Intéressant

Citernes Type 94 en attente d'inspection

Citernes Type 94 en attente d'inspection


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Chars japonais, 1939-45, Steven J. Zaloga, Osprey New Vanguard 137. Un regard bien écrit et illustré sur les chars produits pour l'armée japonaise de la fin des années 1920 à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Voilà un bon aperçu de ce sujet délaissé, s'intéressant à la fois au développement de leurs chars et à leur utilisation au combat. [voir plus]


Arrestation cette semaine pour CFA et autres chefs d'accusation d'un homme heurté par une voiture à College Station en novembre dernier

Photo de Margaret Harris de https://jailsearch.brazoscountytx.gov/JailSearch/default.aspx 8230 puis est parti sans lui demander s'il avait besoin de soins médicaux.

Selon le rapport d'arrestation de la police de College Station, la victime a subi une opération à l'épaule et a toujours des douleurs persistantes dans le dos après plusieurs mois de physiothérapie.

Trois témoins ont déclaré à la police avoir vu l'homme se faire frapper.

Les enquêteurs ont appris que la victime avait tenté d'empêcher le conducteur de prendre le volant parce qu'elle était en état d'ébriété.

L'un des témoins a déclaré qu'après que la victime a été touchée, le conducteur est sorti, a verbalement réprimandé la victime, est remonté dans sa voiture et est parti.

Margaret Harris, 24 ans, est sortie de prison après avoir déposé des obligations totalisant 48 000 dollars pour des accusations de CFA, causant un accident avec blessure et deux accusations de drogue.

Harris attend également son procès pour un autre délit de CFA et conduite mortelle qui a eu lieu en octobre dernier.


Nouvelle propriété finalisée pour la propriété fermée du réservoir de la centrale électrique de Gibbons Creek &

Capture d'écran d'un e-mail envoyé par la ville de Bryan, le 24 septembre 2020.

Il y a officiellement un nouveau propriétaire de la propriété fermée de la centrale électrique de Gibbons Creek dans le comté de Grimes.

Un communiqué de presse de Charah Solutions de Louisville Kentucky indique qu'il faudra trois ans pour démolir la centrale au charbon et terminer l'assainissement environnemental des décharges et des bassins de cendres.

Le parc de camping-car et le terrain de camping du réservoir Gibbons Creek devraient poursuivre leurs activités.

Selon le communiqué de presse, le reste de la propriété sera réaménagé à des fins industrielles, en utilisant les systèmes de transmission électrique et ferroviaires existants.

Le conseil municipal de Bryan a été informé le mois dernier que la vente permettrait d'économiser plus de 48 millions de dollars en coûts d'assainissement de l'environnement. Bryan est l'une des quatre villes qui composent la Texas Municipal Power Agency (TMPA), qui a exploité Gibbons Creek entre 1982 et 2018. TMPA a versé au nouveau propriétaire 36 millions de dollars dans le cadre de la transaction.

Charah® Solutions, Inc. (NYSE:CHRA) (la « société » 8220), l'un des principaux fournisseurs de services environnementaux et de ventes de sous-produits à l'industrie de la production d'électricité, a annoncé aujourd'hui avoir finalisé l'acquisition de la Texas Municipal Power Agency. 8217s (TMPA) Gibbons Creek Steam Electric Station and Reservoir dans le comté de Grimes, Texas (“Gibbons Creek”) et commencera l'assainissement et le réaménagement de la propriété. TMPA, qui a été créée pour fournir de l'électricité en gros à ses villes membres de Bryan, Denton, Garland et Greenville, a exploité Gibbons Creek depuis sa construction en 1982 jusqu'en 2018. La transaction a été approuvée par le conseil d'administration de TMPA et quatre villes membres dans un série de réunions du conseil d'administration et de réunions du conseil municipal tenues tout au long du mois de janvier.

