais et Syriens du Nord. Du moins par rapport aux modernes. Les Chypriotes sont plus ethniquement levantins que moi, par rapport aux Levantins modernes qui descendent principalement des populations arménoïdes de la fin de l'âge du bronze et du début de l'âge du fer du Caucase. Surtout les Assyriens.

L'Anatolie pré-turque est et était en dehors de l'Europe, à la fois culturellement et génétiquement, comme l'étaient les premiers agriculteurs d'Anatolie. Je désignerai toujours la Turquie comme étant pré-turque et la Turquie/Istanbul comme Constantinople. Comment est-ce d'être un 'nez brun grec ?'.

Il a dans son groupe et plusieurs fils passés ( la connexion italienne ashkénaze ) Il ne fait que se blesser comme les Siciliens sont liés aux Ibères [email protected] qu'il avait l'habitude de tirer

J'aimerais voir des preuves du fait qu'il est un grec pontien, la majorité des grecs pontiens sont chrétiens et ont des noms grecs. Pas musulman et avoir des noms turcs (ce n'est pas un coup ma famille sont des musulmans non pratiquants)

Mon coup de gueule était dirigé contre Crimson alias Italiananthro et son ignorance. Je ne l'ai pas dirigé vers Onur. La seule raison pour laquelle les Turcs sont immunisés contre ses bêtises, c'est parce qu'il aime ce qu'ils ont fait autrefois aux Grecs. De mémoire, il a chassé de nombreux Grecs ethniques et même des Italiens du Sud de son groupe sans raison et je peux les nommer ici si vous le souhaitez.

Je me fiche de votre ascendance ou de la façon dont vous vous identifiez, j'ai apporté votre ascendance et vos revendications sur votre identité parce que vous avez appelé Italianthro "morceau de merde ashkénaze sous-humain" sur un autre fil :

Je n'ai rien dit de négatif sur les Levantins, pourtant vous, en tant que demi-Levantin, n'avez aucune difficulté à appeler une population d'ascendance mixte levantine et européenne (Juifs ashkénazes) comme vous "sous-humains" et "morceau de merde". Avez-vous honte de vos origines levantines ou avez-vous liens génétiques étroits avec les Juifs ?

Je n'ai jamais prétendu que les Turcs étaient « purs » ou même en grande partie d'origine centrasiatique, et je n'ai jamais fait de propagande ottomane. MDR! Donc, vos accusations contre moi à ce sujet sont des arguments d'homme de paille totalement trompeurs. Vous semblez m'avoir confondu avec l'un des Turcs de RoM.

Il semble que vous soyez mal à l'aise avec les comparaisons génétiques des Italiens avec les Juifs et que vous trouviez cela insultant (et nous parlons de simples comparaisons génétiques, sans les assimiler ou en essayant de les faire ressembler), et bien que vous soyez d'ascendance à moitié levantine (je Sachez que les Arabes levantins sont génétiquement éloignés des Arabes ou des vrais Arabes, j'ai utilisé le terme « Arabe levantin » dans un sens plus culturel pour désigner l'arabophone de votre père ! Vous aviez déjà des problèmes d'identité lorsque j'ai fait votre connaissance il y a des années sur FB et vous en souffrez toujours. Beaucoup de gens se moquaient de toi pour ça. De mon côté, j'ai juste pitié de toi.

De quel groupe parlez-vous ? La majorité des personnes expulsées de mon groupe sont des Turcs, vous pouvez demander une vérification aux co-administrateurs pontiens, cappadociens et crétois de mon groupe, ou aux Turcs expulsés eux-mêmes car ils ont créé d'autres groupes après leurs expulsions.

Vous vous contredisez.

Sarah : Oh, c'est vrai, Rome à l'apogée de sa puissance était vers 117 après JC, pendant la période impériale. Et ces républicains ne se regroupent pas avec les Français, cela dérive vers les Français, dans la partie sud de la France, en fait, se regroupent avec les Européens du Sud, lorsque vous vous déplacez vers le nord de la France, de toute évidence, le cluster tire plus vers le nord en raison de l'anglais et plus encore du Mélange Normand/Scandanavien. Les Romains républicains se regroupent en fait du centre de l'Italie au sud de la France avec une certaine dérive vers la péninsule ibérique, mais au moins 3 d'entre eux sont des Southern Shifted, R437 Je me souviens des intrigues dans les Pouilles modernes si je me souviens bien. Personnellement, j'obtiens des distances génétiques sur chaque Dodecad (K7 K9, K12), MDLP16 et même Eurogenes K13 et K15, avec des échantillons de population mis à jour sur vahaduo.genetics de < 5, certains dans la plage 1 à 2.

Klinc et al 2016 qui, je pense, était lié à des documents antérieurs que j'ai écrits ci-dessus concernant le clustering français du Sud-Med avec d'autres Européens du Sud

Bravo Sarah, continuez à poster ici, vos messages sont toujours une bonne lecture.

Si nous parlons strictement de phénotypes, je ne souscris pas vraiment à la théorie selon laquelle une ascendance ethnologique définie peut être déduite avec précision ou précision sur la base de telles mesures, seules, donc je suppose que ce n'est pas le bon arbre avec lequel aboyer. moi. En termes de races macro, je conviens que vous pouvez généralement déduire par phénotype, mais beaucoup moins en ce qui concerne l'ethnicité au sein de la race.

Je suis toujours en désaccord sur toute partie du levant descendant principalement des caucus. Si vous souhaitez publier des études en prétendant que je suis prêt à les vérifier. D'après ce que j'ai lu, des endroits comme la plaestine conservent quelque chose comme 96% de leur origine natoufienne et je n'ai encore rien vu dire le contraire pour le reste du levant (sans chypre).

Dans le cas de Chypre, je les vois comme un mélange à peu près 50/50 ou peut-être 60/40 entre les populations grecques classiques et les anciens levantins. Je n'ai aucune idée de vos origines ancestrales, mais si vous êtes à moitié anglais et à moitié levantin, je suppose qu'en théorie, vous auriez probablement une ascendance levantine similaire à celle de votre chypriote moyen.

En ce qui concerne la chose ibérique, je me souviens qu'il était de tradition que l'une des 3 anciennes tribus de la Sicile avait son origine en Ibérie. Quant à savoir à quel point c'est vrai, qui sait. Les Romains prétendent qu'ils viennent de Troie, et bien qu'ils aient certainement beaucoup d'ascendance anatolienne, ils n'étaient certainement pas identiques au monde grec vers 1200 avant JC. Si quoi que ce soit, les italiens sont maintenant plus proches du monde grec (et aussi des grecs du monde latin) que jamais auparavant.

Je ne sais pas qui est cet homme cramoisi, mais après l'avoir recherché, il semble qu'il pèse 300 lb. Personnellement, je ne baiserais pas avec lui. S'il est italianthro, chapeau à lui pour rester en forme. Quant à Onur, il m'a l'air d'être un très bon gars. Nous ne sommes peut-être pas d'accord à 100 %, mais je dirais que nous sommes principalement d'accord en ce qui concerne la généaologie et l'histoire.

@Palerme :
Oui, vous avez raison. En fait, après avoir regardé à nouveau la carte PCA, ils ne se regroupent même pas près du sud de la France, car la position sud de la France se trouve plus à l'ouest, près des populations espagnoles plus éloignées. En réalité, ils étaient les plus proches des italiens du nord et certains commençaient à dériver vers le centre et le sud de l'italie, même en regardant strictement l'âge du fer. Certaines populations espagnoles étaient également assez proches, mais la tendance générale est à la dérive et au chevauchement de la position moderne des populations italiennes par opposition aux populations espagnoles ou françaises. Article intéressant d'ailleurs, je n'avais pas vu celui-là auparavant. Et merci pour le compliment. De même pour vous. À votre santé!

@Onur arrête d'utiliser les mots que tu es en partie levantin. Je ne suis pas en partie levantin. J'ai des ancêtres d'Europe du Sud et d'Anatolie. Les échantillons de Cananéen levantin chez les Libanais/Syriens proviennent d'Anatolie Les échantillons de Cananéen levantin proviennent d'Assyriens chez les Juifs.

Je ne suis pas assyrien. Je ne laisserai pas quelqu'un de Turquie me dire que je suis assyrien et que j'ai des ancêtres juifs ou que je suis "comme un juif" je vous ai demandé très clairement et systématiquement de télécharger vos résultats génétiques. Au lieu de cela, vous continuez à m'apaiser et essayez d'esquiver le sujet.

Mes résultats à travers mon côté 'Levantine'.
Cible : Lapin_Hole_Mom
Distance : 1,1993% / 1,19925081 | CAN : 0,25 x
34.2 R68_Lazio_Rome_Roman_Imperial
26.8 R76_Lazio_Rome_Roman_Imperial
14.0 Sidon_BA_ERS1790729_
13.0 R1550_Lazio_Rome_Roman_Imperial
5.4 R1543_Lazio_Rome_Roman_Imperial
3.6 R42_Lazio_Rome_Roman_Imperial

nous avons séquencé cinq génomes entiers d'individus âgés de 87643 700 ans de la ville de Sidon, une grande cité-État cananéenne sur la côte orientale de la Méditerranée. Nous avons également séquencé les génomes de 99 individus du Liban actuel pour cataloguer la diversité génétique levantine moderne. Nous constatons qu'une ascendance cananéenne de l'âge du bronze était répandue dans la région, partagée entre les populations urbaines habitant la côte (Sidon) et les populations de l'intérieur (Jordanie) qui vivaient probablement dans des sociétés agricoles ou étaient des nomades pastoraux. Cette ascendance cananéenne dérivée d'un mélange entre les populations néolithiques locales et les migrants orientaux génétiquement liés aux Iraniens chalcolithiques. Nous estimons, à l'aide de modèles de déséquilibre de liaison, que le mélange s'est produit il y a 6 600 à 3 550 ans, coïncidant avec les mouvements de population massifs enregistrés en Mésopotamie au milieu de l'Holocène. Nous montrons que les Libanais actuels tirent l'essentiel de leur ascendance d'une population cananéenne, ce qui implique donc une continuité génétique substantielle au Levant depuis au moins l'âge du bronze. De plus, nous trouvons une ascendance eurasienne chez les Libanais qui n'est pas présente à l'âge du bronze ou aux Levantins antérieurs. Nous estimons que cette ascendance eurasienne est arrivée au Levant il y a environ 3 750 à 2 170 ans lors d'une période de conquêtes successives par des populations éloignées.

et a découvert que Sidon_BA partageait plus d'allèles avec les Libanais qu'avec la plupart des autres Levantins actuels (Figure S7), soutenant la continuité de la population locale comme observé dans les archives archéologiques de Sidon. Lorsque nous avons remplacé les Proche-Orientaux actuels par un panel de 150 populations actuelles disponibles dans l'ensemble de données Human Origins, nous avons constaté que seuls les Sardes et Italian_North partageaient significativement plus d'allèles avec Sidon_BA par rapport aux Libanais (Figure S8). Les Sardes sont connus pour avoir conservé une grande partie de l'ascendance des premiers agriculteurs européens (EEF) et, par conséquent, l'affinité accrue avec Sidon_BA pourrait être liée à une ascendance néolithique partagée. d'affinité accrue des Sardes ou Italian_North à Sidon_BA après le Néolithique (les deux Z-scores sont positifs). Nous avons ensuite voulu explorer si l'affinité accrue de Sidon_BA avec les Libanais pouvait également être observée lors de l'analyse de régions fonctionnellement importantes du génome qui sont moins sensibles à la dérive génétique.

Il y a la preuve de l'ascendance partagée chez les Proche-Orientaux (néolithique levantin) et les européens au néolithique. Y compris les Italiens et les Sardes. Alors maintenant, vous allez avoir du mal à essayer de convaincre les gens ici que quelqu'un qui descend des premiers agriculteurs européens n'est en fait pas européen.

Encore une fois, montrez vos résultats et arrêtez de spammer ce forum en essayant de dire aux gens que je suis arabe ou juif. C'est juste quelque chose que mon adversaire politique dit contre moi quand je sais que j'ai gagné l'argument.

Vous n'êtes pas d'Europe, vous êtes de Turquie, vous êtes un Eurasien mixte qui refuse d'obtenir un résultat de test ADN et de télécharger les résultats. Parce que vous avez peur, vous êtes métis. Fin de l'histoire. Je ne commenterai plus ici.

Je suis toujours en désaccord sur n'importe quelle partie du levant descendant principalement des caucus. Si vous souhaitez publier des études en prétendant que je suis prêt à les vérifier. D'après ce que j'ai lu, des endroits comme la plaestine conservent quelque chose comme 96% de leur origine natoufienne et je n'ai encore rien vu dire le contraire pour le reste du levant (sans chypre).

Voyons les affinités entre les populations néolithiques et les populations levantines modernes en utilisant diverses populations anciennes du néolithique et d'époques similaires (utiliserons les Yoruba et Paniya modernes pour représenter respectivement les ancêtres sub-sahariens et sud-asiatiques). Mais d'abord, voyons les affinités démographiques de la population néolithique du Levant :

Comme on peut le voir, la population néolithique du Levant n'est qu'à moitié d'ascendance natoufienne, son autre moitié est de type néolithique anatolien. Nous savons d'après les analyses génétiques anciennes et modernes que les Natoufiens n'ont pas eu d'impact génétique direct notable sur les populations post-néolithiques, et c'est plutôt principalement à travers la population néolithique du Levant que l'ascendance du Levant s'est propagée aux populations post-néolithiques, donc avec déjà la moitié de l'ascendance néolithique de l'Anatolie de la partie levantine. Gardons cela à l'esprit dans les résultats d'analyse suivants, dans lesquels j'utilise la population néolithique du Levant pour représenter l'apport génétique néolithique levantin.

Nous pouvons maintenant regarder les résultats génétiques des populations levantines post-néolithiques :

Et maintenant les populations levantines modernes :

Comparons maintenant avec les résultats des populations anciennes et modernes du nord de la Méditerranée (à partir du néolithique) :

Oui, une chose apparaît immédiatement : les populations levantines anciennes et modernes montrent une ascendance néolithique du Levant beaucoup plus élevée que les populations anciennes et modernes de la Méditerranée du Nord. Mais les Chypriotes, étant géographiquement intermédiaires entre le nord de la Méditerranée et le Levant, sont également génétiquement intermédiaires et montrent une ascendance néolithique du Levant beaucoup plus élevée que les autres populations du nord de la Méditerranée et une ascendance néolithique du Levant inférieure à celle des autres populations levantines, c'est pourquoi j'ai ajouté les Chypriotes aux listes de population du Levant et de la Méditerranée du Nord.

Les populations levantines modernes ne sont pas majoritaires d'ascendance néolithique du Levant, et encore moins natoufienne, presque toutes les populations levantines post-chalcolithiques ont des ancêtres néolithiques anatoliens importants (indépendants de celui qu'ils ont dans leur ascendance néolithique du Levant), néolithique iranien et CHG et presque tous les Levantins modernes ont aussi une ascendance steppique, donc votre déclaration de 96 % d'ascendance natoufienne chez les Palestiniens modernes n'est certainement pas correcte.Les musulmans palestiniens et jordaniens modernes ont l'ascendance néolithique du Levant la plus élevée parmi les populations levantines modernes : environ 56 à 60% en moyenne, ce qui fait environ 23 à 30% d'ascendance natoufienne, très loin de 96%. Et ces deux populations sont les populations levantines modernes avec l'apport néolithique levant le plus élevé, et cela a à voir avec l'impact des migrations arabes musulmanes d'Arabie au Moyen Âge, les autres populations levantines modernes montrent un apport néolithique levant beaucoup plus faible qu'eux : d'une moyenne de 20 % chez les Chypriotes à celle de 41 % chez les chrétiens palestiniens, ce qui fait environ 10 à 20 % d'ascendance natoufienne moyenne.

Dans le cas de Chypre, je les vois comme un mélange à peu près 50/50 ou peut-être 60/40 entre les populations grecques classiques et les anciens levantins. Je n'ai aucune idée de vos origines ancestrales, mais si vous êtes à moitié anglais et à moitié levantin, je suppose qu'en théorie, vous auriez probablement une ascendance levantine similaire à celle de votre chypriote moyen.

Nous n'avons pas de résultats ADN anciens de Chypre, il est donc difficile d'estimer comment la génétique chypriote moderne s'est formée. Quant à la constitution génétique de Lena, faisons maintenant une comparaison pour elle aussi :

La moyenne des moyennes libanaises musulmanes et anglaises devrait ressembler à peu près aux résultats de Lena, compte tenu de ses antécédents. Lorsque nous le comparons à la moyenne chypriote, nous voyons qu'il triple presque l'ascendance steppique des Chypriotes, a une ascendance néolithique d'Anatolie beaucoup plus faible que les Chypriotes et également des ascendances inférieures au Néolithique du Levant, à l'Iran et au CHG que les Chypriotes, certainement loin de la Résultats chypriotes, elle est clairement beaucoup plus influencée par l'Europe du Nord que les Chypriotes en raison de son ascendance à moitié anglaise.

En ce qui concerne la chose ibérique, je me souviens qu'il était de tradition que l'une des 3 anciennes tribus de la Sicile avait son origine en Ibérie. Quant à savoir à quel point c'est vrai, qui sait. Les Romains prétendent qu'ils viennent de Troie, et bien qu'ils aient certainement beaucoup d'ascendance anatolienne, ils n'étaient certainement pas identiques au monde grec vers 1200 avant JC. Si quoi que ce soit, les italiens sont maintenant plus proches du monde grec (et aussi des grecs du monde latin) que jamais auparavant.

En effet, la plupart des Italiens manquaient d'ascendance anatolienne post-néolithique jusqu'à l'époque impériale romaine selon les résultats génétiques anciens et modernes :

La plupart des Italiens modernes ont une ascendance anatolienne post-néolithique (la plus élevée dans le sud, diminue vers le nord, manquant de Sardes) car ils ont une ascendance de type néolithique d'Anatolie centrale (Tepecik Ciftlik) tandis que la plupart des Italiens pré-impériaux en manquaient et montraient plutôt seulement l'ascendance de l'Anatolie occidentale semblable au néolithique (Barcin) en tant qu'ascendance anatolienne. Notez que les populations anciennes désignées par un “o” à côté de leur étiquette de population sont les échantillons aberrants, ce sont donc les exceptions.

Je ne sais pas qui est cet homme cramoisi, mais après l'avoir recherché, il semble qu'il pèse 300 lb. Personnellement, je ne baiserais pas avec lui. S'il est italianthro, chapeau à lui pour rester en forme. Quant à Onur, il m'a l'air d'être un très bon gars. Nous ne sommes peut-être pas d'accord à 100 %, mais je dirais que nous sommes principalement d'accord en ce qui concerne la généaologie et l'histoire.

Merci pour vos mots gentils. Je partage la plupart de vos préoccupations et votre vision historique et politique et j'ai comme vous une orientation nord-méditerranéenne. Quant à Crimson Guard, je pense qu'il n'est pas Italianthro/Racial Reality, mais un grand fan de ses opinions. Je me trompe peut-être, mais c'est comme ça que je le sais.

Je n'ai pas mentionné strictement le phénotype. Vous mesurez vos traits crâniens pour savoir dans quels chats vous tomberiez. Les caractéristiques crâniennes, en particulier la forme du front, correspondent à celles des races pontiques de la Caspienne, alias Pontus, c'est-à-dire l'Anatolie.

Je n'ai pas dit ça. Au néolithique, les échantillons cananéens provenaient d'Anatolie et étaient liés à l'EEF. Cela a diminué après le néolithique/âge du bronze.

Je n'aime pas utiliser le mot Levantine, je préfère le décrire comme un mélange de base d'Anatolie / EEF d'Europe du Sud. Mais oui, c'est proche de Chypre, je suis plus proche des Chypriotes grecs que des Turcs dans mon autosomique, mais je comprends que les échantillons turcs à l'époque ne seraient pas mongols. Le lien est ci-dessus concernant Levantine _BA ou si vous voulez des échantillons de Sidon_BA, c'est une bonne lecture, je vous suggère de le lire si vous voulez apprendre.

Je ne sais pas si ce sont ses vraies photos (Crimson), je le dirigeais vers lui et son traitement des anciens utilisateurs.

Merci pour vos mots gentils. Je partage la plupart de vos préoccupations et votre vision historique et politique et j'ai comme vous une orientation nord-méditerranéenne. Quant à Crimson Guard, je pense qu'il n'est pas Italianthro/Racial Reality, mais un grand fan de ses opinions. Je me trompe peut-être, mais c'est comme ça que je le sais.

Pourquoi vous concentrez-vous sur le nord de la Méditerranée et elle n'a pas mentionné le nord de la Méditerranée ?

arrêtez d'utiliser les mots que vous êtes en partie levantin. Je ne suis pas en partie levantin. J'ai des ancêtres d'Europe du Sud et d'Anatolie. Les échantillons de Cananéen levantin chez les Libanais/Syriens proviennent d'Anatolie Les échantillons de Cananéen levantin proviennent d'Assyriens chez les Juifs.

Je ne suis pas assyrien. Je ne laisserai pas quelqu'un de Turquie me dire que je suis assyrien et que j'ai des ancêtres juifs ou que je suis "comme un juif" je vous ai demandé très clairement et systématiquement de télécharger vos résultats génétiques. Au lieu de cela, vous continuez à m'apaiser et essayez d'esquiver le sujet.

Mes résultats à travers mon côté 'Levantine'.
Cible : Lapin_Hole_Mom
Distance : 1,1993% / 1,19925081 | CAN : 0,25 x
34.2 R68_Lazio_Rome_Roman_Imperial
26.8 R76_Lazio_Rome_Roman_Imperial
14.0 Sidon_BA_ERS1790729_
13.0 R1550_Lazio_Rome_Roman_Imperial
5.4 R1543_Lazio_Rome_Roman_Imperial
3.6 R42_Lazio_Rome_Roman_Imperial

J'ai posté tous les résultats génétiques post-néolithiques du Levantin anciens et modernes dans mes commentaires ci-dessus, ils sont là pour vérifier. Néolithique du Levant + Néolithique d'Anatolie fait la majorité de leur ascendance. Vous appeler à moitié levantin ne signifie pas que vous êtes à moitié néolithique ou natoufien comme je l'ai déjà expliqué dans mes commentaires. Quand je vous appelle à moitié Levantin, je veux dire le Levant moderne, pas le Levant néolithique, arrêtez de vous comporter comme si je vous traitais comme un Levant à moitié néolithique. De plus, je ne vous ai jamais appelé Assyrien. Vous êtes plein d'arguments d'homme de paille.

Mes résultats à travers mon côté 'Levantine'.
Cible : Lapin_Hole_Mom
Distance : 1,1993% / 1,19925081 | CAN : 0,25 x
34.2 R68_Lazio_Rome_Roman_Imperial
26.8 R76_Lazio_Rome_Roman_Imperial
14.0 Sidon_BA_ERS1790729_
13.0 R1550_Lazio_Rome_Roman_Imperial
5.4 R1543_Lazio_Rome_Roman_Imperial
3.6 R42_Lazio_Rome_Roman_Imperial
L'ascendance partagée avec les Proche-Orientaux et les Européens est le Sidon_BA des agriculteurs néolithiques. Cet échantillon provient de Siva en Turquie ( même les échantillons levantins proviennent à l' origine du Levant ) . Siva est Barcin où les Hittites avaient leur empire en Anatolie.

Nous pouvons donc conclure que les Proche-Orientaux comme les Chypriotes et les anciens Levantins tirent leurs ancêtres d'EEF d'Anatolie dans ce cas Siva en Turquie.

Ensuite, nous pouvons également conclure que l'EEF a également augmenté au néolithique, en particulier dans des endroits comme la Sardaigne et la péninsule ibérique, et a diminué après l'âge du bronze.

J'ai posté tous les résultats génétiques post-néolithiques du Levantin anciens et modernes dans mes commentaires ci-dessus, ils sont là pour vérifier. Néolithique du Levant + Néolithique d'Anatolie fait la majorité de leur ascendance. Vous appeler à moitié levantin ne signifie pas que vous êtes à moitié néolithique ou natoufien comme je l'ai déjà expliqué dans mes commentaires. Quand je vous appelle à moitié Levantin, je veux dire le Levant moderne, pas le Levant néolithique, arrêtez de vous comporter comme si je vous traitais comme un Levant à moitié néolithique. De plus, je ne vous ai jamais appelé Assyrien. Vous êtes plein d'arguments d'homme de paille.

Ces marqueurs ont décliné après l'âge du bronze. Ils ne reflètent pas les échantillons modernes, à l'exception des personnes qui correspondent à des échantillons anciens d'il y a 3 700 ans à 4 000 ans. C'est là que vous avez tiré la paille courte dans cet argument.

Maintenant, avez-vous déjà fait un test d'héritage si oui, quel est votre résultat. Parce que vous semblez vouloir me parler de pays où vous n'êtes jamais allé ou dont vous n'êtes jamais en mesure de parler à quelqu'un.

Encore une fois, montrez vos résultats et arrêtez de spammer ce forum en essayant de dire aux gens que je suis arabe ou juif. C'est juste quelque chose que mon adversaire politique dit contre moi quand je sais que j'ai gagné l'argument.

Vous n'êtes pas d'Europe, vous êtes de Turquie, vous êtes un Eurasien mixte qui refuse d'obtenir un résultat de test ADN et de télécharger les résultats. Parce que vous avez peur, vous êtes métis. Fin de l'histoire. Je ne commenterai plus ici.

Comme je l'ai dit, je me fiche de votre ascendance ou de la façon dont vous vous identifiez. Aussi, je me fiche de la façon dont vous m'identifiez. J'ai déjà fait mes tests génétiques et ceux de mes proches et je connais bien les résultats, je connais aussi ma généalogie moitié anatolienne (côté paternel) et moitié balkanique (côté maternel) depuis plusieurs générations et je n'ai besoin de personne pour m'en parler mes origines ou ma généalogie. De plus, le problème ici n'est pas mon ascendance ou votre ascendance, ce sont vos revendications concernant Italianthro.

Ces marqueurs ont décliné après l'âge du bronze. Ils ne reflètent pas les échantillons modernes, à l'exception des personnes qui correspondent à des échantillons anciens d'il y a 3 700 ans à 4 000 ans. C'est là que vous avez tiré la paille courte dans cet argument.

Maintenant, avez-vous déjà fait un test d'héritage si oui, quel est votre résultat. Parce que vous semblez vouloir me parler de pays où vous n'êtes jamais allé ou dont vous n'êtes jamais en mesure de parler à quelqu'un.

J'ai déjà partagé les résultats modernes du Levant. Encore ici:

Les résultats levantins anciens post-néolithiques à nouveau :

Résultats de la Méditerranée du Nord antique et moderne :

Oui et je vous ai dit que certains échantillons modernes correspondent à des échantillons anciens qui font partie de la Méditerranée orientale puisque tous les Européens descendraient de l'EEF à des degrés divers.

La Turquie à l'époque préhistorique était en dehors de la « Méditerranée orientale » cela inclut les habitants

même affaire que Chypre/le '''''''#39 au moins dans les temps anciens.

Dire que les Turcs sont du Nord ou en dehors d'une Méditerranée du Nord est ridicule.

Dire que les Turcs sont du Nord ou en dehors d'une Méditerranée du Nord est ridicule.

J'ai inclus toutes les populations nord-méditerranéennes anciennes et modernes disponibles dans mon analyse génétique nord-méditerranéenne. En outre, les Turcs sont encore pour la plupart d'ascendance pré-turque anatolienne et/ou balkanique.

@Onur voyons voir que je n'ai pas vu vos résultats. Le nord de la Méditerranée n'existe pas

Les Balkans ne font pas partie du nord de la Méditerranée

C'est principalement la mer Égée, la mer Adriatique, etc.

voyons voir que je n'ai pas vu vos résultats.

Pourquoi êtes-vous si obsédé par mes résultats ? Est-ce que je vous interroge sur vos résultats ?

Le nord de la Méditerranée n'existe pas

Les Balkans ne font pas partie du nord de la Méditerranée

C'est principalement la mer Égée, la mer Adriatique, etc.

J'ai utilisé "Méditerranée du Nord" pour signifier Europe du Sud + Anatolie + Chypre.

J'ai inclus toutes les populations nord-méditerranéennes anciennes et modernes disponibles dans mon analyse génétique nord-méditerranéenne.

Sauf les Juifs et les Tsiganes et les génomes anciens à faible couverture.

D'ailleurs, je ne trouve pas le terme "Levant" insultant le moins du monde. Son nom vient du diocèse d'Orient de notre Empire byzantin.

Bien sûr, il vaudrait mieux que nous revenions à la version plus ancienne « Orient ». Le Levant et l'Égypte étaient les régions les plus prospères et les plus civilisées de l'Empire byzantin avant les conquêtes islamiques.

Regardez à partir de 2:40:00 :

>>> seul un des 5 villages italophones étudiés, San Martino del Caso, serait notamment mêlé aux populations slaves du frioul

Oui, ce sont les types de valeurs aberrantes dont je parle. Vous pouvez les voir (ainsi que certains d'Aoste et du Trentin) dans le PCA de Raveane. Ils se sont éloignés des autres Italiens du Nord vers les Slaves, les Français et les Allemands.

Je pense que la déclaration ou la comparaison de Barcin, contre Tepcik contre Kumtepe et en regardant les républicains contre les Romains impériaux n'est pas exacte.

Kılınc et al 2016 ont examiné les différentes populations de sources néolithiques anatoliennes (TepecikÇiftlik, Barcın, Boncuklu et Kumtepe) et il y avait clairement des ancêtres en Italie centrale et du nord d'autres sources anatoliennes en plus de Barcin. Les auteurs analysent ces 4 populations anatoliennes et trouvent que les échantillons anciens d'Otzi the Iceman et de Remedello sont d'abord génétiquement similaires à Kumtepe, puis proches de Tepecik. Ils partagent également plus de Caucus Hunter Gather (CHG) que les autres populations néolithiques (Boncuklu et Barcin) et ils suggèrent que cette ascendance pourrait être arrivée avant le Chalcolithique, donc le Néolithique. Ainsi, dans l'article de Raveane et al 2019, qui a trouvé que l'ascendance CHG apparaissait des régions du nord au sud, plus haut dans le sud, suggèrent que cette ascendance était là au moins à l'époque d'Otzi/Remedello, sinon avant, mais semble avoir survécu à des taux plus élevés lorsque l'on se déplace du nord au sud. Si SCentralIaly1 inclut le Latium (Rome) et je pense que c'est le cas, il est assez élevé à Rome et NCentral, qui inclurait la Toscane, montre également une ascendance CHG importante.

Donc, je suppose que sur la base d'échantillons Iceman / Remedello montrant déjà une affinité avec Kumtepe, Tepecik, qui est plus de 2 000 ans avant la Rome républicaine, les niveaux plus élevés de Barcin aujourd'hui pourraient refléter des événements plus récents. Non pas que toutes ces sources se tracent dans différents indicatifs régionaux, la figure 2 de l'article lié ci-dessus montre que les 4 sources se tracent bien au sein d'un macro cluster d'Europe du Sud.

L'ascendance néolithique d'Anatolie chez les agriculteurs néolithiques européens ressemble en grande partie au néolithique de Barcin, le néolithique de Barcin représente le mieux leur ascendance néolithique d'Anatolie et ils n'ont besoin d'aucune autre source néolithique d'Anatolie. Cette situation se poursuit également aux âges chalcolithique et du bronze, de sorte que Remedello et Otzi tirent également leur ascendance néolithique d'Anatolie d'une source semblable au néolithique de Barcin. Voir mon run Old Europe :

Certaines de ces populations européennes présentent également le Boncuklu Néolithique, mais cela est dû au fait que Boncuklu N a plus de mélange WHG que Barcin N et peut donc parfois être confondu avec les mélanges Barcin N-like et WHG :

Comme vous pouvez le voir ici, Tepecik N et Kumtepe N ont clairement plus de mélanges d'Asie occidentale de l'Est que Barcin N. Et puisque dans ma précédente course Tepecik N et/ou des sources d'Asie occidentale plus orientales telles que CHG, Iran N et Levant N commencent seulement à apparaissent chez la plupart des Italiens à partir de l'époque impériale romaine, quelle que soit la migration post-néolithique vers l'Italie en provenance d'Asie occidentale, elle devrait être très limitée jusqu'à l'époque impériale romaine. Après l'époque impériale romaine, l'immigration de la Méditerranée orientale (les parties des Balkans également) vers l'Italie semble s'être ralentie et les Méditerranées orientales ont donc été largement absorbées, mais elles ont tout de même laissé un héritage génétique culminant dans le sud de l'Italie. Ces immigrants provenaient en grande partie des régions à forte influence culturelle grecque telles que les Balkans et l'Anatolie selon les résultats génétiques, en accord avec les documents historiques et archéologiques de cette époque. Mais cela ne veut pas dire que les régions grecques n'ont pas reçu d'immigrants d'Italie à la même époque et même à la fin du Moyen Âge, on peut voir l'influence italienne sur leurs haplogroupes par exemple.

Vous avez mentionné Remedello BA, Remedello BA n'est pas si proche génétiquement de Kumtepe N, mais plus proche de Barcin N :

La distance plus proche de Boncuklu N est due au mélange WHG élevé à Boncuklu N que j'ai mentionné.

Désolé, ma feuille de calcul dans le premier lien de mon dernier message n'a pas été partagée avec le public, maintenant je l'ai partagée et elle devrait être accessible à tout le monde maintenant.

Onur : Ok merci pour la précision. Mais Otzi était il y a environ 5 500 ans, et je pense qu'il est plus lié à l'une des autres sources, je pense. J'ai donc mal interprété l'article de Kulinc et al 2016 de manière incorrecte. À quel point toutes ces populations anatoliennes sont-elles différentes les unes des autres, oui, elles peuvent avoir de légères différences de mélange, mais elles semblent toutes se tracer en Europe du Sud ou avec les Européens du Sud.

Je vous en prie. Même l'ACP de Kilinc et al. 2016 pointe vers le mélange plus oriental de l'Asie occidentale de Tepecik-Ciftlik, Mentese et Kumtepe. Mais cette PCA basée sur Global25 est beaucoup plus détaillée :

Les résultats de l'ACP confirment mes résultats d'analyse : parmi les génomes néolithiques anatoliens Tepecik-Ciftlik, Mentese et Kumtepe ont clairement le montre alors que les autres (y compris Remedello BA et Otzi) en manquent généralement, ce qui est conforme à mes résultats d'analyse Old Europe. Otzi ne fait pas partie des échantillons Global25, mais vous pouvez le voir sur le Kilinc et al. PCA et il ne montre pas l'attraction orientale comme vous le voyez là-bas.

Le Kilinc et al. papier est de 2016, donc certaines inexactitudes dans l'interprétation de leurs résultats sont normales, nous savons mieux maintenant.

Onur : Je n'ai pas mes coordonnées G25 et en règle générale, alors que j'utilise le Dodecad K7, 9 et 12 (probablement mon préféré), MDLP16 et Eurogenes K13 et K15, j'ai tendance à m'en remettre aux articles publiés. Alors laissez-moi bien comprendre, l'analyse G25 que vous avez effectuée est conforme à Kilinc et al 2016. Voici un simple calcul de distance que j'ai fait en utilisant Eurogenes K13 Ancient de vahadou. Voici les populations sources que j'ai utilisées, bien sûr j'étais la cible.

Bon002_Anatolia_N_Boncuklu.SG_10078_ybp,Boncuklu002,Chalcolithic_Age_Anatolian_Barcinhoyuk_Turkey_3943_BC,Tep002_Anatolia_N_Tepecik_Ciftlik.SG_8585_ybp,Tep500_Barcinhoyuk_Turkey_3943_BC,Tep002_Anatolia_N_Tepecik_Ciftlik.SG_8585_ybp,Tep002_Tep002_Telik_cik_CifBP5tAnatolia_N_Tepecik_Ciftlik.SG_8585_ybp,Tep002_Tep002_Telik_cik_CifBP5T
Tep004_Anatolie_N_Tepecik_Ciftlik.SG_8295_ybp, Tepecik002_Tepecik002_,
R11_Abruzzo_Mesolithic_Hunter-Gatherer_Italy, R15_Abruzzo_Mesolithic_Hunter-Gatherer_Italy,
R7_Abruzzo_Mesolithic_Hunter-Gatherer_Italy, SharakhalsunSteppeMaykop_SA6004_,
Sholpan_(CentralSteppe_EMBA)_Yamnaya_, KEB_4_(Maroc_5000_BP_keb.4_Maroc_378003650y.old,
LevantBA_M291439_,LevantPPNB_I0867_Israel_7300006750,

Cible : PalermeTrapani
Distance : 2.5517% / 2.55172381 | CAN : 0,25 x
48.4 Chalcolithic_Age_Anatolian_Barcinhoyuk_Turkey_3943_BC
19.2 Tep002_Tepecik_Ciftlik_level_5_c_6500_BCE_8500_BP_
15.8 R11_Abruzzo_Mesolithic_Hunter-Gatherer_Italy
15.2 Tepecik002_Tepecik002_
1.4 LevantBA_M291439_

Donc, deux ou trois choses, il y a eu soit 2 migrations d'agriculteurs anatoliens néolithiques qui ont donné naissance aux premiers agriculteurs européens qui, tout en se regroupant dans le même espace général (Kilinc et al 2016), auraient pu avoir des populations sources différentes à la marge, peut-être le Tepecik avait un mélange Caucus Hunter Gather et/ou Iran_Neolithic cohérent avec votre G25 montrant plus de mélange d'Asie occidentale. Cela semble-t-il plausible ?

Quoi qu'il en soit, j'obtiens une assez bonne distance en jouant avec les populations sources que j'ai énumérées ci-dessus. Toutes les pensées que vous pourriez avoir, j'apprécierais.

J'ai d'abord une question.Je n'ai pas compris pourquoi vous avez utilisé le Barcin Chalcolithique plutôt que le Barcin Néolithique dans votre propre analyse. Était-ce une erreur ou intentionnel ? Ce sont des populations génétiquement assez différentes comme vous pouvez le voir ici :

L'Anatolie post-néolithique en général est génétiquement assez différente de l'Anatolie néolithique et mésolithique, les migrations des régions plus orientales de l'Asie occidentale ont considérablement modifié la génétique anatolienne au cours de la transition néolithique-chalcolithique. Plus à ce sujet ici :

Eh bien, il n'y avait pas de Barcin dans ces données source, c'était le plus proche que j'ai pu obtenir dans les données source d'Eurogenes K13 sur le site génétique de Vahadou. Laissez-moi voir ce qui se passe dans l'un des autres qui contient des échantillons du néolithique de Barcin.

Dodecad 12B a Barcin, mais quand j'inclus Kumtepe, cela semble reprendre mon ascendance de source néolithique anatolienne. Donc, au moins pour moi, le Kumtepe et le Tepecik semblent fonctionner plus que le Barcin.

Cible : PalermeTrapani
Distance : 2.9604% / 2.96042588 | CAN : 0,25 x
66.6 Kumtepe006_Anatolien
14.2 I0357_SVP5_Yamnaya_Lopatino_I_Sok_River_Samara_Russia_3090-2910_calBCE
8.0 Kumtepe004_Anatolien
6.6 I1687_Natufian_Nat13_Raqefet_Cave_Israel
2.6 R15_Mesolithic_Grotta_Continenza
2.0 R11_Mesolithic_Grotta_Continenza

Voici les sources de données que j'ai utilisées pour Dodecad 12B

Onur: Les échantillons de Barcin étaient dans Eurogenes 13, Bar8 et Bar31 mais ne change rien pour moi, donc je pense que certains des ancêtres des Kumtepe, Tepecik et Boncuklu pourraient être CHG et Iran_Neolithic que Raveane et al 2019 ont documentés sont apparus, dans le cas du CHG, un peu partout en Italie, et l'ascendance de type Iran_Neo aussi, en particulier Rome au Sud. Je pense que l'article d'Antonio et al 2019 sur la Rome antique documente également certains Iran_Neo

Donc d'après l'article d'Antonio et al 2019 et je cite

« tous les individus néolithiques que nous avons étudiés portent une petite quantité d'un autre composant qui se trouve à des niveaux élevés chez les agriculteurs iraniens néolithiques et les chasseurs-cueilleurs du Caucase (CHG) (Fig. 2B et fig. S9). Cela contraste avec les populations contemporaines d'Europe centrale et ibérique qui portent l'ascendance des agriculteurs principalement du nord-ouest de l'Anatolie"

Il pourrait donc y avoir eu 2 migrations d'agriculteurs néolithiques d'Anatolie, mais il semble que ceux qui sont arrivés dans le Latium _Rome en Italie néolithique portaient déjà des ancêtres de type Iran_Neo/CHG.

Onur : Juste une précision supplémentaire, ce que tout cela me semble, c'est qu'en utilisant ces calculatrices amateurs, il faut être conscient que les échantillons choisis par le créateur de la calculatrice amateur peuvent ne pas être représentatifs de la population que vous essayez de modéliser. Les données source pour d'autres populations sources peuvent ne pas avoir toutes les populations sources appropriées pour corriger le modèle du mélange génétique d'un groupe de personnes. Comme je l'ai dit, je n'ai pas mes coordonnées G25, donc je n'ai jamais comparé mon propre ADN aux échantillons G25 Ancient ou Modern.

Je vais toujours aux résultats et aux tracés de l'ADN de la revue académique. Un article en lui-même n'en fait pas un cas résolu, mais lorsqu'un ensemble substantiel d'articles découvre la même structure génétique de base d'un peuple, alors cela devient la norme de la façon dont je juge personnellement ces résultats de calculatrice amateur.

À Eupedia, où je vais, de nombreuses personnes ont géré leurs propres coordonnées et j'ai vu certains des conseillers effectuer des comparaisons entre les différents mélanges de calculatrices amateurs et les tracés PCA avec les articles publiés et pour les Italiens modernes, le Dodecad 12B est celui qui se rapproche le plus des résultats publiés. Par exemple, les tracés de la figure 2 d'Antiono et al 2019 et les résultats du calculateur Dodecad 12B convergent le plus étroitement.

Apparemment, la rumeur veut que le créateur du G25 jette tous les échantillons modernes qui sont utilisés pour produire les distances et le mélange G25. Je ne sais pas si c'est vrai car encore une fois, je n'ai pas mes propres coordonnées G25 personnelles.

Donc, en résumé, quand je vois des distances génétiques, des résultats de mélange d'une calculatrice amateur qui ne correspondent pas aux articles publiés existants, je m'en remets à la littérature existante.

Désolé, je confondais "96% natufien" avec 93% cananéen, qui sont bien sûr des périodes notablement différentes. Dans l'étude dont je me souvenais, on estimait que les cananéens étaient fortement mélangés avec les Caucus comme l'ascendance également - bien qu'ils n'aient pas vérifié l'anatolie dans le synopsis du mélange, qui regroupait à tort l'ascendance natufienne et anatolienne comme un équivalent. Vous avez cependant raison en ce sens qu'il semble que les levantines modernes soient fortement mélangées - quelque chose que je n'avais pas réalisé jusqu'à présent. Assez incroyable, vraiment. Contrairement aux chasseurs-cueilleurs, les natoufiens ont été très tôt exposés aux pratiques agricoles et pourtant, si ce que vous dites est vrai, moins de la moitié du génome du levant moderne en descend même. C'est un certain degré de renouvellement de la population. Désolé également pour la réponse tardive - j'ai été très occupé ces derniers temps et je n'ai pas eu beaucoup de temps pour revenir en arrière où j'ai lu d'où je pensais que ma réclamation venait.

Donc, dans ce cas, je suppose que je me suis trompé en ce qu'une partie notable de l'ascendance levantine provient des caucus, bien que je ne sois pas sûr d'aller assez loin pour dire "principalement" comme l'a mentionné Lena. Cela semble être un étirement. En tout cas, pas de problème. Je suis d'accord que la généaologie et l'histoire uniques de la Méditerranée du Nord sont un sujet fascinant et un peu plus complexe, bien que certainement pas divorcé du reste de l'Europe.

Désolé, je voulais dire que le levant néolithique a été très tôt exposé à l'agriculture - pas aux natoufiens. Je suppose que je voulais juste dire que je trouvais étrange que la transition ait coïncidé avec le remplacement de la population dans le levant de tous les endroits.

Puisque vous êtes italien du sud, il est normal que vous montriez une ascendance Tepecik N si abondante, c'est déjà ce que j'ai trouvé dans mes analyses sur les italiens du sud.

À propos de Kumtepe N, comme on peut le voir dans mon analyse, Kumtepe N contient un mélange d'Iran N et de CHG par rapport à Tepecik N et Barcin N. C'est probablement parce qu'il date du Néolithique supérieur, et selon Skourtanioti et al. 2020, la principale vague de migration Iran N et CHG vers l'Anatolie s'est produite pendant le Néolithique supérieur.

Votre citation de Antonio et al. L'article 2019 concerne les résultats de l'analyse ADMIXTURE, et non les résultats de l'analyse formelle, aucune analyse formelle sur ces échantillons italiens néolithiques n'a répliqué la découverte du mélange CHG et Iran N dans eux pour autant que je puisse voir et Global25, qui en général s'aligne bien avec les résultats de l'analyse formelle , ne le reproduit pas non plus. Même les analyses ADMIXTURE non supervisées de cet article ne montrent pas plus d'ascendance CHG et Iran N dans les échantillons néolithiques italiens que les autres échantillons néolithiques européens, seule leur analyse ADMIXTURE supervisée donne un tel résultat. En tant qu'étudiant à la maîtrise dans un domaine lié à la génétique, je peux dire qu'ADMIXTURE est une méthode d'analyse horrible pour estimer les proportions d'ascendance, les généticiens professionnels ne considèrent plus les analyses ADMIXTURE et les ACP plus qu'un guide approximatif pour choisir la meilleure source et les populations hors groupe dans leur analyses formelles, de nombreux nouveaux articles sur la génétique des populations n'ont même pas d'analyses ADMIXTURE, les analyses PCA + formelles sont bien suffisantes dans les analyses d'ascendance autosomique à toutes fins utiles, les analyses ADMIXTURE sont à la fois inutiles et créent une confusion pour le lecteur amateur. Les calculateurs GEDmatch, basés sur les analyses ADMIXTURE, sont tout aussi problématiques et, vraisemblablement, n'ont pas la popularité qu'ils avaient il y a quelques années seulement, car nous avons maintenant Global25, qui reproduit bien les résultats des analyses formelles.

L'exclusion des échantillons prélevés sur des individus vivants des références standard Global25 ne diminuera pas les performances de Global25 et leurs coordonnées seront toujours utilisables car elles sont évidemment déjà enregistrées dans les ordinateurs de nombreuses personnes et les lecteurs Google, y compris le mien. Cette décision était une étape inutile si vous me demandez et ne fait que montrer le perfectionnisme du créateur de Global25. Plus sur la question ici :

Aucun problème. La mémoire joue parfois des tours étranges. Malheureusement, l'utilisation excessive de la technologie moderne a rendu nos mémoires plus faibles que nos ancêtres. Mais ce que je regrette le plus, c'est l'importance décroissante de l'enseignement de la rhétorique dans nos écoles. Elle était au cœur de nos systèmes éducatifs antiques et médiévaux. Nous avons tant à apprendre de l'éducation byzantine par exemple :

Le Levant a peut-être reçu des ancêtres du Caucase, mais il semble avoir reçu beaucoup plus d'ascendance d'Anatolie et de Mésopotamie/Iran depuis le néolithique, de ses voisins plus immédiats et plus avancés. Les Natoufiens eux-mêmes montrent des liens génétiques avec l'Afrique du Nord, il peut donc y avoir des migrations importantes vers le Levant également depuis l'Afrique du Nord avant le Néolithique, mais je pense que ces migrations entre l'Afrique du Nord et le Levant étaient plus bidirectionnelles que majoritairement de l'un d'entre eux. Mais les migrations entre l'Anatolie et le Levant semblent avoir été en grande partie de l'Anatolie au Levant, la migration néolithique du Levant à l'Anatolie semble être relativement petite et les migrations post-néolithiques étaient également en grande partie de l'Anatolie au Levant.