Dans le cadre de cet accord, Charah Solutions, par l'intermédiaire de sa filiale Gibbons Creek Environmental Redevelopment Group, LLC (GCERG), détient désormais la zone de 6 166 acres qui comprend la centrale électrique fermée et la propriété adjacente, le réservoir de 3 500 acres, le barrage et le déversoir. Le GCERG sera responsable de la fermeture et du déclassement de la centrale électrique au charbon ainsi que de l'exécution de tous les travaux d'assainissement de l'environnement pour les décharges du site et les bassins de cendres.

Le GCERG prévoit de réaménager la propriété d'une manière respectueuse de l'environnement qui augmentera l'activité économique et bénéficiera aux communautés environnantes grâce à la création d'emplois, la promotion de l'industrie, le soutien de l'assiette fiscale, ainsi que la restauration de la propriété dans un état qui lui permettra d'être tirer le meilleur parti de son potentiel. La centrale électrique existante sera démolie et les utilisations potentielles de réaménagement de la propriété comprennent des options de stockage solaire, de batterie et d'énergie qui utilisent le système de transmission existant, la maximisation du potentiel du réservoir, la réutilisation du vaste système ferroviaire, et d'autres usages industriels. Le GCERG travaillera également avec la Commission du Texas sur la qualité de l'environnement (TCEQ) pour effectuer toutes les mesures d'assainissement environnementales requises pour la propriété, puis prévoit de réaménager la propriété assainis dans le cadre de toutes les restrictions de zonage. Le réaménagement de la propriété devrait être achevé dans les 36 mois. Il est prévu que le parc de camping-cars et le terrain de camping du réservoir Gibbons Creek continueront de fonctionner.

En tant que leader du développement durable dans les services publics depuis plus de 30 ans, Charah Solutions se consacre à la préservation des ressources naturelles d'une manière respectueuse de l'environnement à travers des projets tels que celui-ci avec TMPA. La durabilité est une valeur fondamentale de Charah Solutions, et la société concentre ses activités sur le développement de solutions innovantes à des problèmes environnementaux complexes pour l'amélioration de la planète, des communautés dans lesquelles elle opère et de ses clients.

Selon Scott Sewell, président et chef de la direction de Charah Solutions, « nos services de transfert des risques environnementaux sont des solutions innovantes conçues par Charah Solutions pour répondre aux besoins évolutifs et de plus en plus complexes de nos partenaires de services publics. De nombreux services publics éprouvent un besoin accru de mettre hors service et de déclasser des actifs de production plus anciens ou moins viables économiquement tout en minimisant les coûts et en maximisant la valeur des actifs et en améliorant l'environnement. C'est un exemple parfait de Charah Solutions offrant une approche personnalisée pour ces projets complexes, car nous sommes en mesure de fournir non seulement l'expertise en assainissement de l'environnement nécessaire pour répondre aux réglementations, mais aussi de réaménager la propriété d'une manière respectueuse de l'environnement tout en créant des emplois locaux et en réduisant la coût pour notre partenaire de service public. En faisant correspondre les bons acheteurs potentiels aux bons actifs, nous prévoyons d'obtenir le meilleur résultat possible pour la propriété et les communautés environnantes.”

“GCERG travaille avec TMPA depuis de nombreux mois sur cet achat, et ils ont étudié de nombreuses possibilités pour l'avenir de la propriété afin de maximiser la valeur des actifs et d'améliorer l'environnement ainsi que de contribuer aux communautés environnantes et à l'économie locale , a déclaré Bob Kahn, directeur général de TMPA. “Nous sommes heureux de travailler avec Charah Solutions pour réduire les risques environnementaux et les coûts pour la TMPA et ses villes membres et contribuables tout en réaménageant l'usine et la propriété pour développer l'activité économique et soutenir l'assiette fiscale, y compris les écoles du comté de Grimes.”


Technologie militaire

Les microdrones militaires capables de battre des ailes et de modifier leur battement d'ailes en plein vol pourraient bientôt faire leur apparition.

L'Air Force a annoncé que "Rocket Cargo" sera la quatrième expérience de son programme Vanguard.