@onur J'ai remarqué que vos estimations excluent totalement ou majoritairement le mélange CHG de ses échantillons italiens, mais il inclut une petite quantité d'Iranien néolithique. Cela ne peut certainement pas être vrai, n'est-ce pas? La dernière fois, j'ai vérifié que les grecs et les italiens avaient des quantités assez notables de CHG. J'ai lu des études spécifiquement testées pour IN vs CHG en Europe (et en particulier en Italie) qui n'ont trouvé que CHG sans statistiques IN via G. https://www.nature.com/articles/srep31326

Également en ce qui concerne le levant, pour autant que je sache, il n'y a pas de différence perceptible entre les allèles du néolithique iranien et les allèles des chasseurs-cueilleurs du caucus en ce qui concerne les tests de mélange. À ma connaissance, très peu d'IN existe aujourd'hui chez les iraniens modernes et je ne peux pas vraiment trouver quoi que ce soit de discernable pour séparer les deux types d'ascendance. Si vous avez des commentaires sur la façon dont ils sont séparés, n'hésitez pas à me le faire savoir. C'est un sujet sur lequel je suis un peu flou en termes de détails, mais je vois les ascendances confondues dans presque toutes les études.

Et oui, je ne suis pas connu pour avoir le meilleur souvenir, je suppose. Je conviens que la technologie moderne joue un rôle énorme dans l'affaiblissement de notre capacité d'attention et de notre mémoire. De nombreuses compétences qui étaient autrefois prisées par les sociétés, telles que le travail de scribe fastidieux et les mathématiques avancées pour l'ingénierie, ont été totalement automatisées et sapées de la pratique régulière. Beaucoup de choses sont venues remplir sa place, mais je crains que nous ne reculions en termes de raffinement à travers (le manque de) facteurs de stress environnementaux.

Onur : Je dois être en désaccord respectivement sur G25. C'est peut-être une bonne technique statistique, mais je remets en question les échantillons quant à la façon dont ils ont été sélectionnés. Le fait est que, indépendamment de ce que vous pensez personnellement du G25, je suppose que vous n'êtes pas un universitaire dans une grande université de recherche aux États-Unis ou en Europe (si c'est le cas, je me trompe), le G25 lorsque vous l'utilisez pour tracer les 127 anciens romains les échantillons ne convergent pas vers ce qui est rapporté dans la figure 2 de l'article d'Antonio et al 2019 alors que les anciens Dodecad K7 et K12 reproduisent les parcelles de manière continue.

Donc, bien que je respecte votre enthousiasme et votre défense du modèle G25, et encore une fois, il s'agit peut-être d'un bon outil d'amateur, mais il n'est toujours utilisé dans aucun article universitaire que j'ai lu. Donc au final, ce n'est qu'un modèle amateur de plus.


La Tartarie est trouée de mémoire parce qu'elle est la clé pour comprendre la Bible, la fin des temps

Ce que je m'apprête à dire sera choquant et la dissonance cognitive sera élevée, mais n'est-ce pas pour cela que nous sommes ici ?

Je vais voir comment cela se rapporte à la prophétie biblique (connaître la vérité sur la Tartarie valide davantage la Bible), mais nous devons d'abord éliminer les mensonges et la tromperie et aller à la chasse quant à qui ils étaient vraiment.

Les Tartariens sont considérés comme des peuples d'Asie de l'Est. Ce qu'ils ne veulent pas que vous sachiez, c'est que ces tribus, ainsi que les Gètes/gothiques, descendent toutes des anciens Israélites hébreux de la Bible. Oui, tu m'as bien entendu. Les Israélites hébreux de la Bible étaient des peuples d'Asie de l'Est.

En fait, il existe de nombreux documents historiques qui en parlent, mais vous devez creuser pour le trouver. Les livres du 20e siècle ne vous diront pas la vérité. Pour trouver un débat et une discussion plus honnêtes, vous devrez revenir aux archives historiques du XVIe au XIXe siècle. Je fournirai un déluge de preuves pour étayer cette affirmation.

L'Empire romain pendant des siècles, a été en guerre avec les Huns/Getae/Vandales (qui ne sont pas germaniques comme vous le voyez dans les films, mais étaient considérés comme ayant un mélange asiatique et caucasien). Si vous regardez le premier roi de France, le roi François Ier, il a la physionomie à la fois du mélange caucasien/asiatique. D'autres peintures diront-je, blanchissent ses traits pour lui donner un air purement caucasien. D'autres peintures, vous remarquerez des caractéristiques mongoles.

Ce document historique de 1611 indique que le roi François Ier descendait de la race hébraïque (race d'Asie de l'Est). Lisez ci-dessous le texte surligné (source : Relations des royaumes les plus célèbres et du Commonwealth à travers le monde, 1611)

Un livre historique du XVIIe siècle montre que les Tartares sont d'origine asiatique de l'Est


Je fournirai d'abord des documents historiques et des récits indiquant que les Tartares sont mongols (quand je veux dire mongole, je ne veux pas dire le pays de la Mongolie, une nation récemment créée, mais plutôt généralement celui des peuples d'Asie de l'Est, y compris celui de l'actuelle Chine du Nord , la Corée et même le Japon, cependant la Chine ne fait pas partie du stock tartare, en fait la Chine était en guerre contre les Tartares de l'actuelle Chine du Nord / Mandchourie)

Les auteurs vont d'érudits de la Bible à un membre du Parlement britannique et ambassadeur en Moscovie, en passant par des missionnaires et des sociologues.

Une friandise étonnante ici selon cette source (Works Issued by the Hakulyt Society, 1900)

Allant plus loin dans le territoire israélite, les historiens et autres intellectuels ont soutenu que la Corée et le Japon d'aujourd'hui faisaient également partie des tribus perdues d'Israël. Je trouve intéressant que la Corée du Nord soit essentiellement isolée du reste du monde et que ses habitants soient obligés d'adorer une divinité humaine.

source ci-dessus : (Choses japonaises, 1890)

Les Coréens avaient des pratiques judaïques

source : (The Missionary Herald, 1908)

Un auteur pense que le Japon/la Corée ne font pas seulement partie des tribus perdues d'Israël, mais va plus loin et indique qu'il y aura une grande révélation où la semence littérale d'Abraham héritera de la Terre.

Comment cela se rapporte à la fin des temps
Selon la Bible de Genève de 1560 (et dans cette version seulement, selon le commentaire, écrit par les pionniers réformistes originaux de l'époque, selon Apocalypse 17:16, cela indique que les Huns/Goths/Vandales se soulèveront contre la papauté et détruiront Sachant que les Huns/Goths ont leurs racines en Asie de l'Est, on peut supposer qu'il y aura une grande guerre entre l'Est et l'Ouest. Quand et comment cela se déroulera reste à voir. guerre sont fabriquées. En substance, nous sommes toujours au milieu d'une grande guerre biblique qui est en cours. Les Israélites hébreux et ses restes contre l'Empire romain (toujours au pouvoir aujourd'hui), et contrôlant toutes les nations du monde, y compris l'ensemble Moyen-Orient, Chine et Russie.

Notez que les révisions ultérieures de la Bible, dont 1599 Genève omettent cette référence. KJV supprime carrément tous les commentaires de 1560 car le roi d'Angleterre n'aimait pas les réformistes décrivant l'Église catholique sous un jour négatif (la papauté faisant partie du système des bêtes)

Pièces jointes

Matématik

Membre bien connu

Comment pensez-vous que cela est lié à « l'israélisme britannique » ? Ce mouvement était populaire en Grande-Bretagne au début des années 1900 et pense que les Britanniques sont l'une des tribus perdues d'Israël et que la famille royale britannique est d'origine davidique.

Certains écrivains sur l'israélisme britannique croyaient également que l'anglais a de nombreux mots d'origine hébraïque, et prétendent que le vieux saxon l'était aussi, ce qui correspond à votre théorie selon laquelle les Gothiques étaient des Israélites, même si je ne sais pas si vous dites qu'ils parlaient un Langue germanique ou non.

SonofaBor

Membre bien connu

C'est une recherche très intéressante.

Avez-vous vu cette? Tartare. Mises à jour

Sachez qu'il y a une histoire dans le SH1.0.

Pire

Membre actif

Vous devriez ajouter cette carte : Tartariae Sive Magni Chami Regni typus
Traduit ici : https://orteliusmaps.com/topnames/ort163.html
A votre hypothèse, car cela renforce fortement votre position. Il mentionne même l'histoire du Thabor et du roi Charles Quint qu'un de vos livres mentionne également.

Je ne suis pas convaincu qu'ils étaient des Asiatiques de l'Est. La langue gothique est certainement d'origine germanique, puisque je peux presque la lire. Les Scythes sont décrits comme des Allemands, des Saxons, des Frisons, des Scandinaves. Les Écossais revendiquent également une descendance scythe. Peut-être que la distinction entre gothique et tartare est l'ethnicité ? L'un étant principalement est-asiatique et hébreu, l'autre étant principalement germanique et chrétien ?

Je suis d'accord que François 1er n'a pas l'air très européen sur cette photo, bien qu'il le fasse sur d'autres tableaux. Ses parents ont aussi l'air européens. Ses enfants ont l'air européens.
En parcourant l'histoire officielle de François 1, il semble être le responsable de la découverte de l'Amérique (pour la France), d'une grande partie de l'Asie (pour la France), et même de l'établissement d'une diplomatie controversée avec l'Empire ottoman. Ce n'est que quelques années après l'expulsion des juifs d'Espagne.
Il s'est également allié avec les Ottomans pour attaquer le Saint Empire romain germanique. C'était à une époque où le Saint Empire romain faisait la guerre aux juifs.


Simplement, un travail formidable et fascinant.

Observateur369

Nouveau membre

Wow bel homme de recherche!
J'avais fait une bonne quantité de recherches sur ce sujet même avant que mon téléphone ne me lâche, alors soyez bénis !
Ma question demeure si nous sommes dans la future chronologie de la Bible, cela nous place-t-il avant ou après le règne idéologique de 1000 ans du Christ ? ma recherche pointe vers après.
Pensez à l'état collectif actuel de l'humanité - depuis la réécriture délibérée de l'histoire après les guerres mondiales et la réintroduction de la technologie volée, nous avons été entraînés depuis la naissance à faire confiance à une télévision à votre vision qui nous programme pour nous engager dans un rituel où nous sommes des nombres faisant plus nombres en donnant notre énergie créatrice à un élément technologique inanimé qui porte un nombre. (téléphones black cube/téléviseurs portables et voitures). Ceci est fait dans le but de promouvoir un système transhumaniste ou bestial. Ne vous méprenez pas, ce truc peut être utilisé pour de bon, ce qu'il était avant qu'il ne soit volé et réintroduit par de gros corpos (c'est drôle comme le CP2077 sort quand nous sommes tous censés être à l'intérieur). Cela semble redondant même de publier ce genre de choses en ligne, mais je sais que ce sera là pour ceux qui en ont besoin.

En passant, découvrez les similitudes entre les styles d'art indigène aïnou, PNW et polynésien.

Dettepourvous

Membre

Vous devriez ajouter cette carte : Tartariae Sive Magni Chami Regni typus
Traduit ici : https://orteliusmaps.com/topnames/ort163.html
A votre hypothèse, car cela renforce fortement votre position. Il mentionne même l'histoire du Thabor et du roi Charles Quint qu'un de vos livres mentionne également.

Je ne suis pas convaincu qu'ils étaient des Asiatiques de l'Est. La langue gothique est certainement d'origine germanique, puisque je peux presque la lire. Les Scythes sont décrits comme des Allemands, des Saxons, des Frisons, des Scandinaves. Les Écossais revendiquent également une descendance scythe. Peut-être que la distinction entre gothique et tartare est l'ethnicité ? L'un étant principalement est-asiatique et hébreu, l'autre étant principalement germanique et chrétien ?

Un Scythe est utilisé de manière interchangeable avec Tartare. La dissonance cognitive est élevée en ce qui concerne la Tartarie. Il est difficile de se débarrasser de la programmation télé/film pour rendre les Scythes aussi germaniques.

Voici une source plus ancienne indiquant que Tartares = Scythes du passé.

Remarques sur dr. Appel d'Henderson à la société biblique, au sujet de la version turque du Nouveau Testament imprimée à Paris en 1819


Une autre source concernant les Scythes étant celle du stock de tartare mongole

source : La vie et les voyages d'Hérodote au cinquième siècle, 1856
D'après l'écriture, il semble que les écrivains de l'époque aient eu une jolie fourmi-tartre pliée. Pas surprenant car il y avait eu de nombreuses guerres entre l'Est et l'Ouest pendant un certain temps.

Ma question demeure si nous sommes dans la future chronologie de la Bible, cela nous place-t-il avant ou après le règne idéologique de 1000 ans du Christ ? ma recherche pointe vers après.

En passant, découvrez les similitudes entre les styles d'art indigène aïnou, PNW et polynésien.

Selon la Bible de Genève de 1560, le règne de 1000 ans du Christ a déjà eu lieu et Satan a été lâché en l'an 1000 de notre ère, selon le commentaire biblique de 1560 Genève sous le pape Sylvestre II selon Apocalypse 20:2. 1000 ans depuis que Satan a été libéré du gouffre sans fond s'est récemment écoulé.

Pire

Membre actif

Alors Dan, les Getæ, les Goths et les Gauthai sont tous de la race tartare mongole ? Les Saxons aussi ?

Ainsi, les getæ et les goths étaient de souche scythe, c'est-à-dire. bouillon de tartare mongol ?

Les Scythes étaient décrits comme :
Hérodote : cheveux roux et yeux gris
Hippocrate : peau claire
Callimaque : cheveux blonds
Zhang Qian : yeux jaunes et bleus
Pline l'Ancien : cheveux roux, yeux bleus, exceptionnellement grand
Clément d'Alexandrie : cheveux auburn
Polemon : cheveux roux et yeux gris-bleu
Galien : cheveux roux
Ammians Marchellinus : grand, blond et aux yeux clairs (environ alans)
Grégoire de Nysse : peau claire et cheveux blonds
Adamantius : cheveux blonds

Scythe vient de son propre nom "skuda" qui signifie archer/tireur. Étroitement lié aux mots germaniques modernes : skytte, skyde de même sens.
Goth a également un sens dans les langues germaniques. Les textes gothiques que nous avons peuvent difficilement être lus par ceux qui comprennent l'allemand/le scandinave.

Et je ne suis pas d'accord avec votre point de vue sur la "programmation télévisée moderne".
Gengis khan & tartare-mongols dans la programmation télévisée moderne :

Si nous regardons la fréquence moderne des cheveux roux :

Si nous regardons la fréquence moderne des yeux bleus :

Encore une fois, je ne dis pas que vous avez nécessairement tort. J'ai d'autres preuves à l'appui qui pourraient renforcer votre hypothèse, mais cela nécessiterait son propre fil conducteur.

Matématik

Membre bien connu

Pire

Membre actif

J'ai trouvé ce livre :
https://books.google.be/books?id=Uh4CAAAAYAAJ&printsec=frontcover&hl=da#v=onepage&q&f=false
Bien qu'en suédois, je peux essayer d'en traduire certaines parties au meilleur de ma connaissance, vers la page 54.
"Ce peuple était un mélange de scythe, de grec et d'hébreu" sous le nom de Neurer et s'est déplacé vers notre finnois et notre suédois [quelque mot]. Concernant les Neurers, qui sont en réalité les tribus Fins, Laps et Estoniens, il faut noter qu'ils semblent être des survivants des Lignées Israélites (Israels Slåakter), que le roi d'Assyrie contraint de déménager à Arzerath qui correspond au scythe Arsaratha . Quand vous considérez combien les anciennes langues finnoise, lapone et estonienne égalent l'hébreu, et dont ces gens le premier mois est mars et ce samedi est considéré comme le sabbat, alors on constate que les Neurers ont avec la plus grande probabilité cette origine.
L'auteur fait des notes de bas de page dans le livre :
"Les neurers et vodiner & geloni qui ont déménagé en Scandinavie ont reçu les noms Nuori, Lapp et Fin, d'où Nore avait le nom, d'où Norge [Norvège] a été appelé"

L'auteur poursuit :
"Tout le Nord, tout depuis nos Sevebårgs, à l'ouest et même plus, que les peuples scythes peuplaient, tout jusqu'à la mer Noire, anciennement appelée Scytbiod hin mikla ou Grand Scythe, sitiod ou Svitiod, ce qui signifie la propriété des Scythes. Ce Svithiods était souvent appelé Godhem ou Gothernes Fodelseort et le Manhem occidental [lieu de naissance gothique et foyer de l'homme occidental]. C'est le nouveau sol/terre/terre (nya jord) qu'ils ont peuplé et qui a jeté les bases de la Suède. Comme Svearike [Suède] est né de Siôn, il est donc aussi naturel que c'est de là qu'il a engendré son nom. Voyez Siav, Sui est le même en vieux scythe et même en tartare et en turc, que Siô dans notre langue. Les terres/pays ont, comme nous l'avons vu au début, été appelés Se-rike, Sui-rike, Sewe-rike ou Siô-rike. Tout comme le premier [kullarne] (pas sûr) que les Scythes ont occupé/conquis/pris en charge sont appelés Serve-bårgen ou Siô-bårgen. "

L'auteur poursuit :
"Pour la même raison est-ce que notre terre s'appelle Scandien, Scandinave ou Scanzien et Skanes-oeen, parce que dans l'ancienne langue est Skane un bateau, avec lequel le vieux Nord devait nécessairement utiliser plus que toute autre Race [. ] Comme aucune partie du monde n'a été plus répandue que ces vieux Suédois."

Le texte continue et est en fait très intéressant. Si j'étais meilleur en suédois, ce serait très agréable à lire. Peut-être que quelqu'un d'autre sur ce forum peut faire mieux que moi.

Cela semble au moins être très pertinent pour ce sujet même et ce livre semble soutenir OP. Ces personnes (samis, nageoires, etc.) ont une génétique de l'Altaï et un langage étrange. Après avoir lu ceci, il semble probable qu'ils soient les descendants directs des Scythes. Cela renforce votre cas, mais nous semblons avoir des informations contradictoires qui rendent le tableau assez compliqué.


Introduction aux Turcs modernes

J'ai décidé d'écrire sur les Turcs, car beaucoup de gens n'ont aucune idée d'eux. Tout d'abord, il y a 24 peuples turcs vivant sur un vaste territoire de l'Eurasie. Il y a des Turcs qui vivent en Turquie Des Azerbaïdjanais qui vivent dans le Caucase Ouzbeks, Kazakhs, Turkmènes, Ouïghours, Kirghizes, Karakalpaks qui vivent en Asie centrale Qashqais qui vivent en Iran Gagaouzes en Moldavie Tatars, Bachkirs, Chuvashes, Nogais, Altais, Khakas, Dolgans , les Iakoutes, les Kumyks, les Karachays, les Balkars, les Touvans et les Tatars de Crimée qui vivent en Fédération de Russie, les Karaïtes turcs et les Krymchaks qui vivent en Ukraine. La plupart d'entre eux sont musulmans, mais il y a plusieurs exceptions : les Tchouvaches, les Iakoutes, les Gagaouzes, les Tuvans, les Karaïtes turcs, les Krymchaks, les Dolgans, les Altais et les Khakas. Ces peuples sont chrétiens, bouddhistes, juifs et autres. Donc, vous vous demandez peut-être pourquoi ils s'appellent les Turcs, pensant que les Turcs d'Anatolie (Turquie) s'appellent comme ça et qu'ils ne ressemblent pas à des Asiatiques, plutôt au Moyen-Orient. Eh bien, tous ces peuples sont turcs, car ils parlent tous des langues turques et partagent la même culture turque avec quelques variantes, bien sûr. D'un côté, il y a les Turcs d'Asie centrale et les Turcs d'Anatolie dont le fondement principal est le mélange entre la culture classique persane et la culture turque. D'autre part, il existe des Turcs sibériens dont la culture a été influencée dans une certaine mesure par les peuples voisins finno-ougriens et mongols. Un autre aspect est la culture russe qui a influencé énormément les peuples turcs vivant en Asie centrale, dans le Caucase et en Asie du Nord. L'influence russe était si forte que certains Turcs ne parlent pas leur langue maternelle et préfèrent parler russe. Concernant le système d'écriture, presque toutes les langues turques utilisent les alphabets latin et cyrillique, à l'exception de la langue ouïghoure qui utilise l'alphabet arabe et le Qashqai qui utilise l'alphabet persan. Sur Internet, j'ai beaucoup lu que les turcs ont une culture similaire aux peuples mongols, et que les langues turques le sont aussi. Eh bien, il est vrai que certains linguistes incluent les langues turque, toungouse, mongole, japonaise et coréenne dans la famille des langues altaïques. Cependant, il n'y a pas assez de preuves pour dire que toutes ces langues sont liées, cela montre simplement que ces langues échangeaient des mots les unes avec les autres et étaient en contact pendant des siècles, puisque les peuples toungouses, mongoles et turcs vivaient toujours à proximité. En termes de culture, les cultures toungouses et mongoles ont leurs caractéristiques très distinctes et n'ont eu aucune influence directe du Moyen-Orient ou d'autres régions occidentales de l'Eurasie, alors que presque toutes les cultures turques ont été influencées soit par la culture persane, soit par la culture russe. Je comprends que parfois les gens puissent penser que les Mongols et les Turcs étaient des nomades, donc leurs cultures doivent être très similaires, mais, hélas, cela ne fonctionne pas toujours ainsi. Concernant les origines des Turcs, il y a environ 2000-2500 ans, les Turcs étaient formés par deux groupes de personnes : un groupe qui venait d'Europe de l'Est (Ukraine/Russie) et un autre qui venait du bassin du fleuve Ienisseï (Sibérie) ou de la région des montagnes de l'Altaï. . Le premier groupe parlait une langue indo-européenne et était phénotypiquement européen, tandis que le deuxième groupe parlait une langue turque et était d'apparence mongoloïde. Les anciens Turcs étaient des nomades/chasseurs et menaient un mode de vie nomade dans des confédérations de tribus. La religion principale était le tengrisme, les Turcs avaient également une riche mythologie tournant autour du ciel/ciel, c'est-à-dire Tengri, l'eau et la terre. De plus, les Turcs ont créé le calendrier turc avec 12 animaux, y compris le dragon, qui était un animal totem de l'une des tribus. Les loups étaient considérés comme les ancêtres des Turcs selon les mythes et légendes des Turcs.

Jusqu'à présent, j'ai abordé les sujets de la langue, de la géographie, de la religion et de l'origine des Turcs. La dernière chose que je veux mentionner est la cuisine des Turcs. Les Turcs utilisaient des cuillères en bois pour manger des soupes, des bouillies, des céréales et des couteaux pour couper la viande et le pain plat, parfois ils mangeaient juste quelques plats avec les mains. Les Turcs fabriquaient également de nombreux produits différents à partir de lait de vache/jument/chèvre/chamelle. Je sais que les données que j'ai présentées ici sont trop concises, mais le but de mon article est juste de vous donner des informations générales et de vous faire trouver plus de choses sur le sujet par vous-même.


Ce livre explique la FRAUDE !

La revue new-yorkaise des livres

Knossos : contrefaçons, faits et mystère
par Mary Beard, numéro du 13 août 2009

Les chefs-d'œuvre de l'art minoen ne sont pas ce qu'ils semblent être. Les fresques vives qui décoraient autrefois les murs du palais préhistorique de Knossos en Crète sont aujourd'hui la principale attraction du musée archéologique de la ville moderne d'Héraklion, à quelques kilomètres du site de Knossos. Datant du début ou du milieu du IIe millénaire av. champ de lys les cinq dauphins bleus patrouillant dans leur monde sous-marin entre ménés et oursins les trois &ldquoladies en bleu&rdquo (une couleur minoenne préférée) avec leurs cheveux noirs bouclés, leurs robes décolletées et leurs mains gesticulantes, comme si elles avaient été prises au milieu -conversation. Le monde préhistorique qu'ils évoquent semble en quelque sorte lointain et étrange&mdashyet, à la fois rassurant reconnaissable et presque moderne.