Le drone MQ-25 Stingray a réussi à s'attacher et à ravitailler un F/A-18 Super Hornet de la Marine lors d'un vol d'essai.


Tinea Corporis, Tinea Cruris et Tinea Pedis

Tinea corporis (teigne) se présente généralement sous la forme d'une plaque rouge, annulaire, squameuse et prurigineuse avec un éclaircissement central et une bordure active ( Figure 1 ) . Les lésions peuvent être uniques ou multiples et la taille varie généralement de 1 à 5 cm, mais des lésions plus importantes et une confluence de lésions peuvent également se produire. Le tinea corporis peut être confondu avec de nombreux autres troubles cutanés, en particulier l'eczéma, le psoriasis et la dermatite séborrhéique (tableau 2) .2, 3 Une préparation d'hydroxyde de potassium (KOH) est souvent utile lorsque le diagnostic est incertain sur la base des antécédents et de l'inspection visuelle. Une aggravation après un traitement empirique avec un stéroïde topique devrait faire suspecter une infection dermatophytique. Inversement, si une lésion non fongique est traitée avec une crème antifongique, la lésion ne s'améliorera probablement pas ou s'aggravera. Les cultures ne sont généralement pas nécessaires pour diagnostiquer le tinea corporis.2 Une biopsie cutanée avec coloration à l'acide périodique–Schiff (PAS) peut rarement être indiquée pour les lésions atypiques ou persistantes.

Diagnostic différentiel des infections de la teigne

Tinea corporis (lésions annulaires avec des marges bien définies, squameuses, souvent rougeâtres, généralement prurigineuses)

Piqûres d'ongles grises ou argentées 70 % des enfants atteints ont des antécédents familiaux de psoriasis2

Des antécédents personnels ou familiaux d'atopie moins susceptibles d'avoir une frontière active avec des lésions de compensation centrale peuvent être lichénifiés

Lésions cibles début aigu aucune échelle peut avoir des lésions buccales

Lésion érythémateuse sombre généralement unique, non squameuse, déclenchée le plus souvent par l'utilisation de sulfamides, d'acétaminophène, d'ibuprofène ou d'antibiotiques

Pas d'écailles, de vésicules ou de pustules lisses non prurigineuses généralement sur le dos des mains ou des pieds

Lupus érythémateux (cutané subaigu)

Zones exposées au soleil lésions annulaires multiples ratio femme/homme 3:13

Échelle plus confluente moins susceptible d'avoir une compensation centrale

Patch héraut Pityriasis rosea

Typiquement, un adolescent avec une seule lésion sur le cou, le tronc ou les extrémités proximales, le prurit du patch Herald est une évolution moins fréquente vers une éruption cutanée généralisée en une à trois semaines

Écaille graisseuse sur base érythémateuse avec une distribution typique impliquant les plis nasogéniens, la racine des cheveux, les sourcils, les plis post-auriculaires, les lésions annulaires thoraciques moins fréquentes

Tinea cruris (survient généralement chez les adolescents de sexe masculin et les jeunes hommes épargnent le scrotum et le pénis)

Implique des lésions satellites du scrotum uniformément rouges sans éclaircissement central

Fluorescence rouge corail rouge-brun sans bordure active avec un examen à la lampe de Wood

Rouge et nettement délimité peut avoir d'autres signes de psoriasis tels que la piqûre des ongles

Écaille graisseuse sur base érythémateuse avec une distribution typique impliquant les plis nasogéniens, la racine des cheveux, les sourcils, les plis post-auriculaires, les lésions annulaires thoraciques moins fréquentes

Tinea pedis (rare chez les enfants prépubères érythème, squames, fissures, macération démangeaisons entre les orteils s'étendant à la plante des pieds, aux bords et parfois au dos du pied peut être accompagné d'un tinea manuum [atteinte des deux pieds] ou d'une onychomycose )

La distribution peut correspondre aux chaussures qui épargnent généralement la peau interdigitale

Les vésicules de pudding de Tapioca sur les faces latérales des doigts impliquent souvent les mains