La vérité est que ces icônes célèbres sont en grande partie modernes. Comme tout visiteur perspicace du musée d'Héraklion peut le constater, ce qui survit des peintures originales ne dépasse dans la plupart des cas que quelques centimètres carrés. Le reste est une reconstruction plus ou moins imaginative, commandée dans la première moitié du XXe siècle par Sir Arthur Evans, l'excavateur britannique du palais de Knossos (et l'homme qui a inventé le terme &ldquoMinoan&rdquo pour cette civilisation crétoise préhistorique, d'après le roi mythique Minos qui y aurait tenu le trône). En règle générale, plus l'image est célèbre maintenant, moins elle est en fait ancienne.


Pourquoi les Turcs et les autres Turcs sont-ils considérés comme de race mongole si leur langue n'appartient pas à la famille des langues mongoles ? - Histoire

Population : 18 à 25 millions

Famille de langues
Turc
Oghuz
Oghuz occidental
azerbaïdjanais

Peuple Qashqai :
La deuxième plus grande nation turque (après les Azéris) en Iran. Ils sont environ 1 500 000 et vivent dans les provinces du Fars, du Khuzestan et du sud d'Ispahan. Ils sont encore en grande partie nomades, malgré les efforts des gouvernements iraniens successifs pour les forcer à s'installer. Ils ont la réputation d'être d'excellents cavaliers, guerriers et tireurs d'élite.

http://1.bp.blogspot.com/_ehdPHohyzg4/S8BjdFiWsVI/AAAAAAAAAr0/3IBgWCe102A/s1600/Qashqai+Map.gif
Population : 1,5 millions

Famille de langue :
Turc
Oghouz occidental
azerbaïdjanais
Qashqai

Ils ont de nombreux drapeaux, mais on sait très peu d'eux. Le drapeau présente le motif traditionnel des tapis tissés dans la région et le style azerbaïdjanais du sud du croissant et de l'étoile à huit branches. Bien que ce drapeau soit arboré par les Qashqais, c'est le drapeau de tous les Turcs du sud de l'Iran.


Le drapeau spécifique de Qashqai comporte le tamga d'Aq-Qoyunlu (mouton blanc Turkoman) dont les tribus de Qashqai sont descendues.
http://www.crwflags.com/fotw/images/i/ir_qash.gif

Ak Koyunlu Khanate à son apogée 1378�

Le peuple turc khorasani ou Qizilbash est un peuple de langue turque khorasani habitant une partie du nord-est de l'Iran et dans les régions voisines du Turkménistan jusqu'au-delà de la rivière Amou-Daria et parle le turc khorasani et vit dans les provinces du Khorasan du Nord, du Khorasan et du Golestan Iranien.
http://joshuaproject.net/assets/media/profiles/maps/m12667_ir.png
population : 1 million

Langue:
Turc
Oghuz
Oghuz oriental
Turc Khorasani

population : 1 à 1,5 million

Langue:
Turc
Oghuz
Oghuz oriental
Turkmène

Les Afshar sont l'un des peuples turcophones oghouz. Ces tribus oghouz à l'origine nomades ont quitté l'Asie centrale et se sont d'abord installées en Azerbaïdjan iranien, avant d'être déplacées par les Safavides vers le Khurasan et le Mazandaran.

Les Afshars en Iran restent un groupe largement nomade, avec des tribus en Anatolie centrale, dans le nord de l'Iran et en Azerbaïdjan. Ils étaient les fondateurs des dynasties Afsharid et Karamanid.

Langue:
Turc
Oghuz
Sud

Empire Afsharid sous nader shah afshar (également connu sous le nom de Nader Qoli Beg ou Tahmasp Qoli Khan) de Delhi à l'empire russe.

Bannière tricolore Afsharid
http://iranpoliticsclub.net/flags/colonial/images/Afsharid%20Persian%20State%20Standard%20Tricolor%2 0Pennant%20Banner%201736-1749%20Iran%20Flag.jpg

Le peuple Khalaj est un peuple turc qui parle la langue Khalaj, qui est considérée comme l'une des langues les plus proches du vieux turc.

Selon Mahmud al-Kashgari, ils ont été mentionnés à Divñu Légati't-Trk :

"Vingt-deux les appellent "Kal a " en turc. Cela signifie "Restez affamé". Plus tard, ils ont été appelés "Xalac". Leurs origines sont celles-ci."

Selon la chronique syriaque de Zemarcos, les Khalajes seraient des restes des Hephtalites, étaient des peuples turcs séparés. Il était ambassadeur de l'empire byzantin au khanat occidental de Gokturk en 568. Selon Al Khwarizmi, était un officier samanide, ils étaient considérés comme les descendants d'Hepthtalithes avec les Turcs Kanjina. Ibn Khordadbeh a mentionné que Khalajes vivait au-delà de Syr-Daria de la région de Talas dans son livre Kitāb al-Masālik w’al- Mamālik avec Karluks. Mais l'information se heurte à des contradictions qui la rendent peu fiable. La similitude entre Khalaj et Karluk est difficile à déterminer la vérité.

Les Qajars sont une tribu turcique oghouz qui a vécu différemment, avec d'autres tribus, dans la région qui est maintenant l'Arménie, l'Azerbaïdjan et le nord-ouest de l'Iran. Ils sont considérés comme une branche des Azerbaïdjanais. Aux 17e et 18e siècles, les Kajars ont résisté aux Safavides et ont colonisé le khanat du Karabakh. En 1794, un chef Kajar, Agha Mohammed, fonda la dynastie Qajar qui remplaça la dynastie Zand en Iran. Dans les années 1980, la population Kajar dépassait les 15 000 personnes, dont la plupart vivaient en Iran.

Autres états turcs en Iran (après l'empire seldjoukide)

Les Perses aiment généralement les Safavides mais ils détestent les Qajars plus que toute autre chose parce que les Qajars ont perdu de nombreux territoires en Iran, comme ils ont perdu toutes les guerres russo-perses.

Ils ont tendance à aimer les dynasties Safavid, Afsharid et Zand (Lur et persan)

Je me demande pourquoi ils avaient tous l'air caucasiens s'ils étaient turcs ? Ils n'ont pas l'air très différents des Iraniens eux-mêmes, et tous s'identifient à la culture persane ou à la culture persane, ce qui est particulièrement vrai pour les Safavides et les autres dynasties qui ont régné sur la région. Peut-être à l'exception des Ak et Qara qui utilisaient le nom turkmène. Uzun Hassan a l'air un peu Turanide.

Les Turcs Oghuz sont majoritairement Caucasoïdes, combien de fois dois-je répéter cela ? et non, vous ne pouvez pas le classer sur la base de la peinture du 15ème siècle.

Depuis quand les tribus turques viennent-elles d'Iran ?

Votre race métisse est originaire du sud-est du Kazakhstan (avec une autre race métisse bien détestée - les Huns -), ce ne sont pas des tribus turques indigènes en Iran.

Ils ont tendance à aimer les dynasties Safavid, Afsharid et Zand (Lur et persan)

Zand allait bien, les deux premiers n'auraient jamais dû avoir les pieds sur nos terres.

Ma chanson préférée d'un Turc iranien.

Je me demande pourquoi ils avaient tous l'air caucasiens s'ils étaient turcs ? Ils n'ont pas l'air très différents des Iraniens eux-mêmes, et tous s'identifient à la culture persane ou à la culture persane, ce qui est particulièrement vrai pour les Safavides et les autres dynasties qui ont régné sur la région. Peut-être à l'exception des Ak et Qara qui utilisaient le nom turkmène. Uzun Hassan a l'air un peu Turanide.

J'ai lu quelque part que les Qajars sont des porteurs J1 qui n'ont rien à voir avec les peuples turcs et qu'ils sont originaires du Caucase.

Zand allait bien, les deux premiers n'auraient jamais dû avoir les pieds sur nos terres.

Mec, ressaisis-toi, personne ne se soucie de tes terres maintenant.

Zand allait bien, les deux premiers n'auraient jamais dû avoir les pieds sur nos terres.

La dynastie Zand était ironiquement kurde Nabatea. La première véritable dynastie iranienne après des siècles de domination turque

J'ai lu quelque part que les Qajars sont des porteurs J1 qui n'ont rien à voir avec les peuples turcs et qu'ils sont originaires du Caucase.

La source ? j1 se trouve également au Turkménistan.

La dynastie Zand était ironiquement kurde Nabatea. La première véritable dynastie iranienne après des siècles de domination turque

J'ai lu quelque part que les Qajars sont des porteurs J1 qui n'ont rien à voir avec les peuples turcs et qu'ils sont originaires du Caucase.

Intéressant, ils venaient probablement du Daghestan, ou des régions très au nord de l'Azerbaïdjan puisque c'est là que la lignée Y culmine. Ainsi, leurs origines caucasiennes semblent bien établies.

La source ? j1 se trouve également au Turkménistan.

Je sais que J2 est courant au Turkménistan mais je ne pense pas que J1 y ait une présence significative.

Je sais que J2 est courant au Turkménistan mais je ne pense pas que J1 y ait une présence significative.

désolé, je voulais dire l'asie centrale.

désolé, je voulais dire l'asie centrale.

Le Qajar J1 était probablement une version caucasienne, qui a très peu à voir avec l'arabe. Je ne sais pas si les Turkmènes testés le montreraient. Mais il serait logique qu'un groupe de personnes originaires du Caucase ait une lignée Y caucasienne quelle que soit la langue qu'ils parlent, car les langues changent mais pas la génétique de la population, du moins pas beaucoup.

Des étudiants turcs de l'Université de Tabriz protestent contre le fashizm de l'Iran

désolé, je voulais dire l'asie centrale.

Quant à l'haplogroupe Qajar. Allez sur Wiki et recherchez "liste des haplogroupes de personnes notables". Ensuite, allez aux concours et cliquez sur Fath Ali Shah Qajar. Là, vous pouvez voir son haplogroupe

Depuis quand les tribus turques viennent-elles d'Iran ?

Votre race métisse est originaire du sud-est du Kazakhstan (avec une autre race métisse bien détestée - les Huns -), ce ne sont pas des tribus turques indigènes en Iran.

L'empire Khwarazmian a connu un destin vraiment terrible, lorsque les Mongols et Ghegnis Khan ont saccagé et envahi les villes les plus importantes et les plus grandes de la dynastie Khwarazmian comme Merv, Boukhara, Urgench ou la capitale Samarkand. Ces villes étaient culturellement très importantes pour le monde islamique

Les Turcs en Iran ont finalement pris leur revanche et les ont repoussés en Asie centrale sous Uzun Hassan
http://en.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Qarabagh

Les Turcs d'Iran ont finalement pris leur revanche et les ont repoussés en Asie centrale sous Uzun Hassan
http://en.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Qarabagh

Les Timourides eux-mêmes étaient principalement turcs et parlaient chagatay turc dans leur cour. Cependant, les Mongols n'ont pas pu envahir l'Inde car ils ont perdu de nombreuses batailles contre le souverain turc du sultanat musulman de Delhi Alauddin Khilji.

Les Timourides eux-mêmes étaient principalement turcs et parlaient chagatay turc dans leur cour. Cependant, les Mongols n'ont pas pu envahir l'Inde car ils ont perdu contre le souverain turc du sultanat musulman de Delhi Alauddin Khilji.

Ils étaient principalement turco-mongols. Timur le fondateur de leur dynastie était de la tribu mongole Barlas.
Ils ne pouvaient pas non plus envahir l'Egypte parce que les mamelouks turcs les ont arrêtés.

Ils étaient principalement turco-mongols. Timur le fondateur de leur dynastie était de la tribu mongole Barlas.
Ils ne pouvaient pas non plus envahir l'Egypte parce que les mamelouks turcs les ont arrêtés.

Oui je sais que les ancêtres Timurs étaient à l'origine des Mongols qui se sont mêlés à la population turque locale et se sont turcisés en termes d'habitudes et de langue mais il faut aussi considérer qu'Aq Qoyunlus ou Kara Qoyunlus se sont également mélangés aux populations iraniennes et caucasiennes.

Oui je sais que les ancêtres Timurs étaient à l'origine des Mongols qui se sont mêlés à la population turque locale et se sont turcisés en termes d'habitudes et de langue mais il faut aussi considérer qu'Aq Qoyunlus ou Kara Qoyunlus se sont également mélangés aux populations iraniennes et caucasiennes.

À ce moment-là ? Je ne pense pas. Ils étaient principalement nomades et il n'y a aucune preuve qu'ils se soient mélangés avec des caucasiens ou des iraniens. De plus, il n'y a aucune preuve qu'ils ont tué un grand nombre de personnes. Je ne pense pas que les villageois iraniens ou caucasiens installés changeraient leur mode de vie et deviendraient nomades. Je crois que les tribus oghuz étaient génétiquement très proches de la région en premier lieu.

J'ai lu que certains nomades persans et lur ont rejoint la confédération qashqai volontairement, mais pas en grand nombre et ils ont aussi leurs propres clans.

L'empire Khwarazmian a connu un destin vraiment terrible, lorsque les Mongols et Ghegnis Khan ont saccagé et envahi les villes les plus importantes et les plus grandes de la dynastie Khwarazmian comme Merv, Boukhara, Urgench ou la capitale Samarkand. Ces villes étaient culturellement très importantes pour le monde islamique. Ils étaient l'une des villes les plus développées du monde à cette époque avec de nombreuses bibliothèques et mosquées. Tous les bâtiments ont été détruits et tous les habitants ont été tués. Merv au Turkménistan moderne était une mégapole et elle avait une population de 1,2 million et les Mongols ont massacré toute la ville et ses habitants en 1 jour. Les chercheurs estiment que 85% de l'ancienne population de la dynastie khwaremienne ont été tués

Ils ont fait de même en Irak, c'est pourquoi c'est devenu un pays dépeuplé et désertifié quand c'était vert, ils ont détruit le système d'irrigation et la Maison de la Sagesse où ils ont jeté les livres dans les rivières qui sont devenues noires comme de l'encre. Les chroniques arabes mentionnent que la plupart des gens ont fui vers l'Égypte et l'Inde. Triste ce qu'ils ont fait à la civilisation du Moyen-Orient, le retard est également en grande partie leur héritage dans la région.

À ce moment-là ? Je ne pense pas. Ils étaient principalement nomades et il n'y a aucune preuve qu'ils se soient mélangés avec des caucasiens ou des iraniens. De plus, il n'y a aucune preuve qu'ils ont tué un grand nombre de personnes. Je ne pense pas que les villageois iraniens ou caucasiens installés changeraient leur mode de vie et deviendraient nomades. Je crois que les tribus oghuz étaient génétiquement très proches de la région en premier lieu.

Les nomades ou semi-nomades qui ont assimilé les sédentaires locaux ne sont pas rares dans l'histoire. La même chose s'est produite avec les locuteurs de romans culturellement très développés dans les Balkans, alors que presque tous étaient linguistiquement slaves par les Slaves. Les Oghuz étaient déjà mélangés aux Scythes iraniens comme n'importe quel groupe turc en Californie.

Et comment pouvez-vous expliquer pourquoi les Azéris iraniens sont génétiquement plus proches des Perses ou des Kurdes que plutôt des Turkmènes ? Car les Oghuz se sont mélangés à la population iranienne depuis leur arrivée au Xe siècle. Il ne faut pas oublier que l'Iran médiéval était gouverné principalement par des dynasties turques.

Je divise les peuples turcs en deux catégories : ceux qui se sont mélangés avec les Scythes, les Caucasiens et autres Indo-européens (Turcs Oghuz, Tatars) et ceux qui se sont mélangés avec les groupes mongols (Kazakhs, Kirghizes, Nogais, Yakoutes)

Oh et les Ouzbeks et les Ouïghours sont un mélange de ces groupes !

Ils ont fait de même en Irak, c'est pourquoi c'est devenu un pays dépeuplé et désertifié quand c'était vert, ils ont détruit le système d'irrigation et la Maison de la Sagesse où ils ont jeté les livres dans les rivières qui sont devenues noires comme de l'encre. Les chroniques arabes mentionnent que la plupart des gens ont fui vers l'Égypte et l'Inde. Triste ce qu'ils ont fait à la civilisation du Moyen-Orient, le retard est également en grande partie leur héritage dans la région.

Vous ne pouvez pas tout blâmer sur les mongols. Les mongols ont détruit une grande partie de l'Iran et de la Turquie modernes et de nombreux empires puissants étaient basés dans ces pays après l'invasion mongole. Ils ont réussi à s'en débarrasser, mais les Arabes n'ont plus jamais eu d'empire dans la région.

Les nomades ou semi-nomades qui ont assimilé les sédentaires locaux ne sont pas rares dans l'histoire. La même chose s'est produite avec les locuteurs de romans culturellement très développés dans les Balkans, alors que presque tous étaient linguistiquement slaves par les Slaves. Les Oghuz étaient déjà mélangés aux Scythes iraniens comme n'importe quel groupe turc en Californie.

Et comment pouvez-vous expliquer pourquoi les Azéris iraniens sont génétiquement plus proches des Perses ou des Kurdes que plutôt des Turkmènes ? Car les Oghuz se sont mélangés à la population iranienne depuis leur arrivée au Xe siècle. Il ne faut pas oublier que l'Iran médiéval était principalement gouverné par des dynasties turques.

Je ne crois pas que les Turkmènes modernes au Turkménistan soient des "purs" oghuz. Les Mongols ne se sont pas largement mélangés avec les autres Turcs oghuz (ils ne se sont pas installés dans la région après les années 1400). Je crois que les oghuz d'origine étaient génétiquement liés aux iraniens et à d'autres asiatiques occidentaux avant même leur arrivée en asie occidentale. La différence est que les Turcs ont un mélange mongoloïde et les autres Asiatiques occidentaux n'en ont pas.

Je ne crois pas que les Turkmènes modernes au Turkménistan soient des "purs" oghuz. Les Mongols ne se sont pas largement mélangés avec les autres Turcs oghuz (ils ne se sont pas installés dans la région après les années 1400). Je crois que les oghuz d'origine étaient génétiquement liés à l'Iran et à d'autres pays d'Asie occidentale avant même leur arrivée en Asie occidentale. La différence est que les Turcs ont un mélange mongoloïde et les autres Asiatiques occidentaux n'en ont pas.

Le mélange mongoloïde des Turcs est ancien car nous sommes originaires de Mongolie, où nous nous sommes mélangés avec des groupes mongoloïdes. Mais alors que les Turcs erraient vers l'ouest, ils ont rencontré les Sogdiens et les Scythes iraniens et se sont mêlés à eux de sorte que notre mélange mongoloïde s'est dilué car nos ancêtres ont commencé à se mélanger uniquement avec les gens du Caucase. La question ici est de savoir si les premiers Turcs étaient plutôt mongoloïdes ou caucasiens. Les historiens ont signalé des caractéristiques caucasoïdes et mongoloïdes pour différents groupes turcs.

Le mélange mongoloïde des Turcs est ancien car nous sommes originaires de Mongolie, où nous nous sommes mélangés avec des groupes mongoloïdes. Mais alors que les Turcs erraient vers l'ouest, ils ont rencontré les Sogdiens et les Scythes iraniens et se sont mêlés à eux de sorte que notre mélange mongoloïde s'est dilué car nos ancêtres ont commencé à se mélanger uniquement avec les gens du Caucase. La question ici est de savoir si les premiers Turcs étaient plutôt mongoloïdes ou caucasoïdes. Les historiens ont signalé des caractéristiques caucasoïdes et mongoloïdes pour différents groupes turcs.

Je crois qu'il y a eu des mélanges avec d'autres tribus nomades mais beaucoup de gens essaient d'exagérer.


La question ici est de savoir si les premiers Turcs étaient plutôt mongoloïdes ou caucasiens. Les historiens ont signalé des caractéristiques caucasoïdes et mongoloïdes pour différents groupes turcs. Nous ne le saurons probablement jamais.

Je crois qu'il y a eu des mélanges avec d'autres tribus nomades mais beaucoup de gens essaient d'exagérer.

Je trouve étrange que presque tout le monde dise que les Turcs et les Azéris ne sont pas de purs Turcs parce qu'ils sont un mélange. Ils pensent qu'un vrai turc doit ressembler à un yakoute mais ils ne considèrent pas que 30% de la langue yakoute se compose de mots mongols.

Regardez les Kirghizes. Leurs ancêtres étaient décrits par tout le monde comme étant grands avec des yeux bleus et des cheveux blonds. La population kirghize moderne est principalement mongoloïde maintenant parce qu'elle s'est mélangée aux mongols. La turquification des Mongols est engorgée par de nombreux peuples.

Je trouve étrange que presque tout le monde dise que les Turcs et les Azéris ne sont pas de purs Turcs parce qu'ils sont un mélange. Ils pensent qu'un vrai turc doit ressembler à un yakoute mais ils ne considèrent pas que 30% de la langue yakoute se compose de mots mongols.

Yakut a le moins de mots proto-turcs parmi les langues turques (même moins que le turc anatolien et azerbaïdjanais) à ma connaissance et en même temps, ils ont le moins de mélange caucasoïde, coïncidence ?

Yakut a le moins de mots proto-turcs parmi les langues turques (même moins que le turc anatolien et azerbaïdjanais) à ma connaissance et en même temps, ils ont le moins de mélange caucasoïde, coïncidence ?

La langue tchouvache a le moins de mots turcs communs, de sorte que de nombreux érudits et linguistes considéraient la langue tchouvache auparavant comme une langue finno-ougrienne turcisée.

Vous ne pouvez pas tout blâmer sur les mongols. Les mongols ont détruit une grande partie de l'Iran et de la Turquie modernes et de nombreux empires puissants étaient basés dans ces pays après l'invasion mongole. Ils ont réussi à s'en débarrasser, mais les Arabes n'ont plus jamais eu d'empire dans la région.

Après l'invasion mongole, il y eut plusieurs empires arabes mais aucun d'entre eux n'était aussi puissant que les Ommyades et les Abbassides, mais il y en eut un qui devint à leur place l'empire Fatamid, qui vit également la renaissance de la civilisation et de la culture dans la région, après le chaos mongol et timouride au Moyen-Orient. Cependant, de nombreux petits États arabes fragmentés ont finalement été engloutis par les Turcs seldjoukides. C'est dans le sud qu'est né l'un des empires arabes les plus puissants, l'empire omanais qui s'étendait de la côte orientale de l'Arabie jusqu'au Baloutchistan et à l'Afrique de l'Est, malheureusement ils ne se sont pas étendus vers le nord. Bien que les Ayyoubides et les Mamelouks aient été de véritables mécènes de la culture arabe contrairement aux Ottomans qui étaient un Persianat.

Je trouve étrange que presque tout le monde dise que les Turcs et les Azéris ne sont pas de purs Turcs parce qu'ils sont un mélange. Ils pensent qu'un vrai turc doit ressembler à un yakoute mais ils ne considèrent pas que 30% de la langue yakoute se compose de mots mongols.

Regardez les Kirghizes. Leurs ancêtres étaient décrits par tout le monde comme étant grands avec des yeux bleus et des cheveux blonds. La population kirghize moderne est principalement mongoloïde maintenant parce qu'elle s'est mélangée aux Mongols. La turquification des Mongols est engorgée par de nombreux peuples.

Tous les gens sont mélangés techniquement.

Je suis tombé sur cette page lorsque je lisais sur Turan. http://en.wikipedia.org/wiki/Tur_(son_of_Fereydun)

Tur (Tur – fils de Fereydun) est un personnage de l'épopée persane Shahnameh. Il est le deuxième fils du légendaire roi iranien Fereydun et frère de Salm et d'Iraj. Son nom, qui signifie « brave », lui a été donné par son père lorsque le jeune prince a bravement combattu le dragon qui l'avait attaqué, lui et ses frères. Lorsque Fereydun partage son empire entre ses fils, il cède le Turkestan et la Chine à son deuxième fils Tur. C'est le début de la nation de Turan, voisin et rival des Iraniens. Certains des personnages les plus importants de Shahnameh, comme Afrasiab, sont ses descendants.

Après l'invasion mongole, il y eut plusieurs empires arabes mais aucun d'entre eux n'était aussi puissant que les Ommyades et les Abbassides, mais il y en eut un qui devint à leur place l'empire Fatamid, qui vit également la renaissance de la civilisation et de la culture dans la région, après le chaos mongol et timouride au Moyen-Orient. Cependant, de nombreux petits États arabes fragmentés ont finalement été engloutis par les Turcs seldjoukides. C'est dans le sud qu'est né l'un des empires arabes les plus puissants, l'empire omanais qui s'étendait de la côte orientale de l'Arabie jusqu'au Baloutchistan et à l'Afrique orientale, malheureusement ils ne se sont pas étendus vers le nord. Bien que les Ayyoubides et les Mamelouks aient été de véritables mécènes de la culture arabe contrairement aux Ottomans qui étaient un Persianat.

C'était principalement basé sur la traite des esclaves, c'était une puissance régionale pas une puissance de souper comme les Ommyades et les Abbassides imo.

C'était principalement basé sur la traite des esclaves, c'était une puissance régionale pas une puissance de souper comme les Ommyades et les Abbassides imo.

Eh bien, cela pourrait être le cas, mais les Britanniques n'ont pris le pouvoir que lorsqu'ils ont affaibli la colonisation de la région. La même chose peut être dite à propos de l'empire safavide qui n'était qu'un pouvoir régional et non une superpuissance et était basé sur le militantisme religieux. Vous ne devriez pas ignorer les Fatamids qui étaient la superpuissance de leur temps et beaucoup plus tolérants envers les autres que l'empire safavide.

Eh bien, cela pourrait être le cas, mais les Britanniques n'ont pris le pouvoir que lorsqu'ils ont affaibli la colonisation de la région. La même chose peut être dite à propos de l'empire safavide qui n'était qu'un pouvoir régional et non une superpuissance et qui était basé sur le militantisme religieux. Vous ne devriez pas ignorer les Fatamids qui étaient la superpuissance de leur temps et beaucoup plus tolérants envers les autres que l'empire safavide.


Je ne compare pas les empires ici. Le point principal était que les Arabes n'ont pas réussi à se ressaisir et à créer un État fort et décent après les invasions seldjoukides et mongoles.

Je ne compare pas les empires ici. Le point principal était que les Arabes n'ont pas réussi à se ressaisir et à créer un État fort et décent après les invasions seldjoukides et mongoles.

Je vous ai dit que les Fatamides sont venus après les Mongols, c'était puissant et tolérant, contrairement aux Safavides qui ne l'étaient pas, bien que la plupart des états arabes étaient faibles et engloutis par les Seldjoukides et après cela les Ottomans à l'exception d'Oman et du Maroc. En fait, les Safavides sont très mécontents dans le monde arabe d'être responsables de la stagnation dans la région et de faire de l'Irak un champ de bataille puisqu'ils y ont toujours harcelé les Ottomans et les tribus arabes. Sans parler de leur intolérance envers les autres dans la région en particulier les Arabes de Mossoul, Bagdad et Bassora. Bien sûr, les Safavides auraient pu être une forte puissance régionale, mais ils étaient un empire militant religieux intolérant, contrairement aux Fatamids, ironiquement également un empire chiite, les Fatamids sont respectés et considérés comme l'un des principaux et troisième empire arabe. Les Safavides manquent de respect et pour cause.

Je vous ai dit que les Fatamides sont venus après les Mongols, c'était puissant et tolérant, contrairement aux Safavides qui ne l'étaient pas, bien que la plupart des états arabes étaient faibles et engloutis par les Seldjoukides et après cela les Ottomans à l'exception d'Oman et du Maroc. En fait, les Safavides sont très mécontents dans le monde arabe d'être responsables de la stagnation dans la région et de faire de l'Irak un champ de bataille puisqu'ils y ont toujours harcelé les Ottomans et les tribus arabes. Sans parler de leur intolérance envers les autres dans la région en particulier les Arabes de Mossoul, Bagdad et Bassora. Bien sûr, les Safavides auraient pu être une forte puissance régionale, mais ils étaient un empire militant religieux intolérant, contrairement aux Fatamids, ironiquement également un empire chiite, les Fatamids sont respectés et considérés comme l'un des principaux et troisièmes empires arabes. Les Safavides manquent de respect et pour cause.

Tort. Les invasions mongoles ont commencé en 1206. Elles ont atteint Bagdad en 1258 http://en.wikipedia.org/wiki/Fatimid_Caliphate 909.1171

D'accord, nous comprenons que vous détestez les Safavides.

Tort. Les invasions mongoles ont commencé en 1206. Elles ont atteint Bagdad en 1258 http://en.wikipedia.org/wiki/Fatimid_Caliphate 909�

D'accord, nous comprenons que vous détestez les Safavides.

J'admets que je me suis trompé, à part l'empire omanais et l'émirat marocain qui étaient indépendants et des entités à part entière. Cependant, la dynastie Fatamid représente le troisième empire arabe où sa civilisation, sa haute culture et sa tolérance étaient valorisées. Non seulement que l'empire Fatamid était une puissance mondiale avec laquelle il fallait compter. Après les Ommyades et les Abbassides. De plus, les Fatamides étaient en avance sur leur temps. Les Safavides pas vraiment et n'étaient pas tolérants du tout.Si l'on compare les Fatamid à eux, c'est clairement la victoire des Fatamid à tous les niveaux de l'armée, de la diplomatie politique et du pluralisme culturel et religieux, ce sont des faits.

J'admets que je me suis trompé, à part l'empire omanais et l'émirat marocain qui étaient indépendants et des entités à part entière. Cependant, la dynastie Fatamid représente le troisième empire arabe où sa civilisation, sa haute culture et sa tolérance étaient valorisées. Non seulement que l'empire Fatamid était une puissance mondiale avec laquelle il fallait compter. Après les Ommyades et les Abbassides. De plus, les Fatamides étaient en avance sur leur temps. Les Safavides pas vraiment et n'étaient pas tolérants du tout. Si l'on compare les Fatamid à eux, c'est clairement la victoire des Fatamid à tous les niveaux de l'armée, de la diplomatie politique et du pluralisme culturel et religieux, ce sont des faits.

Comme un nationaliste arabe typique, vous avez oublié/ignorez l'énorme influence perse et berbère dans les califats abbasside et fatimide. Ils n'étaient pas entièrement arabes.

Comme un nationaliste arabe typique, vous avez oublié/ignorez l'énorme influence perse et berbère dans les califats abbasside et fatimide. Ils n'étaient pas entièrement arabes.

Je ne suis pas vraiment un nationaliste arabe. Bien sûr qu'il y en avait, mais les personnes qui ont fondé cet empire étaient de souche arabe, et il a été largement façonné par la culture arabe. Les Safavides n'ont même pas utilisé la civilisation qui les entourait, ils avaient une influence perse, mais les Ottomans aussi. Ils étaient tous les deux persans qui manquaient de culture arabe qui peut être trouvée et vue à travers les empires/Caliphtes Fatamid, Abbasside et Ummyad. Les Safavides eux-mêmes se relayeraient alors sur les Arabes pour répandre la foi chiite et faire connaître le chiisme au grand public.

Je ne suis pas vraiment un nationaliste arabe. Bien sûr qu'il y en avait, mais les personnes qui ont fondé cet empire étaient de souche arabe, et il a été largement façonné par la culture arabe. Les Safavides n'ont même pas utilisé la civilisation qui les entourait, ils avaient une influence perse, mais les Ottomans aussi. Ils étaient tous les deux des Perses qui manquaient de culture arabe que l'on peut trouver et voir à travers les empires/Caliphtes Fatamid, Abbasside et Ummyad. Les Safavides eux-mêmes se relayeraient ensuite sur les Arabes pour répandre la foi chiite et faire connaître le chiisme au grand public.

Vous continuez à nier les faits historiques et vous semblez avoir votre propre version de l'histoire. C'est soit vous êtes vraiment vraiment stupide, soit vous trollez.

"Parmi les Berbères Kutama, le peuple d'Algérie, en 899 Ubayd Allah al-Mahdi Billah, le 11e Imam, devint le leader du mouvement. Il a fui le Moyen-Orient de ses ennemis vers Sijilmasa au Maroc (905), où il a commencé à faire du prosélytisme sous couvert de marchand.

L'armée fatimide reposait en grande partie sur les membres de la tribu berbère Kutama amenés en marche vers l'Égypte, et ils sont restés une partie importante de l'armée même après que la Tunisie a commencé à se séparer.

Le califat fatimide se distinguait également par le rôle central des Berbères dans sa création initiale et son développement, notamment aux niveaux militaire et politique. "

Abu Muslim khorasani Le général abbasside, qui a dirigé la révolution abbasside (iranien). Les abbasides s'appuyaient principalement sur des musulmans non arabes et des soldats turcs.
http://en.wikipedia.org/wiki/Abu_Muslim_Khorasani

Vous continuez à nier les faits historiques et vous semblez avoir votre propre version de l'histoire. C'est soit vous êtes vraiment vraiment stupide, soit vous trollez.

"Chez les Berbères Kutama, le peuple d'Algérie, en 899 Ubayd Allah al-Mahdi Billah, le 11e Imam, devint le leader du mouvement. Il a fui le Moyen-Orient de ses ennemis vers Sijilmasa au Maroc (905), où il a commencé à faire du prosélytisme sous couvert de marchand.

L'armée fatimide était largement basée sur les membres de la tribu berbère Kutama amenés en marche vers l'Égypte, et ils sont restés une partie importante de l'armée même après que la Tunisie a commencé à se séparer.

Le califat fatimide se distinguait également par le rôle central des Berbères dans sa création initiale et son développement, notamment aux niveaux militaire et politique. "

Abu Muslim khorasani Le général abbasside, qui a dirigé la révolution abbasside (iranienne). Les abbasides s'appuyaient principalement sur des musulmans non arabes et des soldats turcs.
http://en.wikipedia.org/wiki/Abu_Muslim_Khorasani

Ok, peu importe mon frère, j'ai dit qu'ils avaient donc de l'influence. Je n'ai jamais nié cela, j'ai dit que les gens qui ont façonné ces empires étaient d'origine arabe et qu'ils étaient les mécènes de la culture arabe. Bien que certains disent que les Fatamides étaient une dynastie berbère arabisée quelle que soit leur origine, ils étaient des gens qui valorisaient la culture, la tradition et la littérature arabes.

Les Abbassides ont eu une influence persane oui, mais ils n'étaient pas des Perses et encore patron de la culture arabe mais une certaine influence iranienne existait.

En fin de compte, les deux étaient plus importants que les Safavides qui n'ont fait que des ennuis et la stagnation du ME au degré et ont utilisé l'Irak comme bataille de gym.

C'est pourquoi les soldats ottomans passent une bonne nuit avec les femmes safavides lorsque leurs hommes s'enfuient :D

Les ottomans contre les turcs dans les guerres d'Iran étaient complètement inutiles. Les deux camps ont subi de lourdes pertes. Les deux empires auraient dû unir leurs forces contre les empires européens, mais grâce à l'islam (chiites contre sunnites), cela ne s'est pas produit.
C'est bien que tous les États turcs modernes soient laïcs.

"La majorité des troupes d'infanterie étaient d'origine turcophone, avec 26 régiments d'Azéris d'Azerbaïdjan et 16 régiments de recrues turcophones enrôlés dans d'autres provinces. Les Kurdes et les Lurs en ont fourni 8, et les Perses les 30 régiments restants (Picot, p. 112).

30% du pays fournissant 42 des 80 régiments (plus de 52%).

42 régiments turcs
30 régiments perses
8 régiments kurdes et lur

Les unités d'artillerie (Topú) étaient presque entièrement composées de Turcs azéris.

L'empire Khwarazmian a connu un destin vraiment terrible, lorsque les Mongols et Ghegnis Khan ont saccagé et envahi les villes les plus importantes et les plus grandes de la dynastie Khwarazmian comme Merv, Boukhara, Urgench ou la capitale Samarkand. Ces villes étaient culturellement très importantes pour le monde islamique. Ils étaient l'une des villes les plus développées du monde à cette époque avec de nombreuses bibliothèques et mosquées. Tous les bâtiments ont été détruits et tous les habitants ont été tués. Merv au Turkménistan moderne était une mégapole et elle avait une population de 1,2 million et les Mongols ont massacré toute la ville et ses habitants en 1 jour. Les chercheurs estiment que 85% de l'ancienne population de la dynastie khwaremienne ont été tués

Parce qu'un stupide gouverneur de la ville a volé la karavan des Grands Khans, tué les hommes et que le souverain khwarazmian était trop fier des précédentes victoires khwarazmiennes sur Karakitays, Karahanl&# 305, Gur, Irak Selcuk, il a refusé de livrer le délinquant à Khan, au lieu de cela, il a fait la guerre pour Horde d'or.
Il n'a pas pris au sérieux un chef mongol inconnu et a payé très cher cette erreur

que les gouverneurs nomment : Inalcık .

Je ne comprends pas pourquoi les événements historiques ne peuvent pas être expliqués sans y impliquer la religion.
Cela s'est produit en raison de l'orgueil, de la cupidité et d'une mauvaise stratégie, pas d'une guerre contre l'Islam ou quoi que ce soit.

Les tribus par étapes avaient leurs propres raisons de se battre entre elles. Ces combats étaient principalement axés sur la rivalité territoriale et " il ne devrait y avoir qu'un seul khan sous le ciel ".

Pendant le siège de Niñabur, le gendre de Khan, Tokuñar, et pendant le siège de Bamyan, son petit-fils Metgen tomba mort.
Après cette mort, la fureur de Cengiz Hans était incroyable. La plupart des Turcs d'Oğuz ont été pourchassés par la Horde d'Or,

Au début de l'empire de la Horde d'Or, le sud d'Oguz Arslan Khan (Karluks) soutenait le Cengiz Khan mais entre l'ouest d'O&287uz et la horde d'or c'était un frein ponctuel, l'ouest d'O&287uz s'était séparé du reste des tribus après cet événement. vers l'Iran, l'Anatolie et le Moyen-Orient.

C'était donc plus dramatique pour nous, dans l'ouest d'O & 287uz. Tout cela à cause de la cupidité de certains gouverneurs de la ville.

Juste des Perses se faisant passer pour des Turcs

Parce qu'un stupide gouverneur de la ville a volé la karavan des Grands Khans et que le souverain khwarazmian était trop fier des précédentes victoires khwarazmiennes sur Karakitays, Karahanlé, Gur, Irak Selcuk, il a refusé de livrer le délinquant à Khan, au lieu de cela, il a fait la guerre à la Horde d'Or.
Il n'a pas pris au sérieux un chef mongol inconnu et a payé très cher cette erreur

que les gouverneurs nomment : Inalcık .

Je ne comprends pas pourquoi les événements historiques ne peuvent pas être expliqués sans y impliquer la religion.
Cela s'est produit en raison de l'orgueil, de la cupidité et d'une mauvaise stratégie, pas d'une guerre contre l'Islam ou quoi que ce soit.

Les tribus par étapes avaient leurs propres raisons de se battre entre elles, ces combats étaient principalement basés sur la rivalité territoriale et " il ne devrait y avoir qu'un seul khan sous le principe du ciel .. "

Pendant le siège de Niñabur, le gendre de Khan, Tokuar et pendant le siège de Bamyan, son petit-fils MÃtÃgen tomba mort.
Après cette mort, la fureur de Cengiz Hans était incroyable. La plupart des Turcs d'Oğuz ont été pourchassés par la Horde d'Or,

Au début de l'empire de la Horde d'Or, le sud d'Oguz Arslan Khan (Karluks) soutenait le Cengiz Khan mais entre l'ouest d'O&287uz et la horde d'or c'était un frein ponctuel, l'Ouest O&287uz s'était séparé du reste des tribus après cet événement. vers l'Iran, l'Anatolie et le Moyen-Orient.

C'était donc plus dramatique pour nous, dans l'ouest d'O & 287uz. Tout cela à cause de la cupidité de certains gouverneurs de la ville.

Juste des Perses se faisant passer pour des Turcs

Il ne semble pas. Notre ascendance Oghuz commune nous fait nous regrouper sur le dendrogramme de Davidski
http://i.hizliresim.com/1PgbnN.png (http://hizliresim.com/1PgbnN)

Juste des Perses se faisant passer pour des Turcs

Les Perses et les Turcs sont historiquement (et actuellement) plus importants que les Bédouins.

Votre plus grande réussite au cours des 800 dernières années est de poignarder les ottomans lol

Il ne semble pas. Notre ascendance Oghuz partagée nous fait nous regrouper sur dendrogramme
http://i.hizliresim.com/1PgbnN.png (http://hizliresim.com/1PgbnN)

C'est peut-être en partie vrai, mais les Turcs d'Anatolie ont un groupe différent, les tribus turques en Iran se regroupent avec les Kurdes et les Perses, car ce ne sont que des Perses/Kurdes qui ont changé leur langue. Ceci sans parler de beaucoup d'entre eux ne diffèrent pas du persan moyen en apparence ou même en culture.

Vous vivez au Koweït, alors pourquoi ne pas retourner en Iran si c'est si génial.

Je vis aux États-Unis, idiot. Vous pouvez demander aux mods de vérifier mon adresse IP.

C'est peut-être en partie vrai, mais les Turcs d'Anatolie ont un groupe différent, les tribus turques en Iran se regroupent avec les Kurdes et les Perses, car ce ne sont que des Perses/Kurdes qui ont changé leur langue. Ceci sans parler de beaucoup d'entre eux ne diffèrent pas du persan moyen en apparence ou même en culture.


Il est obsédé par les Turcs. C'est juste un autre troll, nous devrions tous l'ignorer tbh.

C'est peut-être en partie vrai, mais les Turcs d'Anatolie ont un groupe différent, les tribus turques en Iran se regroupent avec les Kurdes et les Perses, car ce ne sont que des Perses/Kurdes qui ont changé leur langue. Ceci sans parler de beaucoup d'entre eux ne diffèrent pas du persan moyen en apparence ou même en culture.

Vous choisissez donc d'ignorer les puissants clans turkmènes de l'empire savafide tels que Ustadjalu, Rumlu, Shamlu, Dulkadir, Afshar, Tekeli et Varsak qui ont donné naissance à ce qui est aujourd'hui la nation azerbaïdjanaise ?

Je vis aux États-Unis, idiot.

Peu importe mon frère. Rappelez-vous simplement que les Caucasiens comme les Circassiens/Géorgiens étaient souvent utilisés comme force militaire. Souvenez-vous aussi des Bédouins d'Irak et de l'Est saoudien qui vous ont donné la religion, ainsi que des Libanais du Sud. Ils ont agi en missionnaires.

Vous choisissez donc d'ignorer les puissants clans turkmènes de l'empire savafide tels que Ustadjalu, Rumlu, Shamlu, Dulkadir, Afshar, Tekeli, Varsak et Qajar qui ont donné naissance à ce qui est aujourd'hui la nation azerbaïdjanaise ?

NON Ils ont été turcifiés par Atatürk :rolleyes: :rolleyes:

Vous choisissez donc d'ignorer les puissants clans turkmènes de l'empire savafide tels que Ustadjalu, Rumlu, Shamlu, Dulkadir, Afshar, Tekeli et Varsak qui ont donné naissance à ce qui est aujourd'hui la nation azerbaïdjanaise ?

Ils ressemblent à des Iranides et non à des Turanides ou à de vrais Turcomans, qui ressemblaient à des Turanides-Mongoloïdes. Cela signifie qu'ils ont changé de langue. Les Safavides eux-mêmes étaient d'origine kurde et pensaient que de nombreux Qizilbash étaient d'origine kurde, ainsi que de nombreux Turcs se regroupant avec des Kurdes et des Perses, bien plus que des Turcs sunnites proches des Kavkaziens ou des Balkanoïdes.

Peu importe mon frère. Rappelez-vous simplement que les Caucasiens comme les Circassiens/Géorgiens étaient souvent utilisés comme force militaire. Souvenez-vous aussi des Bédouins d'Irak et de l'Est saoudien qui vous ont donné la religion, ainsi que des Libanais du Sud. Ils ont agi en missionnaires.
Pendant la période qajar :

"La majorité des troupes d'infanterie étaient d'origine turcophone, avec 26 régiments d'Azéris d'Azerbaïdjan et 16 régiments de recrues turcophones enrôlés dans d'autres provinces. Les Kurdes et les Lurs en ont fourni 8, et les Perses les 30 régiments restants (Picot, p. 112).

30% du pays fournissant 42 des 80 régiments (plus de 52%).

42 régiments turcs
30 régiments perses
8 régiments kurdes et lur

Les unités d'artillerie (Topú) étaient presque entièrement composées de Turcs azéris.

Votre peuple n'était pas important dans l'armée qajar. Se dépasser.

Les Shamlu n'étaient que des Arabes levantins turquifiés, de même que les Masuli qui étaient des Arabes irakiens turquifiés (donc des Bédouins turquifiés).

Encore une fois, revendiquer des choses sans preuve s'appelle du trolling.

Ils ressemblent à des Iranides et non à des Turanides ou à de vrais Turcomans, qui avaient l'air de Turanides-Mongoloïdes. Cela signifie qu'ils ont changé de langue. Les Safavides eux-mêmes étaient d'origine kurde et pensaient que de nombreux Qizilbash étaient d'origine kurde.

Absurdité, la plupart des clans turkmènes que j'ai mentionnés dans mon article précédent étaient originaires d'Anatolie (le clan Rumlu par exemple, a été nommé d'après le Rum eyalet en Anatolie), ils ont répondu à l'invitation de Shah Ismail et ont migré vers l'est en Azerbaïdjan et au nord de l'Iran. Les Savafides n'étaient pas non plus kurdes

"La majorité des troupes d'infanterie étaient d'origine turcophone, avec 26 régiments d'Azéris d'Azerbaïdjan et 16 régiments de recrues turcophones enrôlés dans d'autres provinces. Les Kurdes et les Lurs en ont fourni 8, et les Perses les 30 régiments restants (Picot, p. 112).

30% du pays fournissant 42 des 80 régiments (plus de 52%).

42 régiments turcs
30 régiments perses
8 régiments kurdes et lur

Les unités d'artillerie (Topú) étaient presque entièrement composées de Turcs azéris.

Votre peuple n'était pas important dans l'armée qajar. Se dépasser.

À l'époque safavide, les circassiens/géorgiens jouaient un rôle important dans l'armée et de nombreux époux étaient souvent d'origine circassienne.

ho depuis l'époque de Shah Ṭahmāsb (930-84/1524-76) a joué un rôle politique important (voir ii, ci-dessous). Bien que moins nombreux que les géorgiens, les commandants Čarkas occupaient des postes importants et les femmes étaient courantes dans les harems royaux et aristocratiques. Certains Caucasiens se sont installés sur la terre.

Les Safavides ont introduit un nombre considérable d'éléments caucasiens dans la société perse, soit en tant que prisonniers de guerre, soit en tant que segments de population déplacés de force, par exemple, la tribu Čarkas des Fārs mentionnée dans Fasāʾī’s Fārs-nāma sur le tournant de ce siècle (II, p. 331). Entre 947/1540 et 961/1553, Shah Ṭahmāsb (930-84/1524-76) mena quatre expéditions dans le Caucase. Au cours de ces campagnes, des prisonniers d'Arkas, ainsi que des Géorgiens et des Arméniens, furent emmenés en grand nombre et ramenés en Perse. La majorité des prisonniers étaient des femmes et des enfants (Eskandar Beg, I, pp. 84-88 tr. Savory, I, pp. 139-46), et beaucoup d'entre eux ont été présentés au tribunal. Les hommes étaient employés comme pages royales (ḡolām), tandis que certaines femmes étaient mariées au roi ou aux princes. Shah Ṭahmāsb avait plusieurs femmes du Caucase, et, de ses neuf fils qui ont atteint l'adolescence, au moins cinq étaient de mères caucasiennes, quatre Géorgiens (Eskandar Beg, I, pp. 133-34, tr. Savory, I , pp. 215-17) et un Čarkas (Eskandar Beg, I, p. 133, tr. Savory, I, p. 215). Peu à peu, ils sont devenus une faction puissante qui, au moment de la mort de '7788ahm'257sb's (984/1576) rivalisait avec le qezelb'257'353 pour le pouvoir (Savory, pp. 67-68). La cour a été le théâtre de nombreuses intrigues impliquant les dames du harem royal, dont chacune, soutenue par sa faction ethnique, a tenté de placer son propre candidat sur le trône.