Peut avoir des antécédents d'atopie épargne habituellement la peau interdigitale

Dermatose plantaire juvénile

La peau tendue et brillante impliquant le gros orteil, la plante du pied et le talon épargne généralement la peau interdigitale

Atteinte d'autres sites Piqûres d'ongles grises ou argentées 70 % des enfants atteints ont des antécédents familiaux de psoriasis2

Tinea capitis (une ou plusieurs plaques d'alopécie, squames, érythème, pustules, sensibilité, prurit, avec adénopathie cervicale et sous-occipitale plus fréquente chez les enfants d'origine africaine)

Pertes de cheveux discrètes sans changements épidermiques (c.

Antécédents personnels ou familiaux d'atopie moins souvent lymphadénopathie annulaire peu fréquent alopécie moins fréquent

L'alopécie moins probable que l'épilation des cheveux soit douloureuse

Piqûres d'ongles grises ou argentées 70 % des enfants atteints ont des antécédents familiaux de psoriasis2 atteinte d'autres sites

Alopécie peu fréquent lymphadénopathie peu fréquent squame graisseuse distribution typique impliquant les plis nasogéniens, la racine des cheveux, les sourcils, les plis post-auriculaires, la poitrine

Aucune échelle n'implique généralement des poils de cils et de sourcils de différentes longueurs

Onychomycose (ongle décoloré [blanc, jaune, marron], épaissi avec des débris kératiniques sous-unguéaux et possible décollement de l'ongle commençant souvent par le gros orteil mais pouvant impliquer n'importe quel ongle)

Autres dystrophies unguéales, le plus souvent associées à des traumatismes répétés de bas grade, à un psoriasis ou à un lichen plan

L'apparence peut être indiscernable de l'onychomycose peut avoir d'autres manifestations de diagnostic alternatif

Informations des références 2 et 3 .

Diagnostic différentiel des infections de la teigne

Tinea corporis (lésions annulaires avec des marges bien définies, squameuses, souvent rougeâtres, généralement prurigineuses)

Piqûres d'ongles grises ou argentées 70 % des enfants atteints ont des antécédents familiaux de psoriasis2

Des antécédents personnels ou familiaux d'atopie moins susceptibles d'avoir une frontière active avec des lésions de compensation centrale peuvent être lichénifiés

Lésions cibles début aigu aucune échelle peut avoir des lésions buccales

Lésion érythémateuse sombre généralement unique, non squameuse, déclenchée le plus souvent par l'utilisation de sulfamides, d'acétaminophène, d'ibuprofène ou d'antibiotiques

Pas d'écailles, de vésicules ou de pustules lisses non prurigineuses généralement sur le dos des mains ou des pieds

Lupus érythémateux (cutané subaigu)

Zones exposées au soleil lésions annulaires multiples ratio femme/homme 3:13

Échelle plus confluente moins susceptible d'avoir une compensation centrale

Patch héraut Pityriasis rosea

Typiquement, un adolescent avec une seule lésion sur le cou, le tronc ou les extrémités proximales, le prurit du patch Herald est une évolution moins fréquente vers une éruption cutanée généralisée en une à trois semaines

Écaille graisseuse sur base érythémateuse avec une distribution typique impliquant les plis nasogéniens, la racine des cheveux, les sourcils, les plis post-auriculaires, les lésions annulaires thoraciques moins fréquentes

Tinea cruris (survient généralement chez les adolescents de sexe masculin et les jeunes hommes épargnent le scrotum et le pénis)

Implique des lésions satellites du scrotum uniformément rouges sans éclaircissement central

Rouge-brun sans bordure active fluorescence rouge corail avec un examen à la lampe de Wood

Rouge et nettement délimité peut avoir d'autres signes de psoriasis tels que la piqûre des ongles

Écaille graisseuse sur base érythémateuse avec une distribution typique impliquant les plis nasogéniens, la racine des cheveux, les sourcils, les plis post-auriculaires, les lésions annulaires thoraciques moins fréquentes