Une figure très influente au milieu du 10e/16e siècle, de la seconde moitié du règne de Ṭahmāsb au début du règne de Solṭān-Moḥammad Ḵodābanda, était Parī-ḵān Khanom, fille de la femme Čarkas, Solṭān-Āḡā Khanom (Qomī, p. 671 ), épouse de Ṭahm&# 257sb. Elle était "plus intelligente que les autres princesses royales" et "son opinion et ses conseils étaient appréciés par son père" (Eskandar Beg, I, p. 119 tr. Savory, I, p. 199). Elle était autrefois fiancée à un cousin, mais comme le mariage n'était jamais consommé, elle était constamment au service de son père (ibid., I, p. 135 tr. Savory, I, p. 218). Une fête Čarkas s'est formée autour d'elle et de son frère, Solaymān Mīrzā, et de son oncle, Šamḵāl Solṭān. Sa résidence (l'homme), qui était si grande que Shah ʿAbbās l'utilisa plus tard comme palais temporaire juste après son couronnement à Qazvīn (ibid., I, p. 380), était à côté du jardin. (bāḡča) du harem royal, et elle pouvait entrer librement dans le palais (Eskandar Beg, I, pp. 192-93, tr. Savory, l, pp. 283-84, 337).

Parī-ḵān Khanom a agi en tant que faiseur de rois dans deux cas. Une fois, elle a travaillé pour promouvoir la succession d'Esmāʿīl Mīrzā à la mort de Shah Ṭahmāsb (984/1576). Ayant détesté la mère géorgienne de &# 7716aydar M&# 299rz&# 257, qui avait été un fils préféré de &# 7788ahm&# 257sb et considéré comme l'héritier présomptif, elle donna les clés du palais royal à son oncle maternel, &# 352am&# 7733āl Solṭān, qui a immédiatement pris le contrôle du palais et l'a rempli de 300 Čarkas. Son complot réussit et Ḥaydar Mīrzā fut assassiné par des assassins parmi lesquels Jamšīd Beg, un Čarkas ḡolām de Solṭān Solaymān Mīrz&# 257 (ibid., I, pp. 192, 195 tr. Savory, I, pp. 83-84, 288-89). Mais le nouveau roi, Esmö II (984/1576), n'était pas l'homme auquel elle s'attendait. Aux émirs qui ont pris l'habitude de se rendre à la maison de Par&# Khanom même après son avènement, il a déclaré : 8221 (ibid., p. 201 tr. Sarriette, p.298). Après cette déclaration, les émirs cessèrent de lui rendre visite.

Esmāʿīl a été tué après moins de deux ans.Selon Eskandar Beg, une explication possible de son meurtre est que Parī-ḵān Khanom “avait conspiré avec les servantes du harem pour faire en sorte que le poison soit inséré dans le mélange électuaire” (falūnī& #257 ibid., I, p. 219 tr. Sarriette, I, p. 327). Au vu de son attachement habituel au pouvoir politique, sa théorie n'est pas impossible. En tout état de cause, elle était effectivement la souveraine après la mort de son frère, assumant la responsabilité de la conduite des affaires de l'État (ibid., I, p. 223 tr. Savory, I, pp. 333-34).

Solṭān-MoḥammadḴodābanda, le prochain roi qu'elle a mis sur le trône, avait pris conscience des influences dangereuses de Parī-ḵān Khanom et de son groupe Čarkas sur l'état affaires et avait décidé d'éliminer son parti. Le jour même de leur entrée dans la capitale, Qazv&#n, ils ordonnèrent l'exécution de la princesse et de son oncle, Šamḵāl (ibid., I, pp. 226-27 tr. Savoureux, I, p.337).

Avec la mort de Parī-ḵān Khanom, l'intervention des Čarkas dans l'arène politique des Safavides a été suspendue pour un temps, mais elle n'a pas cessé. Sous le règne de ʿAbbās I, Farhād Beg, un favori Čarkas (moqarrab) du shah qui avait commencé sa carrière comme fauconnier (gūščī) et avait été promu au bureau du “chef de la chasse” (amīr-e šekār) était soupçonné d'avoir noué une relation séditieuse avec le fils aîné du shah, Moḥammad-Bāqer Ṣaf&# 299 Mīrzā, dont la mère était une Čarkas. Le shah remit Farhé Beg au prince qui, pour montrer sa loyauté, ordonna qu'il soit mis à mort immédiatement et ses biens confisqués (1023/1614). Peu de temps après cette exécution, cependant, un Čarkas ḡolām, Ūzūn Behbūd Beg, assassina le prince sur ordre du shah, qui craignait la popularité du jeune prince (ibid., II , pp. 881, 884-85 tr. Sarriette, II, pp. 1096, 1099 Falsafī, II, pp. 175-80). Contrairement à l'image générale des ḡolāms comme étant fidèles et fidèles au shah, de tels incidents de trahison n'étaient pas rares, même juste après le lancement du système ḡolām par Shah ʿAbbās. C'est l'une des raisons pour lesquelles le système n'a pas bien fonctionné.

Entre autres Čarkas durant la période des Shah ʿAbbās, on peut citer le nom de Qazāq Khan. Il a été nommé amīr al-omarāʾ du Šīrvān en 1034/1624-25 et a dirigé le Qezelbāš (Qarāmānlū et Ḵeneslū ) à la suite de la nouvelle politique du shah consistant à placer un commandant de haut rang sur les troupes du Qezelb pour diminuer leur influence politique.

Durant les derniers jours de Shah Solṭān-Ḥosayn (1105-35/1694-1722) et de son neveu, Loṭf-ʿAlī Khan, le talentueux vizir Fatḥ-ʿAl&# 299 Khan Dāḡestānī, eʿtemād-al-dawla, a exercé une forte influence sur les affaires de l'État (Lockhart, pp. 106, 465-66).


De mystérieux Chinois blancs pourraient être liés à des soldats romains

Peut-être que vous postez dans le mauvais forum ! C'est censé être un forum d'histoire. Le thème principal ici n'est pas les légendes Cherokee ou les extraterrestres, ou une certaine &#8220theory&#8221 (mot entre les virgules) à moins que vous ne puissiez le relier à l'histoire et le corroborer avec des sources connexes. Je rappelle que les sources sont la matière première de l'histoire. Sans cette matière première, vous n'avez pas d'histoire et vous avez un bavardage de spéculations d'oies sauvages. Et dans cet article, vous avez choisi une série d'extrémités lâches ici et là et essayez de les connecter en un nœud encore lâche.

Pour une approche plus historique, allez dans la section américaine et développez les sources lâches que vous avez pointées : Benjamin&#8217s Smith Barton book et John&#8217s Heyward book. Reliez les points communs, reliez ces sources aux légendes Cherokee (et essayez de maintenir un scepticisme avec le lien Space Alien) et peut-être aurez-vous quelque chose, même si cela peut être assez simple.

Je peux dire avec certitude que vous n'avez même pas pris la peine d'ouvrir les liens que j'ai fournis.
Je soutiens toujours mes arguments avec diligence, contrairement aux 14-16 ans qui viennent ici avec des questions sur leurs devoirs.

L'existence de ces soi-disant « personnes aux yeux de lune » est soutenue par. des preuves archéologiques, maintenant exposées au Cherokee County Museum dans la ville de Murphy-Caroline du Nord, ainsi que des ruines de fortifications de la même région.

Ce n'est pas une histoire alternative, pas d'ambiguïté, pas d'exercice d'abstraction.

Bléda

En fait, je doute que la plupart des photos représentent des Chinois, mais les photos qui, je pense, proviennent vraiment de Chinois proviennent principalement de minorités ethniques turques musulmanes vivant en Chine occidentale, une région qui n'a pas encore été sinifiée. Les autres photos proviennent de Russes ethniques descendants de Russes installés dans certaines régions de Chine au 17ème siècle.

Les Tochariens n'existent plus, mais il est bien certain que les musulmans turcs (comme les Ouïghours) qui vivent en Chine occidentale et les peuples de langue indo-aryenne qui vivent dans les pays voisins sont les descendants de ces peuples anciens ( mais avec divers degrés de mélange est-asiatique).

Je doute que vous sachiez que les Turcs ne sont PAS de race blanche. Avez-vous pris la peine de vérifier les photos des gens des États turcs qui se terminent pour la plupart par ..STAN , c'est-à-dire le Kygyzstan, l'Ouzbékistan, le Kazakhstan, le Turkménistan ?

Si vous voulez trouver votre preuve avec la Turquie et l'Azerbaïdjan, ces pays s'appelaient respectivement - Byzance et l'Albanie du Caucase avant d'être conquis par les Turcs au Moyen Âge. Ces deux pays étaient blancs avant l'arrivée des Turcs.

Et puisque les Ouïghours de Chine occidentale sont mis en avant comme « preuve ». ces Turcs de Chine sont également d'apparence mongole et parlent turc.
Les Blancs de Chine parlent. Le jargon iranien et étaient auparavant connus sous le nom de Tochariens/peuple scythe/.

Rien de tel que les Turcs blancs. ils n'étaient PAS des Turcs avant l'arrivée des Turcs ou ont été enlevés/pratique courante/des pays du Caucase qui sont tombés aux mains des Turcs. Et la seule raison pour laquelle les Turcs ont quitté leur patrie d'origine dans le sud de la Mongolie est que les dynasties Tang et Han de Chine se sont emparés de leurs terres et les ont poussés vers l'ouest.

La dernière grande tribu turque à avoir été poussée vers l'ouest était les Tartares de Gengis Khan & Co. Les Ouïghours sont des Turcs captifs installés par la Chine impériale dans ses domaines occidentaux. Ces terres appartenaient à l'origine aux mêmes Chinois du Caucase dont j'ai posté des photos - AUJOURD'HUI, ILS SONT APPELÉS TAJIKS par le peuple chinois.

Bléda

Il y a des récits qui semblent soutenir une visite en Chine d'envoyés romains, si je comprends bien, je pense que c'était sous Marc Aurèle ? J'hésiterais à dire « établir une ambassade », car cela pourrait impliquer une sorte de relations diplomatiques permanentes, ou des communications aller-retour, pour lesquelles il n'y a aucune preuve.

Je n'ai pas non plus entendu parler de postes commerciaux *romains* en Chine ! Les routes commerciales n'étaient pas des autoroutes avec un seul commerçant ou une seule entreprise faisant circuler les marchandises sur toute la longueur. Il s'agissait de chaînes de tronçons plus courts, de réseaux de routes entre les marchés et les ports, avec des marchandises transférées plusieurs fois en cours de route. Les commerçants *romains* n'allaient pas en Chine, et je soupçonne qu'ils ne se rendaient pas souvent en Inde, bien que, bien sûr, ceux qui travaillaient à l'extrémité orientale de l'Empire le savaient sans aucun doute.

Il y a ceux qui vont étirer les comptes au-delà du point de rupture et essayer de faire des interprétations fermes de mots qui signifient simplement "étranger", etc. Mais à la fin de la journée, Rome et la Chine ne se connaissaient tout simplement pas, ni intéragir ensemble. Ils étaient tout simplement TROP ÉLOIGNÉS. Nous pouvons regarder une carte de la moitié de la planète sur nos écrans d'ordinateur et parcourir la distance avec nos doigts, ou lancer un jargon aux yeux de biche sur le mondialisme ou l'interdépendance. À l'époque, c'était un GRAND MONDE, et quitter le monde romain pour l'autre côté de la planète était fondamentalement une folie mêlée de suicide.

A titre de comparaison, lisez l'"Anabase" de Xénophon, la marche de 10 000 soldats grecs à travers seulement 400 milles d'Asie jusqu'à la mer Noire. D'un point connu à un point connu, par des hommes vraiment motivés pour y arriver ! Cela a pris des mois, beaucoup d'entre eux sont morts et ils étaient au bord du désastre pendant tout le trajet. La plupart des tribus locales qu'ils ont rencontrées étaient hostiles. Multipliez cela par 10, enlevez toute connaissance de l'itinéraire ou de la destination, ainsi que des ARMES et des armures, de l'argent pour acheter de la nourriture, et toute motivation quelle qu'elle soit, et essayez de me convaincre que plusieurs milliers (voire plusieurs centaines) de soldats romains sont arrivés à Chine. Ça n'arrivera pas.

Matt, Naima a raison. Voici un lien pourquoi

L'empereur Auguste a commencé des relations commerciales avec l'Inde bien avant la Chine, l'empire Kushan et même la Parthie.


Les Huns - Scythes ou Turcs ?

Les Européens se sont unis contre les Mongols non pas parce qu'ils sont tous européens mais parce qu'ils sont chrétiens. Comment expliqueriez-vous alors Baltic Crusades ? Les deux camps étaient européens mais se sont affrontés ? Où étiez-vous l'européanisme pendant les croisades baltes ?

Quoi qu'il en soit, Oleg a servi les Khazars et Khazar Khagan l'a laissé gouverner Kiev. Pourquoi First Rus a-t-il pris Khagan comme titre ? Alors, Rus' Khaganate a également fabriqué? MDR. Vous courez juste avec le mot "fabriqué". mot très classique pour les gens qui veulent fuir la vérité.

Cela ne veut pas dire que les Turcs étaient supérieurs. Mais à cette époque, leur empire était irrésistible, alors les gens ont choisi de les rejoindre plutôt que de se battre contre eux.

Chaque nation a des héros et de bons dirigeants et cette époque appartenait aux Turcs. Est-ce vraiment difficile à comprendre ? par exemple, les Russes ont botté le cul des Turcs à plusieurs reprises après le XVIIIe siècle. Donc ça veut dire que les Russes étaient supérieurs à toi ? drôle.

Les Européens se sont unis contre les Mongols non pas parce qu'ils sont tous européens mais parce qu'ils sont chrétiens. Comment expliqueriez-vous alors Baltic Crusades ? Les deux camps étaient européens mais se sont affrontés ? Où étiez-vous l'européanisme pendant les croisades baltes ?

Quoi qu'il en soit, Oleg a servi les Khazars et Khazar Khagan l'a laissé gouverner Kiev. Pourquoi First Rus a-t-il pris Khagan comme titre ? Alors, Rus' Khaganate a également fabriqué? MDR. Vous courez juste avec le mot "fabriqué". mot très classique pour les gens qui veulent fuir la vérité.

Ce n'est pas parce que quelqu'un se bat pour des différences religieuses qu'il ne se considère pas comme une « famille ». Ce n'est pas parce qu'il y avait une idée d'origine ethnique et culturelle commune parmi les Européens qu'ils ne se battront pas entre eux. Tout comme les individus, nous pouvons nous battre avec notre famille et nos frères. Cependant, c'est complètement différent lorsqu'un étranger attaque votre frère - vous oublierez instantanément ce qu'était la querelle avec votre frère et l'aiderez. Pourquoi? Parce que tout individu ou nation intelligent comprend que si son frère de bouclier à sa gauche ou à sa droite tombe, cela fait tomber toute la défense de la formation et le rend vulnérable. Son bon sens dans la survie.

Toute cette idée du "Khaganate" d'un Rus est basée sur des sources contemporaines éparses qui prétendent que les Rus' portaient le titre "Khagan". Ce qui est une affirmation ridicule. Pourquoi utiliserions-nous un mot turc alors que nous avons notre propre titre pour nos dirigeants - « Knyaz » ?

Cela ne veut pas dire que les Turcs étaient supérieurs. Mais à cette époque, leur empire était irrésistible, alors les gens ont choisi de les rejoindre plutôt que de se battre contre eux.

Chaque nation a des héros et de bons dirigeants et cette époque appartenait aux Turcs. Est-ce vraiment difficile à comprendre ? par exemple, les Russes ont botté le cul des Turcs à plusieurs reprises après le XVIIIe siècle. Donc ça veut dire que les Russes étaient supérieurs à toi ? drôle.

"Il utilise les statistiques comme un homme ivre utilise des lampadaires - pour se soutenir plutôt que pour s'éclairer." (André Lang)

"Nous ne serons pas druv".

Ce qui est incontestable chez les Huns, c'est que leurs arcs composites recourbés étaient plus longs que ceux des autres nomades des steppes. De plus, ils étaient asymétriques, la partie supérieure étant plus longue que le bas (contrairement à de nombreux arcs disponibles prétendant être une récréation "authentique" d'arc hunnique, s'ils sont symétriques, ce n'est pas une récréation authentique). Cette longueur supplémentaire conférait une plus grande capacité de pénétration du blindage (un peu comme le faisait l'arc long anglais).

Oui, et rendons les Mongols à moitié slaves aussi tant qu'on y est Donnez-lui une petite touche.

Les Huns étaient clairement des descendants de tribus turques/scythes, ils n'étaient pas européens. Ils sont venus de l'Extrême-Orient et ont attaqué l'Europe du Nord, puis se sont déplacés vers le Sud. J'imagine qu'ils sont un mélange de Xiongnu/Turc (Kazakhstan, Turkménistan, Crimée (tribus tartares) et Scythe.

Attila et sa famille (je pense) se sont installés dans la Hongrie moderne, et l'empire s'est effondré, tous les huns ont "disparu" (enfin pas vraiment.

Les Hongrois ne s'appelaient même pas "Huns", mais Magyars. Le nom de Hongrie n'a même rien à voir avec les Huns.

« L'ethnonyme « Ungri » est la forme latinisée du grec byzantin Oungroi (Οὔγγροι). Selon une explication, le nom grec a été emprunté au vieux bulgare ągrinŭ qui a à son tour été emprunté au bulgare-turc On-Ogur (ce qui signifie « dix [tribus des] Ogurs"), le nom collectif de la confédération tribale Utigur Bulgar qui a régné sur les parties orientales de la Hongrie après les Avars. Les Hongrois appartenaient probablement à l'alliance tribale Onogur et il est fort possible qu'ils soient devenus sa majorité ethnique. "

Peter F. Sugar, éd. (1990-11-22). Une histoire de la Hongrie. Indiana University Press. p. 9. ISBN 978-0-253-20867-5

Kiraly, Péter (1997). A magyarok elnevezése a korai európai forrásokban (Les noms des Magyars dans les premières sources européennes) /In: Honfoglalás és nyelvészet ("L'occupation de notre comté" et la linguistique)/. Budapest : Balassi Kiado. p. 266. ISBN 963-506-108-0.

Non - plus comme impliquer que les Huns ne pouvaient pas avoir à la fois une forte influence culturelle turque et scythe (l'ethnicité est un tout autre sujet).

Lorsque différents groupes ethniques / raciaux se mélangeaient généralement dans le passé historique, l'une des cultures resterait dominante au sein de ce groupe - tandis que l'autre "s'assimilerait" et mourrait au fil du temps (il s'agit généralement d'un partenariat inégal). Cela devient une sous-culture faible et moins importante qui s'éteint avec le temps (il y a une bataille cachée et principalement inégale de cultures en cours pour la domination au sein d'une société/nation). Parfois, seuls quelques aspects de la sous-culture dominée-assimilée survivaient (mots d'emprunt, vêtements, symboles, armes, etc.). Cela peut être observé par exemple avec l'empire romain, où il dominerait les tribus et les nations les plus faibles (pas seulement physiquement mais culturellement). Au fil du temps, les peuples indigènes de ces tribus commencent à oublier leur langue et leur culture jusqu'à ce qu'ils soient finalement complètement romanisés.

Cependant, dans de nombreux cas (en particulier les cultures de raids de type horde), il y a un mélange racial sans qu'il y ait de mélange de cultures. Un exemple peut être observé dans les relations historiques entre les Slaves et les Turcs. Les Turcs attaquaient et volaient les femmes slaves comme esclaves pour leurs harems (d'où l'origine du mot "esclave" - ​​des Slaves), se reproduisaient avec elles et élevaient leur progéniture en tant que Turcs (donc la progéniture qui était isolée et non élevée dans la société slave n'aurait aucun lien avec la culture slave - ainsi la culture slave meurt à la racine). Habituellement, une culture survit grâce à l'application de la structure du pouvoir masculin. Surtout à cette époque de l'histoire, car les hommes étaient plus dominants et les femmes n'avaient pas autant de liberté qu'aujourd'hui (dans certaines sociétés plus que d'autres).

Il était courant pour différentes tribus de différentes cultures de piller des villages, de tuer tous les hommes et de garder les femmes en vie (obliger les femmes à se convertir à leur culture/religion avec leur nouvelle progéniture que les femmes capturées les porteraient - dans la plupart des cas la progéniture précédente a été tuée).

Quoi qu'il en soit, ce que j'essaie de comprendre, c'est que si les Huns étaient un mélange de Scythes et de Turcs, alors une culture serait restée dominante. Nous devons nous rappeler que le passé historique était une époque déchirée par la guerre - le multiculturalisme était dans la plupart des cas le produit d'un peuple dominant l'autre et les obligeant à s'assimiler. Ainsi, si les Huns étaient mélangés, ils auraient probablement toujours une culture « dominante » à noyau jaune (ils étaient monoculturels). La question est : était-ce scythe ou turc ? Parlaient-ils une langue indo-européenne ou autre chose ? Adoraient-ils des dieux aryens ou étaient-ils des adeptes du tengrisme ?

Ainsi, si les Huns étaient ethniquement mélangés (entre Scythe & Turkic) & si c'était la culture/religion/langue touranique qui était dominante, alors évidemment les Scythes aryens feraient la conclusion logique que les Turcs étaient hostiles à leur culture et violemment assimilés/ détruit les éléments culturels aryens au sein de la tribu hunnique (devenue monoculturel turc). Alors, comment les Antes aryens seraient-ils amicaux avec eux sachant cela? Cela signifierait que les Huns auraient développé une attitude hostile envers la culture aryenne, ils auraient développé une sorte de "système immunitaire culturel" pour supprimer la compétition culturelle au sein de leur tribu contre la sous-culture aryenne.

Je n'ai obtenu de réponse d'aucun des Turcs pour savoir si les Turcs nommaient ou non leurs fêtes funéraires strava comme le faisaient les Huns. Ce serait bien de savoir.. Je l'apprécierais vraiment.

Je comprends que le multiculturalisme dans le passé historique concernait davantage la domination d'une culture, mais je ne crois pas au système immunitaire culturel qui ferait des Huns des « Scythes » ou des « Turcs ». Cela suppose qu'une culture survivrait toujours tant que c'est une culture dominante.

Mais peu importe la taille de l'influence des plus petites cultures, elles s'accrochent à la culture dominante, apportant des changements au fil du temps. Certes, un tel processus est plutôt lent, mais il finira par créer une nouvelle culture, une nouvelle identité ensemble. Oui, on peut souligner les similitudes, mais comme vous l'avez vu dans ce fil, certains traits culturels hunniques peuvent être trouvés dans les deux cultures modernes.

Même essayer de répondre quelle culture aurait été dominante à un certain moment de l'histoire est juste. rusé. Tout ce que je peux dire, c'est que je vise généralement une troisième option : Dans cette situation : Culture hunnique avec influence turque et scythe. Lequel était dominant est à mon avis difficile à dire.

Personnellement, je pense que c'est une erreur de présumer qu'un groupe de personnes que nous appelons les Huns appartient à l'un ou l'autre groupe culturel distinct. D'une part, si ma famille et moi avons soudainement commencé à utiliser des arcs composites, cela ne signifie pas que nous sommes Turcs.

Compte tenu de la façon dont les humains fonctionnent, il est facile et pratique (et familier) d'essayer de faire des associations culturelles avec d'anciens groupes de personnes tout en ne réalisant pas qu'en fin de compte, il n'y a aucun moyen pour un groupe de personnes qui est descendu des steppes d'être en quelque sorte ( et restent) principalement des origines scythes ou turques à travers les générations.Même les Mongols avaient une identité culturelle qui s'étendait des tribus d'origine à leurs voisins immédiats.

Pour moi, ils pourraient très bien être une combinaison d'origines scythe, turque et xiongu. Une analogie comparable est que tous les Américains ne venaient pas d'Angleterre, d'Irlande ou d'Allemagne, et plus important encore, ces différences n'étaient ni très importantes ni n'empêchaient le mélange.

La même chose peut être dite pour la linguistique si vous essayez de picorer les lentes. Il existe de nombreux dérivés du français avec le saxon en anglais, ce serait comme si les Martiens avaient un débat houleux sur le fait que la langue anglaise est en fait un dérivé basé sur le français en raison de nombreuses utilisations du français. Ce qui est vrai. si vous omettez sélectivement tous les autres mots et expressions qui indiquent le contraire. Un tel débat fictif est également ridicule si l'on tient compte du fait que les martiens n'ont fait des observations qu'au Québec.

Demander s'ils sont Scythes ou Turcs donne la présomption erronée qu'ils ne peuvent pas être les deux ou ni l'un ni l'autre. Ce serait comme si je vous demandais si vous avez arrêté de battre votre femme, et les seules réponses autorisées sont « pas encore » et « je n'arrêterai jamais » par opposition à, disons, une réponse comme « je n'ai jamais battu mon femme" ou "Je ne suis pas marié".

Une analogie comparable est que tous les Américains ne venaient pas d'Angleterre, d'Irlande ou d'Allemagne, et plus important encore, ces différences n'étaient ni très importantes ni n'empêchaient le mélange.

La même chose peut être dite pour la linguistique si vous essayez de picorer les lentes. Il existe de nombreux dérivés du français avec le saxon en anglais, ce serait comme si les Martiens avaient un débat houleux sur le fait que la langue anglaise est en fait un dérivé basé sur le français en raison de nombreuses utilisations du français. Ce qui est vrai. si vous omettez sélectivement tous les autres mots et expressions qui indiquent le contraire. Un débat aussi fictif est également ridicule si l'on tient compte du fait que les martiens n'ont fait des observations qu'au Québec.

Je ne pense pas que cette analogie soit juste puisque ces groupes avaient déjà une culture et une religion similaires, dans ce cas, seuls les groupes ethniques poseraient une certaine différence, mais ceux-ci ne sont pas aussi importants que la culture dans la ségrégation des gens.

Vous pouvez voir cependant que lorsque des gens d'autres religions et ceux qui avaient une culture plus différente sont allés en Amérique, cela a créé une certaine attrition, et quand ces gens se mélangent et élèvent leurs enfants dans ces nouveaux pays, les enfants finiront par être occidentalisés et ne de rares cas conservent l'héritage de leurs ancêtres, même s'ils conservent des costumes de famille pendant quelques générations.

@OP: Joli homme de fil, j'ai des ancêtres ukrainiens et leur culture m'a toujours fasciné. Merci de partager cela.

Je suis moi-même + 50% Irlandais, 25% Ecossais, et le reste Allemand et même un peu Noir Africain. Pourtant, j'ai grandi et je vis dans le sud de la Louisiane avec de fortes influences françaises et catholiques et j'embrasse ce que les gens d'ascendance française (dont je n'ai pas) dans cette région apprécient.

Là où ma femme a grandi dans le nord de la Louisiane, la culture est assez différente des régions protestantes, "sèches" (pas d'alcool autorisé à vendre) TRÈS différente de ma ville natale "pécheresse". Bien que ses origines écossaises-irlandaises soient similaires à celles de mes ancêtres, ses expériences de croissance sont assez différentes des miennes. Ensuite, elle a déménagé en Californie à l'âge de 14 ans et a été façonnée par cela, ce qui contraste fortement avec ses cousins ​​​​qui sont restés dans le nord de la Louisiane.

Oui, la culture compte plus que l'ethnicité, du moins lorsqu'il n'y a pas de conflit ethnique.

Il est en effet faux que les Huns aient été entièrement Nomades iraniens dans la nature, ce n'est probablement même pas proche. Pourtant, le terme « iranien » ne fait pas nécessairement référence aux Perses ou au Moyen-Orient. Il existe un nombre incroyable de nomades iraniens originaires peut-être de l'est de la mer Caspienne, plus proche de l'Asie centrale. Ils avaient une culture assez similaire aux nomades altaïques, moins le tengrisme en fait, il n'est généralement pas possible de dire qui a adopté la structure de la communauté nomade en premier.

Les Turcs qui ont de réelles racines turques peuvent devenir assez fous lorsque leur culture et leur langue sont confondues avec celles des peuples sémitiques ou iraniens, mais il est un peu hypocrite de votre part de faire à peu près la même chose dans une discussion historique impliquant des Iraniens.

Il est en effet faux que les Huns aient été entièrement Nomades iraniens dans la nature, ce n'est probablement même pas proche. Pourtant, le terme « iranien » ne fait pas nécessairement référence aux Perses ou au Moyen-Orient. Il existe un nombre incroyable de nomades iraniens originaires peut-être de l'est de la mer Caspienne, plus proche de l'Asie centrale. Ils avaient une culture assez similaire aux nomades altaïques, moins le tengrisme en fait, il n'est généralement pas possible de dire qui a adopté la structure de la communauté nomade en premier.

Les Turcs qui ont de véritables racines turques peuvent devenir assez fous lorsque leur culture et leur langue sont confondues avec celles des peuples sémitiques ou iraniens, mais il est un peu hypocrite de votre part de faire à peu près la même chose dans une discussion historique impliquant des Iraniens.

Les Perses disent qu'ils sont les mêmes que les Parthes, les Sasanides.. :d

Tous les nomades de l'empire étaient confédérés. Toutes les tribus peuvent inviter qui peuvent tirer à l'arc à cheval, connaître le tengrisme, le chamanisme. Turc, Magyar, Mongolique. Le problème Scythian, Alan, Huns est très à la mode

Exactement. Vous venez d'être conquis par eux, tout comme les Turcs d'Anatolie ne sont pas de véritables descendants des Turcs d'origine.

Il est ironique que ces personnes, toutes énervées sur cette question, n'aient pratiquement rien à voir avec leurs supposés ancêtres.

Les Slaves n'ont rien à voir avec les Scythes. Ce sont des migrants TRÈS tardifs de plus à l'ouest. Les personnes qu'ils remplaçaient parlaient déjà majoritairement le turc. Toute connexion scythe ne se fait qu'à travers eux (et les Turcs eux-mêmes n'ont absorbé que ces éléments scythes).

Les Turcs d'Anatolie n'ont également rien à voir avec les Turcs de l'Antiquité et des périodes médiévales. Ils viennent d'être conquis par de féroces guerriers d'Asie centrale.

Calmez-vous juste les garçons. Ce ne sont pas vos ancêtres.

Et au fait, même les Mongols s'appelaient "Scythai". Voilà pour votre théorie qui essaie d'attribuer une signification raciale à ce terme.

Je ne vois aucun lien entre l'haplogroupe Y et la race. L'Inde a beaucoup de R1a et ils (en particulier ceux du Sud) correspondent à peu près à votre notion dérisoire de "nain". Et les Hongrois ne sont pas un peuple particulièrement grand parmi les Européens. Ils mesurent moins d'un pouce de plus que les Sud-Coréens du même âge. probablement encore moins si les Nord-Coréens sont correctement nourris.

Et R1a R1b Q remontent tous aux ancêtres P et leur origine ultime se trouve en Asie du Sud-Est. Ils sont à leur tour étroitement liés à N et O.

Ce n'est pas tout à fait vrai. Alors qu'un anatolien typique pourrait probablement vous lister toute une liste d'ancêtres allant des Circassiens, Grecs, Bulgares et Kurdes avec généralement peu ou pas d'influence turque, il existe encore un nombre considérable de Turkmènes qui ont conservé leur tradition tribale jusqu'à tout récemment. Les Turkmènes et les Tatars d'Anatolie vous donneront la plupart du temps les moindres détails sur leurs origines, comme le chemin de migration de leur garçon (tribu plus grande) ou aşiret (sous-tribu ou famille nombreuse).

Par exemple, je me souviens avoir été forcé d'écouter de telles informations des aînés de la famille pendant des années en grandissant, apprenant que j'appartenais à la secte Uzunahmedoğulları de la sous-tribu Karakeçili de la tribu Kayı du garçon Oghuz du bla bla. Cela est dû au fait que la tradition turque en Anatolie valorise la tradition à une grande échelle, et c'est cette fierté qui a provoqué la pratique primitive de "préserver le sang", ne se mariant presque jamais en dehors de la famille ou de l'aşiret pour être exact.

Mais à part tout cela, les peuples altaïques ont longtemps été ethniquement ambigus. Les peuples turcs ont peu d'histoire commune et presque aucune culture commune en dehors de la caractéristique indubitable du nomadisme. Comme l'identité mongole, un Turc a pratiquement été une personne qui avait le turc comme langue maternelle, au lieu d'un individu appartenant à un groupe de personnes assez singulier. Le terme "peuples turcophones" rentre en jeu là-bas, c'est tout simplement correct.

Que vous considériez l'altaïque comme une véritable famille linguistique ou comme un sprachbund, il ne fait aucun doute que chaque membre a eu ou a eu une période d'interaction très prolongée les uns avec les autres. Et regardez les autres membres de la famille altaïque. Le mongol et le toungouse, dont les locuteurs sont incontestablement mongoloïdes. Vous pouvez même ajouter du coréen et du japonais.

En fait, l'analyse de la langue chinoise révèle que de nombreux mots de la liste de vocabulaire de base sont d'origine turque. Ceux-ci contrastent avec les mots chinois correspondants qui sont incontestablement d'origine sino-tibétaine. Il ne fait donc aucun doute que des personnes de langue turque vivaient en Asie de l'Est, au nord de la Chine proprement dite, depuis très longtemps.

D'un autre côté, vous ne voyez tout simplement aucune preuve de la langue turque à l'ouest de la mer d'Aral avant l'ère commune. Dire « Les peuples altaïques ont longtemps été ethniquement ambigus » n'est rien d'autre que du badigeon et en fait de la foutaise.

Attila et les Huns = Turc/Turc.

En Turquie, dans les écoles, ils enseignent qu'Attila et les Huns étaient turcs/turcs.
Un système scolaire qui influence +80 millions de personnes. J'ai personnellement eu des cours d'histoire sur les Huns quand j'avais 13 ou 14 ans quand j'étais à l'école là-bas.

Ces livres d'histoire enseignent également que les Magyars et les Scythes étaient également turcs, c'est de la foutaise. "Pour l'amour de Dieu, oubliez-les s'il vous plaît" sera la première chose que vous entendrez lorsque vous suivrez des cours d'histoire dans une véritable université. Je ne commencerai même pas par dire que chaque défaite de l'histoire turque est attribuée à un facteur extérieur, comme le mauvais temps.

Encore une fois, pour ne pas débattre de la domination turque dans la horde hunnique, c'est correct, s'il vous plaît, ne citez pas ces documents de propagande comme sources.

Et les Antes ? Les Antes sont le lien direct entre les Slaves et les Alani (Ruxsalani). En raison des incroyables similitudes linguistiques (voir l'isoglosse satem-centum) de la langue slave avec le reste des langues aryennes (les aryens de l'est - les indiens et les iraniens), on peut conclure que les slaves étaient un peuple aryen-scythe qui a adopté une sédentarité -mode de vie agricole (installation des forêts et steppes forestières des territoires scythes). C'est une conclusion logique car ces zones qu'ils ont installées faisaient partie de la culture Yamna (ainsi que de la vaisselle cordée) à partir de laquelle les Aryens ont émergé (ainsi que Andronovo). Le pourcentage de l'haplotype R1a qui est commun chez les Aryens de l'Est est trop élevé dans la population slave pour que les Slaves d'origine n'aient pas été aryens. Ainsi, même avant la formation des Antes à partir du mélange entre les Alani et les Slaves, les Slaves étaient déjà aryens (en tant que sous-culture scythe sédentaire).
L'Ukraine est une terre extrêmement fertile en raison de son chernozem (sol noir). http://en.wikipedia.org/wiki/Chernozem

De toute évidence, les Scythes utilisaient cette terre et l'auraient cultivée. Ainsi, il y avait une scission dans la culture et les tribus scythes entre ceux qui s'installaient et cultivaient la terre et ceux qui parcouraient les steppes en se concentrant sur les raids et le mode de vie guerrier - qui servaient également de protection aux Scythes sédentaires (en échange les premiers fourniraient les seconds avec de la nourriture et des ressources récoltées sur la terre). Les sous-cultures nomades et agricoles scythes se reproduiraient parmi les leurs et auraient leurs propres sociétés et mode de vie - mais partageaient le sang, la culture, la langue et la religion en commun. En raison de cet élevage "séparé", chacune de ces cultures a développé au fil du temps des attributs physiques différents (ethnicité) - l'un plus adapté à la guerre, l'autre à l'agriculture. En Ukraine, ce clivage est encore visible entre les différents sous-groupes ethniques. La tradition s'est poursuivie avec les Kyivan Rus', avec la tribu Polan qui est la descendante directe de la tribu guerrière nomade "Roxsalani" (qui vivait dans la fédération Antes). Il n'y a pas si longtemps, la tribu Polan était auparavant connue sous le nom de Rosomoni (de Roxolani). Cette tribu Polan a régné à Kiev en tant qu'élite guerrière politique. Il protégeait et assurait la sécurité de toutes les tribus environnantes qui vivaient un mode de vie plus sédentaire et agricole.

Cette culture ethnique guerrière nomade aurait survécu dans la culture cosaque d'Ukraine. Les Cosaques ne se reproduisaient qu'entre eux et non avec les tribus agricoles/groupes ethniques en Ukraine. Ils ont principalement colonisé les steppes et protégé la population sédentaire des attaques de l'est tandis que la sous-culture agricole travaillait le sol dans la steppe forestière (moyenne et nord de l'Ukraine-Rus'). La Scythie était le grenier à pain de l'Europe qui fournissait à la Grèce la plus grande partie de son approvisionnement en céréales. En Ukraine, les agriculteurs qui labourent le sol sont appelés "Arachi" - qui est "aryen". Le mot pour labourer est "Araty". Le labour était considéré comme un acte sacré pour les Aryens, car il symbolisait le démembrement du géant cosmique Purusha et la cultivation - au sens métaphysique et immanent. Ainsi, par exemple, la première expérience de « pré-illumination » de Bouddha a eu lieu alors qu'il observait le processus de labour d'un agriculteur.

Je pense que c'est la plus grande idée fausse qui induit les gens en erreur - c'est que les Aryens occidentaux (Scythes) n'avaient pas de sous-culture agricole-sédentaire.


Pourquoi les Turcs et les autres Turcs sont-ils considérés comme de race mongole si leur langue n'appartient pas à la famille des langues mongoles ? - Histoire

Savez-vous qu'une grande partie du vocabulaire anglais est dérivé du pétrole français ?

Savez-vous qu'une grande partie du vocabulaire anglais est dérivé du pétrole français ?

Savez-vous qu'une grande partie du vocabulaire anglais est dérivé du pétrole français ?

Saviez-vous qu'une grande partie du vocabulaire français est d'origine germano-française ?

Saviez-vous qu'une grande partie du vocabulaire français est d'origine germano-française ?

Oui, d'où ? Je pense que personne n'a dit que le haut allemand est la pire langue du monde.

Oui, d'où ? Je pense que personne n'a dit que le haut allemand est la pire langue du monde.

Je pense que tu ne peux pas prendre une blague :rolleyes:

Je pense que tu ne peux pas prendre une blague :rolleyes:

Je ne peux pas en effet sur un fil sérieux. Qu'allez-vous dire ensuite? Pour ne pas être complexée et je devrais m'envoyer en l'air ? Acceptez le fait que dire que le français est la pire langue du monde est une offense à votre propre intelligence.

Je ne peux pas en effet sur un fil sérieux. Qu'allez-vous dire ensuite? Pour ne pas être complexée et je devrais m'envoyer en l'air ? Acceptez le fait que dire que le français est la pire langue du monde est une offense à votre propre intelligence.

Ce n'est vraiment pas grave du tout. Et si c'était le cas, me faire signe de voter pour le français est tout simplement odieux.

Ce n'est vraiment pas grave du tout. Et si c'était le cas, me faire signe de voter pour le français est tout simplement odieux.

Oui c'est le cas. Pas plus que de dire que le français est la langue la plus laide du monde.

Chinois, turc, mongolique, toungousique, coréen, japonais, finnois, hongrois, berbère, arabe, thaï, hébreu, dravidien. Le plus déplaisant à mes oreilles

fondamentalement toutes les langues non indo-européennes quelle surprise.

Oui c'est le cas. Pas plus que de dire que le français est la langue la plus laide du monde.

Vous prenez ce chemin trop au sérieux. Mais les Français prennent leur langue beaucoup trop au sérieux. Surréglementation est le mot.

D'ailleurs la langue hongroise est une langue finno-ougrienne)


qui fait partie de la famille des langues ouraliennes :)

Chinois, turc, mongolique, toungouse, coréen, japonais, finnois, hongrois, berbère, arabe, thaï, hébreu, dravidien. Le plus déplaisant à mes oreilles

Il est intéressant de noter que tous ces groupes que vous avez mentionnés sont à quelques pas au-dessus de l'échelle mondiale au-dessus des "roumains"

Pinochio semble détester toutes les langues non indo-européennes.

Sa langue préférée est le romani. Il aime écouter de la musique originale aryenne/tsigane.

Vous prenez ce chemin trop au sérieux. Mais les Français prennent leur langue beaucoup trop au sérieux. Surréglementation est le mot.
En effet!

"Ooh, La La: Le mot français pour sexting est textopornographie"

Lire la suite : http://newsfeed.time.com/2013/12/19/ooh-la-la-the-french-word-for-sexting-is-textopornographie/#ixzz2pqIci6nY

Fait intéressant, tous ces groupes que vous avez mentionnés sont à quelques pas au-dessus de l'échelle mondiale au-dessus des "roumains"


Sainte Mère de Dieu! Tu es en vie!

La langue la plus laide est le roumain. C'est une forme bâtarde de porc-latin gypsifié qui ressemble à une créature mi-humaine, mi-chèvre.

voici comment ça sonne
http://www.youtube.com/watch?v=lGWWs-OkPFg

La langue la plus laide est le roumain. C'est une forme bâtarde de porc-latin qui ressemble à une créature mi-humaine, mi-chèvre.

voici comment ça sonne
http://www.youtube.com/watch?v=lGWWs-OkPFg

Et le russe ? C'est peut-être amusant de parler, mais je trouve toujours cacophonique quand j'entends les autres le parler en public.

La langue la plus laide est le roumain. C'est une forme bâtarde de porc-latin qui ressemble à une créature mi-humaine, mi-chèvre.


tu commences déjà à insulter, tu montres ta culture

tu commences déjà à insulter, tu montres ta culture

Que sait un "roumain" de la culture ?

Et je ne suis pas insultant, je dis des faits, c'est quoi ce "Eu sunt pe jumătate Romñ şi pe jumătate vestic " ? sonne comme du cochon latin tiganifié
http://en.wikipedia.org/wiki/Pig_Latin

Que sait un "roumain" de la culture ?

Et je ne suis pas insultant, je dis des faits, c'est quoi ce "Eu sunt pe jumătate Romñ şi pe jumătate vestic " ? sonne comme du cochon latin tiganifié
http://en.wikipedia.org/wiki/Pig_Latin

Quelle est cette langue gitane ? Ils prétendent être les descendants des Romains LMFAO

Quelle est cette langue gitane ? Ils prétendent être les descendants des Romains LMFAO

Ne vous méprenez pas entre les Tsiganes (Roms) et les Roumains

Ne vous méprenez pas entre les Tsiganes (Roms) et les Roumains

Je suis désolé, mais il est très facile de confondre les deux. Basé sur l'apparence, la "culture", la mentalité, le comportement, la langue, etc.

Je suis désolé, mais il est très facile de confondre les deux. Basé sur l'apparence, la "culture", la mentalité, le comportement, la langue, etc.


Certainement pas. Les Roumains n'ont rien en commun avec les gitans qui ont quitté l'Inde.

Certainement pas. Les Roumains n'ont rien en commun avec les gitans qui ont quitté l'Inde.

Certainement l'hébreu, suivi du yiddish et puis d'autres langues sémitiques dégoûtantes comme l'arabe. La péninsule arabique est la zone tampon entre le clickclick wajabooju et la vraie langue.

Les langues romanes me semblent les plus belles.


comme tu as posté précédemment. Ce sont des Hongrois.

comme tu as posté précédemment. Ce sont des Hongrois.

Les Tsiganes hongrois sont plus blancs que les Roumains.

Les Tsiganes hongrois sont plus blancs que les Roumains.

lol c'est pas grave du tout

L'arabe sonne comme si quelqu'un vomit

Le turc peut sembler répétitif et monotone aux personnes qui l'entendent pour la première fois, mais pas moche..Nous n'avons pas de voix étranges, dures ou désagréables.


Le français sonne aussi comme si quelqu'un parlait avec une gelée dans la bouche ..Je ne pense pas que ce soit sexy ou cool (pas d'offense)

Mon vote irait pour l'hébreu, suivi de très, très, très près par le coréen. POUAH.

Je parie que l'hébreu parlé à l'origine il y a 2000 ans était beaucoup plus agréable, pas cette langue parlée par des personnes avec un accent allemand/russe.
Je suis d'accord que je ne pourrais jamais avoir de relations sexuelles avec une fille coréenne dès qu'elle a commencé à gémir ma bite allait tomber.

Je parie que l'hébreu parlé à l'origine il y a 2000 ans était beaucoup plus agréable, pas cette langue parlée par des personnes avec un accent allemand/russe.
Je suis d'accord que je ne pourrais jamais avoir de relations sexuelles avec une fille coréenne dès qu'elle a commencé à gémir ma bite allait tomber.

Lol hébreu sonne comme un chat qui s'étouffe avec les cheveux (sans vouloir offenser)

Lol hébreu sonne comme un chat qui s'étouffe avec les cheveux (sans vouloir offenser)

N'importe quelle langue avec le son guttural « hh ». Arabe, hébreu, araméen - essentiellement des langues sémitiques.

hellénique ? Vous parliez du grec ancien ?
Romance ?? wtf. tu voulais dire latin ?

L'arabe sonne comme de la merde dans la bouche. mais c'est peut-être très poétique

hellénique ? Vous parliez du grec ancien ?
Romance ?? wtf. tu voulais dire latin ?

L'arabe sonne comme de la merde dans la bouche. mais c'est peut-être très poétique

Les langues helléniques parlées aujourd'hui se limitent au grec moderne et à ses sous-dialectes (comme le griko), oui. http://en.wikipedia.org/wiki/Hellenic_languages

La romance comprend le latin, ses langues filles et les dialectes italiques apparentés qui coexistaient avec le latin. http://en.wikipedia.org/wiki/Romance_languages

Peu de votes pour le germanique (0). Sur la plupart des autres forums, le vote pour la langue la plus laide est généralement une course au coude à coude entre le néerlandais (ma langue maternelle) et l'allemand. Je ne suis bien sûr pas d'accord avec une telle notion. )

Je n'ai pas non plus d'opinion à ce sujet. On s'attend à ce que l'hébreu ait reçu la plupart des votes ici, cependant.

Le sondage est inutile car les langues d'une même famille peuvent être très différentes à nos oreilles.