Tinea pedis (rare chez les enfants prépubères érythème, squames, fissures, macération démangeaisons entre les orteils s'étendant à la plante des pieds, aux bords et parfois au dos du pied peut être accompagné d'un tinea manuum [atteinte des deux pieds] ou d'une onychomycose )

La distribution peut correspondre aux chaussures qui épargnent généralement la peau interdigitale

Les vésicules de pudding de Tapioca sur les faces latérales des doigts impliquent souvent les mains

Peut avoir des antécédents d'atopie épargne habituellement la peau interdigitale

Dermatose plantaire juvénile

La peau tendue et brillante impliquant le gros orteil, la plante du pied et le talon épargne généralement la peau interdigitale

Atteinte d'autres sites Piqûres d'ongles grises ou argentées 70 % des enfants atteints ont des antécédents familiaux de psoriasis2

Tinea capitis (une ou plusieurs plaques d'alopécie, squames, érythème, pustules, sensibilité, prurit, avec adénopathie cervicale et sous-occipitale plus fréquente chez les enfants d'origine africaine)

Pertes de cheveux discrètes sans changements épidermiques (c.

Antécédents personnels ou familiaux d'atopie moins souvent lymphadénopathie annulaire peu fréquent alopécie moins fréquent

L'alopécie moins probable que l'épilation des cheveux soit douloureuse

Piqûres d'ongles grises ou argentées 70 % des enfants atteints ont des antécédents familiaux de psoriasis2 atteinte d'autres sites

Alopécie peu fréquent lymphadénopathie peu fréquent squame graisseuse distribution typique impliquant les plis nasogéniens, la racine des cheveux, les sourcils, les plis post-auriculaires, la poitrine

Aucune échelle n'implique généralement des poils de cils et de sourcils de longueurs variables

Onychomycose (ongle décoloré [blanc, jaune, marron], épaissi avec des débris kératiniques sous-unguéaux et possible décollement de l'ongle commençant souvent par le gros orteil mais pouvant impliquer n'importe quel ongle)

Autres dystrophies unguéales, le plus souvent associées à des traumatismes répétés de bas grade, à un psoriasis ou à un lichen plan

L'apparence peut être indiscernable de l'onychomycose peut avoir d'autres manifestations de diagnostic alternatif

Informations des références 2 et 3 .

Tinea cruris (jock itch) affecte le plus souvent les adolescents et les jeunes adultes de sexe masculin et touche la partie du haut de la cuisse opposée au scrotum (Figure 2). Le scrotum lui-même est généralement épargné dans le tinea cruris, mais impliqué dans la candidose. Un examen à la lampe de Wood peut être utile pour distinguer la teigne de l'érythrasma car l'organisme responsable de l'érythrasma ( Corynebacterium minutissimum ) présente une fluorescence rouge corail. Cependant, les résultats de l'examen à la lampe de Wood peuvent être faussement négatifs si le patient a pris un bain récemment.

Tinea pedis (pied d'athlète) implique généralement la peau entre les orteils, mais peut se propager à la plante, aux côtés et au dos du pied concerné (Figure 3). La forme aiguë se présente avec un érythème et une macération entre les orteils, parfois accompagnés de vésicules douloureuses. La forme chronique la plus courante est caractérisée par une desquamation, une desquamation et un érythème entre les orteils, mais elle peut se propager à d'autres zones du pied. L'implication des aspects plantaires et latéraux du pied avec un érythème et une hyperkératose est appelée le « motif d'occasine » de tinea pedis.4

Tinea corporis, tinea cruris et tinea pedis peuvent souvent être diagnostiqués en fonction de l'apparence, mais une préparation ou une culture de KOH doit être effectuée lorsque l'apparence est atypique.2