Je ne sais pas pourquoi les gens ici fondent leur opinion uniquement sur le son. Une langue peut être belle même avec des phonèmes grossiers. Je n'aime pas particulièrement la phonétique chinoise, par exemple, mais d'autres caractéristiques de la langue la rendent d'une beauté intrigante. Même chose avec les langues à gutturales. Je ne sais pas, je suppose que c'est moi. Je dois encore trouver une langue que je puisse vraiment qualifier de moche, et j'en ai étudié plusieurs.

le français est la plus belle langue

Je ne supporte pas sa nasalité

Indien (enfin je pense que ça s'appelle hindou ou quelque chose comme ça)*

Hindoustani. Ou hindi et ourdou. L'"indo-iranien" dans le sondage est censé inclure cette langue ainsi que de nombreuses autres d'Asie du Sud et de Perse.

Hindoustani. Ou hindi et ourdou. L'"indo-iranien" dans le sondage est censé inclure cette langue ainsi que de nombreuses autres d'Asie du Sud et de Perse.

LOL..oui. Hindou..est une affiliation religieuse, pas linguistique.

question sur le sondage. qu'est-ce que c'est que japonique ? (MDR)


Chinois, japonais, Dirty Kneez, regardez-les !

question sur le sondage. qu'est-ce que c'est que japonique ? (MDR)

Je n'aime absolument pas les langues comme le thaï, le turc, l'hébreu, l'arabe et quelque chose comme ça. Le son finnois, hongrois et estonien est également très moche.

Je pense qu'il n'est pas intelligent de dire "langue germanique" puisque l'anglais et l'allemand sont tous deux des langues officiellement germaniques mais ne se ressemblent pas.

L'anglais est la langue la plus simple et la plus primitive du monde avec des mots très stupides comme un poisson ivre essaie de parler, tandis que l'allemand est mondialement connu pour être la langue la plus difficile après le chinois avec une grammaire très complexe.

Pas le plus beau mais certainement pas le plus laid. Il bat l'anglais haut la main, mais comparé aux dialectes italiens du centre et du sud ou même espagnols, ils échouent énormément!

le français est la plus belle langue

J'ai voté pour le turc (sikterlan anamogodum bla bla), l'arménien (Incha incha) le hongrois (je ne sais même pas un mot) et l'hébreu (shalom alechem slchlam shlam) J'aime bien leur musique.
Toutes ces langues sonnent comme si un âne vous parlait.

Je commence par l'autoréflexion maintenant parce que je n'aime pas non plus ma propre langue (le néerlandais) qui est illogique grammaticalement et l'allemand que je déteste tellement que je n'ai pas pu me le mettre dans la tête à l'école. Sweinhund était est das, aaah das ist ein Furhrer. Schreiben sie das nicht nein! Langue foutue que l'on est. (Cependant, les gens doivent être très précis lorsqu'il s'agit d'arriver à temps au travail et de construire des structures)

Le grec n'a pas non plus de prix beauté.


Langues germaniques (allemandes et scandinaves plus précisément). On dirait qu'ils veulent me tuer dans mon sommeil.
turc. Comme ci-dessus, mais pendant que je suis éveillé.
Finlandais. Ça me donne le vertige à chaque fois que je l'écoute.

Je n'aime absolument pas les langues comme le thaï, le turc, l'hébreu, l'arabe et quelque chose comme ça. Le son finnois, hongrois et estonien est également très moche.

Je pense qu'il n'est pas intelligent de dire "langue germanique" puisque l'anglais et l'allemand sont tous deux des langues officiellement germaniques mais ne se ressemblent pas.

L'anglais est la langue la plus simple et la plus primitive du monde avec des mots très stupides comme un poisson ivre essaie de parler, tandis que l'allemand est mondialement connu pour être la langue la plus difficile après le chinois avec une grammaire très complexe.

« La langue la plus primitive. » Mais il peut exprimer plus de concepts que presque n'importe quelle autre langue. La plupart des gens le considèrent comme beaucoup plus beau que l'allemand.

L'allemand n'est pas si difficile. Pour une langue indo-européenne, bien sûr.

Je pense qu'il n'est pas intelligent de dire "langue germanique" puisque l'anglais et l'allemand sont tous deux des langues officiellement germaniques mais ne se ressemblent pas.

L'anglais est la langue la plus simple et la plus primitive du monde avec des mots très stupides comme un poisson ivre essaie de parler, tandis que l'allemand est mondialement connu pour être la langue la plus difficile après le chinois avec une grammaire très complexe.

Oui, regrouper les langues en familles n'a aucun sens, car les langues d'une même famille peuvent avoir une phonologie et une intonation très différentes, même si leur vocabulaire est proche.

L'allemand la langue la plus difficile au monde après le chinois ? Lol, nein, pas question. L'allemand est même facile par rapport à de nombreuses autres langues, surtout si vous êtes européen.

Mais il peut exprimer plus de concepts que presque n'importe quelle autre langue.

Pouvez-vous donner quelques exemples ? Pour autant que je sache, presque tout peut être exprimé ou traduit dans n'importe quelle langue.

Pouvez-vous donner quelques exemples ? Pour autant que je sache, presque tout peut être exprimé ou traduit dans n'importe quelle langue.

J'ai mal articulé ça. Je voulais dire qu'il a un vocabulaire plus étendu et un grand nombre de temps et qu'il peut décrire les choses avec une plus grande précision que les autres langues.

peut décrire les choses avec plus de précision que d'autres langues.

mais l'anglais manque de suffixes spécifiques au genre.

J'ai voté pour le turc (sikterlan anamogodum bla bla), l'arménien (Incha incha) le hongrois (je ne sais même pas un mot) et l'hébreu (shalom alechem slchlam shlam) J'aime bien leur musique.
Toutes ces langues sonnent comme si un âne vous parlait.

Je commence maintenant par l'autoréflexion parce que je n'aime pas non plus ma propre langue (le néerlandais) qui est illogique grammaticalement et l'allemand que je déteste tellement que je n'ai pas pu me le mettre dans la tête à l'école. Sweinhund était est das, aaah das ist ein Furhrer. Schreiben sie das nicht nein! Langue foutue que l'on est. (Cependant, les gens doivent être très précis lorsqu'il s'agit d'arriver à temps au travail et de construire des structures)

L'allemand, le français et le russe sont les plus belles langues du monde.

Le néerlandais n'est qu'un mélange d'anglais et d'allemand, mais dans l'ensemble complètement différent de l'allemand.

« La langue la plus primitive. » Mais il peut exprimer plus de concepts que presque n'importe quelle autre langue. La plupart des gens le considèrent comme beaucoup plus beau que l'allemand.

L'allemand n'est pas si difficile. Pour une langue indo-européenne, bien sûr.

Vous ne connaissez pas l'allemand, alors comment le saurez-vous ?

Vous ne connaissez pas l'allemand, alors comment le saurez-vous ?

En fait, je le fais. Je ne peux pas le parler couramment mais mon père est issu d'une famille germanophone.

Quoi qu'il en soit, je parlais juste de la perception de l'allemand.

mais l'anglais manque de suffixes spécifiques au genre.

Les langues avec genres sont primitives et n'ont pas progressé aussi loin que l'anglais et l'afrikaans.

Oui, regrouper les langues en familles n'a aucun sens, car les langues d'une même famille peuvent avoir une phonologie et une intonation très différentes, même si leur vocabulaire est proche.

L'allemand la langue la plus difficile au monde après le chinois ? Lol, nein, pas question. L'allemand est même facile par rapport à de nombreuses autres langues, surtout si vous êtes européen.

Comment le saurez-vous si vous ne comprenez pas l'allemand ?

C'est un fait. La plupart des gens qui ne sont pas allemands ont de gros problèmes pour apprendre notre langue.

Les Turcs ne sont même pas capables, après un demi-siècle, de parler allemand sans fautes.

En fait, je le fais. Je ne peux pas le parler couramment mais mon père est issu d'une famille germanophone.

Quoi qu'il en soit, je parlais juste de la perception de l'allemand.

Je doute que. Tu parles juste beaucoup.

Je doute que. Tu parles juste beaucoup.

Bien sûr, vous n'aimez pas le fait que vous ayez tort, alors vous allez juste me traiter de menteur. Vous pouvez demander aux gens ici qui m'ont rencontré ou m'avoir sur Facebook ou 23andme à propos de ma famille si vous le souhaitez.

Le fait que les immigrés ne puissent pas apprendre pleinement votre langue ne rend pas l'allemand spécial, car il en va de même pour toutes les langues.

Oui c'est le cas. Pas plus que de dire que le français est la langue la plus laide du monde.

Je ne prendrais pas ça au sérieux. Il plaisantera à moitié, étant un nationaliste britannique. Politique entre les anglais et les français. :P

L'allemand devient de plus en plus anglais.

L'allemand devient de plus en plus anglais.

Bon, l'allemand a besoin d'anglicisation et de latinisation, ça sonne barbare.

Bon, l'allemand a besoin d'anglicisation et de latinisation, ça sonne barbare.

D'accord. Sa grammaire a également besoin d'être refaite.

D'accord. Sa grammaire a également besoin d'être refaite.

Il a besoin d'un retour à une langue pleinement fléchie.

Les langues avec genres sont primitives et n'ont pas progressé aussi loin que l'anglais et l'afrikaans.

Comment le saurez-vous si vous ne comprenez pas l'allemand ?

C'est un fait. La plupart des gens qui ne sont pas allemands ont de gros problèmes pour apprendre notre langue.

Les Turcs ne sont même pas capables, après un demi-siècle, de parler allemand sans fautes.

Mon allemand est assez bon pour connaître le niveau de complexité de la langue. Nous ne parlons pas ici de parler une langue sans aucune erreur. Ce que vous dites sur les Turcs fonctionne pour toutes les langues du monde.

La prononciation et l'orthographe allemandes sont assez faciles et régulières. Le système verbal est également relativement simple. Certes, il existe des déclinaisons, trois genres et plusieurs pluriels, mais les mêmes difficultés se retrouvent dans d'autres langues à plus grande échelle. Une grande partie du vocabulaire est également partagée avec d'autres langues européennes, vous n'avez donc pas à apprendre chaque mot à partir de zéro.

Cela ne veut pas dire que l'allemand est facile, bien sûr. Ce n'est pas du tout.

Vous ne connaissez pas l'allemand, alors ne dites pas que c'est facile. Peut-être que vous voulez connaître l'allemand, mais en fait, vous n'êtes qu'un aspirant.

La grammaire allemande est très complexe et comporte un très grand nombre de volets. C'est plus que simplement lire des articles sur wikipédia à ce sujet.

Les langues avec genres sont primitives et n'ont pas progressé aussi loin que l'anglais et l'afrikaans.

L'anglais est la langue la plus facile du monde.

L'allemand est la langue de la science, de la culture et de la poésie.

Vous ne connaissez pas l'allemand, alors ne dites pas que c'est facile. Peut-être que vous voulez connaître l'allemand, mais en fait, vous n'êtes qu'un aspirant.


Ja, nat rlich. Verpisst dich, du Arsch. :café:

Ja, nat rlich. Verpisst dich, du Arsch. :café:

3 erreurs stupides dans ces quelques mots. Google Translator a échoué !

Je n'aime pas le son hongrois.

L'allemand est une langue que vous ne pouvez pas maîtriser dans une vie. :P

3 erreurs stupides dans ces quelques mots. Google Translator a échoué !

Vous considérer comme un Arschloch n'est pas une erreur. C'est juste quelque chose que vous devrez gérer pour le reste de votre vie. dit Nuff.

Vous considérer comme un Arschloch n'est pas une erreur. C'est juste quelque chose que vous devrez gérer pour le reste de votre vie. dit Nuff.

Je pense que l'anglais est une bonne langue pour vous. Muet et primitif et toujours omniprésent.

Liste injuste, besoin de la serbie pour rejoindre le club hihihh

La langue serbe, comme les autres langues slaves, est incluse dans un groupe balto-slave. S'il vous plaît jeter un oeil au sondage

La langue serbe, comme les autres langues slaves, est incluse dans un groupe balto-slave. S'il vous plaît jeter un oeil au sondage

La langue serbe n'est pas la même que le russe ou le polonais .. dialecte, mots différents. etc Peut-être que j'aime l'un et déteste l'autre

La langue serbe n'est pas la même que le russe ou le polonais .. dialecte, mots différents. etc Peut-être que j'aime l'un et déteste l'autre

permettez-moi de lire votre source avec un contenu que la langue serbe n'est pas une langue slave

L'anglais est la langue la plus facile du monde.

L'allemand est la langue de la science, de la culture et de la poésie.

La langue est une variante du germanique occidental en voie de disparition qui cède la place à l'anglais dans tous les domaines. La plupart des Allemands parlent maintenant l'anglais (en tant que deuxième langue), preuve de l'inutilité de l'allemand.

Peut-être que si vous n'aviez pas accueilli de troupes anglo-saxonnes au cours des 65 dernières années ou si vous aviez un véritable empire ou un véritable pouvoir, les choses seraient différentes, mais ce n'est pas le cas.

95% des articles scientifiques publiés sont en anglais. Quant à la culture, en volume, bien sûr, plus est en anglais. Demandez-vous combien d'articles publiés au sein de l'anglosphère sont dans une autre langue, et combien en Allemagne sont en anglais ?

C'est la raison pour laquelle la famille de mon père a déplacé sa langue principale vers l'anglais. Ils veulent être du bon côté de l'histoire. Et la communication, la science, la culture et la poésie, dont la dernière se passe vraiment dans toutes les langues également, crétin.

Vous ne connaissez pas l'allemand, alors ne dites pas que c'est facile. Peut-être que vous voulez connaître l'allemand, mais en fait, vous n'êtes qu'un aspirant.

La grammaire allemande est très complexe et comporte un très grand nombre de volets. C'est plus que simplement lire des articles sur wikipédia à ce sujet.

La grammaire allemande est beaucoup plus simple et régulière que le slave ou le baltique. Apprendre l'allemand est une blague.

La langue est une variante du germanique occidental en voie de disparition qui cède la place à l'anglais dans tous les domaines. La plupart des Allemands parlent maintenant l'anglais (en tant que deuxième langue), preuve de l'inutilité de l'allemand.

Peut-être que si vous n'aviez pas accueilli de troupes anglo-saxonnes au cours des 65 dernières années ou si vous aviez un véritable empire ou un véritable pouvoir, les choses seraient différentes, mais ce n'est pas le cas.

95% des articles scientifiques publiés sont en anglais. Quant à la culture, en volume, bien sûr, plus est en anglais. Demandez-vous combien d'articles publiés au sein de l'anglosphère sont dans une autre langue, et combien en Allemagne sont en anglais ?

C'est la raison pour laquelle la famille de mon père a déplacé sa langue principale vers l'anglais. Ils veulent être du bon côté de l'histoire. Et la communication, la science, la culture et la poésie, dont la dernière se passe vraiment dans toutes les langues également, crétin.

L'anglais est une langue mondiale pour une communication mutuelle facile de tous les pays entre eux parce que l'anglais est si facile. Il devrait en fait être appelé américain car c'est plus à cause de l'Amérique et non à cause de l'Angleterre. Le monde entier est américanisé mais de tous les pays américanisés, l'Angleterre est l'un des plus touchés. Vous ne savez vraiment pas grand-chose sur l'Allemagne. En Allemagne, personne ne parle anglais. Les Allemands utilisent l'anglais uniquement à des fins économiques, tout comme la Chine ou d'autres pays prospères.

Oui, c'est triste avec les troupes. Sous Hitler, aucun Britannique et aucun Américain n'auraient jamais mis le pied sur le sol allemand.

L'anglais est une langue mondiale pour une communication mutuelle facile de tous les pays entre eux parce que l'anglais est si facile. Il devrait en fait être appelé américain car c'est plus à cause de l'Amérique et non à cause de l'Angleterre. Le monde entier est américanisé mais de tous les pays américanisés, l'Angleterre est l'un des plus touchés. Vous ne savez vraiment pas grand-chose sur l'Allemagne. En Allemagne, personne ne parle anglais. Les Allemands utilisent l'anglais uniquement à des fins économiques, tout comme la Chine ou d'autres pays prospères.

Oui, c'est triste avec les troupes. Sous Hitler, aucun Britannique et aucun Américain n'auraient jamais mis le pied sur le sol allemand.

Hitler est mort lorsque les troupes anglo étaient à Hanovre.

Un jour après la mort d'Hitler :

Amusez-vous avec votre culture et votre langue mourantes, mon ami nazi. Laissez l'Anglosphère vous envahir et noyer votre colère. Soyez rassuré que les futurs Allemands appelleront leur pays l'Allemagne et non le Deutschland.

La grammaire allemande est beaucoup plus simple et régulière que le slave ou le baltique. Apprendre l'allemand est une blague.

Les langues slaves sont similaires à l'allemand en grammaire (au moins en polonais et en russe) mais plus faciles. Ils ont une grammaire beaucoup plus facile et plus compréhensible qui n'est pas aussi prononcée et étendue que la grammaire allemande.

Les langues slaves sont similaires à l'allemand en grammaire (au moins en polonais et en russe) mais plus faciles. Ils ont une grammaire beaucoup plus facile et plus compréhensible qui n'est pas aussi prononcée et étendue que la grammaire allemande.

Hitler est mort lorsque les troupes anglo étaient à Hanovre.

Un jour après la mort d'Hitler :

Amusez-vous avec votre culture et votre langue mourantes, mon ami nazi. Laissez l'Anglosphère vous envahir et noyer votre colère. Soyez rassuré que les futurs Allemands appelleront leur pays l'Allemagne et non le Deutschland.

L'Allemagne était la première puissance de la Seconde Guerre mondiale et non l'Angleterre. Vous ne pouviez vaincre l'Allemagne qu'avec l'aide de nombreux autres pays comme les États-Unis et l'URSS.

Vous n'êtes ni des combattants ni des guerriers. Vous êtes des pédés lâches. Je sais que vous aimez l'Allemagne et que vous en avez marre d'être britannique. Tu dis ça uniquement parce que je t'y oblige.

Je pense que vous ne comprenez pas l'allemand, donc cela n'aurait aucun sens.

L'Allemagne était la première puissance de la Seconde Guerre mondiale et non l'Angleterre. Vous ne pouviez vaincre l'Allemagne qu'avec l'aide de nombreux autres pays comme les États-Unis et l'URSS.

Vous n'êtes ni des combattants ni des guerriers. Vous êtes des pédés lâches. Je sais que vous aimez l'Allemagne et que vous en avez marre d'être britannique. Tu dis ça uniquement parce que je t'y oblige.

1) Je suis citoyen américain. Un binational. Juste pour que tu saches)

2) La Grande-Bretagne et son empire étaient la seule puissance alliée à mener toute la guerre. Sur quatre continents. Contre l'Allemagne, Vichy, l'Italie, le Japon, etc etc. La Grande-Bretagne est le vrai héros de l'histoire. Pas plus tard que le jour J, la plupart des troupes alliées sur le front occidental étaient britanniques. Jusqu'à la bataille des Ardennes fin 1944.

3) L'Allemagne était-elle si forte ? Qui a-t-il envahi ? La Pologne, la France (ha ! si impressionnant. ) et la Scandinavie ? Ensuite, vous avez échoué en Grande-Bretagne et en URSS. Une salve d'applaudissements pour le galant uebermenschen allemand ! Des échecs pathétiques pour un homme. Ils se sont rendus ou se sont suicidés - aucun n'avait d'honneur. Une idéologie morte - une idéologie de lâches - c'est ce que vous défendez ici.

Je pense que vous ne comprenez pas l'allemand, donc cela n'aurait aucun sens.

J'ai étudié l'allemand pendant presque deux ans, et je le fais toujours.

J'ai étudié l'allemand pendant presque deux ans, et je le fais toujours.

Il ne veut pas croire qu'aucun d'entre nous le comprenne.Il veut croire que l'allemand est à la fois une langue mondiale et un secret bien gardé :rire:

Il ne veut pas croire qu'aucun d'entre nous le comprenne. Il veut croire que l'allemand est à la fois une langue mondiale et un secret bien gardé :rire:

L'Allemagne finira par être divisée entre l'Angleterre et la Russie et ce sera la fin. Hitler était la dernière chance de l'Allemagne.

1) Je suis citoyen américain. Un binational. Juste pour que tu saches)

2) La Grande-Bretagne et son empire étaient la seule puissance alliée à mener toute la guerre. Sur quatre continents. Contre l'Allemagne, Vichy, l'Italie, le Japon, etc etc. La Grande-Bretagne est le vrai héros de l'histoire. Pas plus tard que le jour J, la plupart des troupes alliées sur le front occidental étaient britanniques. Jusqu'à la bataille des Ardennes fin 1944.

3) L'Allemagne était-elle si forte ? Qui a-t-il envahi ? La Pologne, la France (ha ! si impressionnant. ) et la Scandinavie ? Ensuite, vous avez échoué en Grande-Bretagne et en URSS. Une salve d'applaudissements pour le galant uebermenschen allemand ! Des échecs pathétiques pour un homme. Ils se sont rendus ou se sont suicidés - aucun n'avait d'honneur. Une idéologie morte - une idéologie de lâches - c'est ce que vous défendez ici.

Vous regardez trop la propagande médiatique américaine.

Si l'Allemagne avait gagné la Seconde Guerre mondiale, il n'y aurait pas de mariages homosexuels, de multiculturalisme, de mélange racial, etc. Vous ne comprenez pas ?

Vous regardez trop la propagande médiatique américaine.

Si l'Allemagne avait gagné la Seconde Guerre mondiale, il n'y aurait pas de mariages homosexuels, de multiculturalisme, de mélange racial, etc. Vous ne comprenez pas ?

Malheureusement, l'Allemagne a perdu. Ça craint, maintenant le monde est esclave de la tyrannie judéo-maçonnique. La Russie et Poutine sont notre espoir maintenant.

Vous regardez trop la propagande médiatique américaine.

Si l'Allemagne avait gagné la Seconde Guerre mondiale, il n'y aurait pas de mariages homosexuels, de multiculturalisme, de mélange racial, etc. Vous ne comprenez pas ?

Pourquoi me soucierais-je de savoir si les homosexuels se sont mariés ou non ? Pourquoi me soucierais-je de savoir qui d'autres personnes ont épousé ? C'est entièrement leur affaire.

Quant au multiculturalisme, eh bien, on s'y oppose, et on tue tous ceux qui viennent de la mauvaise ethnie.

Mis à part que les objectifs de guerre de l'Allemagne sont monstrueux ET anti-blancs (à l'Est - massacrer des Slaves, des Juifs et d'autres et des peuples de nettoyage ethnique, en particulier les Polonais, pour lebensraum), même si l'Angleterre avait tort, je ne souhaiterais jamais la défaite sur mes pays, ou mon grands-parents, arrière-grands-parents et cousins.

J'ai étudié l'allemand pendant presque deux ans, et je le fais toujours.

Vous avez 18 ans, vous n'aimez pas l'allemand et vous étudiez l'allemand depuis 2 ans en même temps ?

J'en conclus que vous devez être un idiot.

L'Allemagne finira par être divisée entre l'Angleterre et la Russie et ce sera la fin. Hitler était la dernière chance de l'Allemagne.

Les Allemands ne sont pas des Ukrainiens. Les Allemands sont trop intelligents pour ça. Un Allemand pourrait anéantir l'Ukraine entière juste avec sa puissance mentale. Ce n'est pas parce que l'Allemagne est tenue en laisse par l'Amérique que l'Allemagne est sans défense.

Vous avez 18 ans, vous n'aimez pas l'allemand et vous étudiez l'allemand depuis 2 ans en même temps ?

J'en conclus que vous devez être un idiot.

C'est mon opinion que mes langues sont meilleures, c'est un sentiment naturel. Si ça fait de moi un idiot à tes yeux, qu'il en soit ainsi. Vous êtes coupable du péché mortel de calomnie.

Les Allemands ne sont pas des Ukrainiens. Les Allemands sont trop intelligents pour ça. Un Allemand pourrait anéantir l'Ukraine entière juste avec sa puissance mentale. Ce n'est pas parce que l'Allemagne est tenue en laisse par l'Amérique que l'Allemagne est sans défense.

Ni les Allemands ni les Ukrainiens ne peuvent se vaincre sans la permission de Dieu.