LA GESTION

Tinea corporis, tinea cruris et tinea pedis sont généralement sensibles aux crèmes topiques telles que la terbinafine (Lamisil) et la buténafine (Lotrimin Ultra), mais les agents antifongiques oraux peuvent être indiqués en cas de maladie étendue, d'échec du traitement topique, de patients immunodéprimés ou de mocassins sévères. tapez tinea pedis. Les patients atteints de tinea pedis chronique ou récurrente peuvent bénéficier de chaussures larges, d'un séchage entre les orteils après le bain et de placer de la laine d'agneau entre les orteils.5 Les patients atteints de tinea gladiatorum, une forme généralisée de tinea corporis observée chez les lutteurs, doivent être traités par un traitement topique. pendant 72 heures avant de reprendre la lutte.6

Plusieurs pièges de la gestion des infections à teigne sont répertoriés dans les tableaux 3 .2 , 7 , 8

Pièges de gestion de la teigne

N'utilisez pas la nystatine pour traiter une infection par la teigne car les dermatophytes sont résistants à la nystatine. (Cependant, la nystatine est souvent efficace pour les infections cutanées à Candida.)

N'utilisez pas de kétoconazole par voie orale pour traiter une infection par la teigne en raison des avertissements encadrés de la Food and Drug Administration des États-Unis concernant la toxicité hépatique et la disponibilité d'agents plus sûrs.

N'utilisez pas de griséofulvine pour traiter l'onychomycose, car la terbinafine (Lamisil) est généralement une meilleure option en raison de sa tolérance, de son taux de guérison élevé et de son faible coût.

N'utilisez pas de produits combinés tels que la bétaméthasone/clotrimazole car ils peuvent aggraver les infections fongiques.

N'utilisez pas de clotrimazole ou de miconazole topique pour traiter la teigne, car la buténafine topique (Lotrimin Ultra) et la terbinafine ont une meilleure efficacité et un coût similaire (tableau 4).

Ne traitez pas, en général, la teigne ou l'onychomycose sans d'abord confirmer le diagnostic avec une préparation d'hydroxyde de potassium, une culture ou, pour l'onychomycose, une coloration à l'acide périodique–Schiff. Cependant, le kérion doit être traité de manière agressive en attendant les résultats des tests, et il peut être raisonnable de traiter un enfant présentant des lésions typiques de tinea capitis impliquant prurit, squames, alopécie et lymphadénopathie auriculaire postérieure sans test de confirmation.2 , 7, 8 S'il y a pas de lymphadénopathie, un test de confirmation est recommandé.2

Ne traitez pas le tinea capitis uniquement avec des agents topiques, mais combinez le traitement oral avec des shampooings sporicides, tels que le sulfure de sélénium (Selsun) ou le kétoconazole.

N'effectuez pas de préparations ou de cultures d'hydroxyde de potassium sur des membres de la famille asymptomatiques d'enfants atteints de teigne, mais envisagez un traitement empirique avec un shampooing sporicide.2

Informations provenant des références 2 , 7 et 8 .

Pièges de gestion de la teigne

N'utilisez pas la nystatine pour traiter une infection par la teigne car les dermatophytes sont résistants à la nystatine. (Cependant, la nystatine est souvent efficace pour les infections cutanées à Candida.)

N'utilisez pas de kétoconazole par voie orale pour traiter une infection par la teigne en raison des avertissements encadrés de la Food and Drug Administration des États-Unis concernant la toxicité hépatique et la disponibilité d'agents plus sûrs.

N'utilisez pas de griséofulvine pour traiter l'onychomycose, car la terbinafine (Lamisil) est généralement une meilleure option en raison de sa tolérance, de son taux de guérison élevé et de son faible coût.

N'utilisez pas de produits combinés tels que la bétaméthasone/clotrimazole car ils peuvent aggraver les infections fongiques.

N'utilisez pas le clotrimazole ou le miconazole topique pour traiter la teigne, car la buténafine topique (Lotrimin Ultra) et la terbinafine ont une meilleure efficacité et un coût similaire (tableau 4).

Ne pas traiter, en général, la teigne ou l'onychomycose sans d'abord confirmer le diagnostic avec une préparation, une culture d'hydroxyde de potassium ou, pour l'onychomycose, une coloration à l'acide périodique de Schiff. Cependant, le kérion doit être traité de manière agressive en attendant les résultats des tests, et il peut être raisonnable de traiter un enfant présentant des lésions typiques de tinea capitis impliquant prurit, squames, alopécie et lymphadénopathie auriculaire postérieure sans test de confirmation.2 , 7, 8 S'il y a pas de lymphadénopathie, un test de confirmation est recommandé.2

Ne traitez pas le tinea capitis uniquement avec des agents topiques, mais combinez le traitement oral avec des shampooings sporicides, tels que le sulfure de sélénium (Selsun) ou le kétoconazole.

N'effectuez pas de préparations ou de cultures d'hydroxyde de potassium sur des membres de la famille asymptomatiques d'enfants atteints de teigne, mais envisagez un traitement empirique avec un shampooing sporicide.2

Informations provenant des références 2 , 7 et 8 .


Formulaire de demande I-485

C'est le formulaire que vous devez utiliser pour demander la résidence permanente légale aux États-Unis d'Amérique (également connue sous le nom d'obtention d'une carte verte), mais seulement si vous êtes déjà là. Avant de commencer à le remplir, sachez qu'il s'agit d'un long formulaire composé de 18 pages et de 14 parties. Vous devez également vous assurer de lire attentivement toutes les instructions, pour savoir de quels documents vous aurez besoin pour remplir le formulaire et comment répondre aux questions de chaque partie. Si vous ne comprenez pas les instructions ou ne savez pas comment répondre à vos questions, contactez-nous pour obtenir de l'aide pour préparer votre demande. Ceci est essentiel car les services de citoyenneté et d'immigration des États-Unis (USCIS) peuvent refuser votre demande si vous ne répondez pas aux questions de manière précise et approfondie.

Il ne sert à rien de démarrer cette application avant de savoir si vous sont éligibles pour postuler une carte verte (résidence permanente légale). Pour en savoir plus sur les conditions de qualification en fonction des circonstances de votre cas, cliquez sur l'un des liens suivants :

Si vous êtes en dehors des États-Unis , vous ne pouvez pas utiliser le formulaire I-485 pour demander une carte verte. Cependant, vous pouvez demander à un consulat du département d'État américain à l'étranger un visa d'immigrant qui vous permettra de venir ici et d'être admis en tant que résident permanent. Cette méthode s'appelle « Traitement consulaire » . Cependant, si vous êtes actuellement aux États-Unis, vous pouvez demander une carte verte (résidence permanente légale) via un processus connu sous le nom de Ajustement du statut .

Comme nous l'avons déjà mentionné, le formulaire I-485 est une application longue. Il est donc important de ne pas se précipiter. Tapez vos réponses ou écrivez soigneusement à l'aide d'un stylo noir. Si vous utilisez un stylo, assurez-vous d'imprimer vos réponses, n'utilisez pas de script ou d'écriture « cursive ». Si vous faites des erreurs ou souhaitez modifier votre ou vos réponses, pas de panique, recommencez depuis le début sur un nouveau formulaire.

Si vous avez besoin de plus d'espace pour répondre à des questions dans n'importe quelle partie de ce formulaire, utilisez l'espace prévu dans la partie 14 à la fin de la demande. Vous pouvez également faire des copies de la partie 14 t à remplir et à joindre à cette demande ou joindre une feuille de papier distincte. Dans les deux cas, vous devez taper ou imprimer votre nom et votre numéro A (le cas échéant) en haut de chaque feuille, indiquer le numéro de page, le numéro de pièce et le numéro d'article auxquels votre réponse fait référence et signer et dater chaque feuille.

Ne pas remplissez la partie 13 jusqu'à ce que l'agent de l'USCIS vous dise de le faire lors de votre entretien. Lorsque vous serez invité à le faire, vous signerez et daterez le formulaire dans l'espace prévu à cet effet. Ce faisant, vous jurez que toutes les informations que vous avez fournies sont vraies et exactes.

Vous pouvez trouver un lien vers des instructions détaillées pour remplir le formulaire I-485 ici .

Partie 1. Informations vous concernant (personne demandant la résidence permanente légale)

Utilisez le nom qui apparaît sur votre passeport, à moins qu'il n'ait changé depuis que vous l'avez obtenu. Vous devez également fournir d'autres noms qui pourraient apparaître sur l'un de vos documents.

Indiquez l'adresse à laquelle l'USCIS peut vous envoyer du courrier. Vous devez utiliser la ligne « In Care Of » si vous avez demandé à quelqu'un d'autre de recevoir du courrier pour vous – indiquez son nom ici. Notez qu'il existe une option de section « Adresse postale alternative et/ou sécurisée » pour les personnes qui demandent une carte verte parce qu'elles se trouvent dans une situation abusive ou dangereuse.

Pour le lieu de dernière arrivée aux États-Unis, l'USCIS souhaite connaître l'endroit où vous avez parlé à un agent du CBP. (Ce serait l'aéroport où vous avez atterri pour la première fois, si vous êtes venu en avion.) Si vous ne vous en souvenez pas, vous pouvez récupérer ces informations en cliquant sur le bouton Obtenir l'historique de voyage sur le site Web de l'I-94.

La date de dernière arrivée aux États-Unis fait référence à votre entrée aux États-Unis la plus récente depuis l'étranger. Cette date doit être tamponnée sur votre passeport.

Lorsqu'il vous demande votre statut lors de votre dernière arrivée, si vous êtes entré avec un visa, tel que F-1 (étudiant) ou B-2 (visiteur d'agrément), vous devez saisir cette désignation. Si vous ne savez pas ou n'avez pas de visa, décrivez votre statut avec un terme tel que « étudiant » ou « visiteur » ou « asile ».

Question 23.a Votre numéro d'enregistrement d'arrivée/de départ du formulaire I-94 a été émis par le U.S. Customs and Border Protection (CBP) lorsque vous êtes entré aux États-Unis, si vous l'avez fait légalement (sauf si vous êtes un Canadien venu en voiture). Si vous êtes venu ici avant le 30 avril 2013, vous trouverez probablement une carte I-94 blanche agrafée dans votre passeport. Si vous êtes venu après le 30 avril 2013 par voie maritime ou aérienne, vous n'avez probablement pas obtenu de carte I-94. Vous devrez donc obtenir votre numéro I-94 en ligne sur le site Web de récupération I-94 du CBP.

Vous devez également fournir la date d'expiration de votre statut aux États-Unis. Dans la plupart des cas, cette n'est pas la même que la date d'expiration de votre visa, alors ne regardez pas votre visa pour la réponse à cette question. Recherchez-le plutôt sur votre I-94. Certaines personnes, principalement des étudiants et des visiteurs du programme d'échange, n'ont pas de date d'expiration exacte. Elles sont ici pour la « durée du statut », indiquée par « D/S » sur l'I-94. Si cela s'applique à vous, entrez « D/S » dans la case de réponse « Expire le ».

Question 24 pose des questions sur le « statut d'immigration actuel », utilisez soit un mot descriptif (comme « étudiant » ou « visiteur »), soit une désignation de visa (comme « H-1B ») si vous le connaissez. Si votre statut a changé depuis la dernière fois que vous êtes entré aux États-Unis, entrez le statut que vous avez maintenant. Ou, si vous n'avez pas de statut juridique, indiquez qu'en saisissant « overstay » si la date d'expiration de votre visa ou de votre séjour autorisé est dépassée (auquel cas vous ne pourrez peut-être pas ajuster votre statut, sauf si vous êtes le parent immédiat d'un citoyen américain voir un avocat pour le savoir), ou « EWI » (entrée sans inspection) si vous avez traversé la frontière illégalement mais êtes néanmoins éligible à utiliser la procédure d'ajustement de statut (c'est extrêmement improbable, vous devriez donc consulter un avocat).

Partie 2. Type de demande ou catégorie de dépôt

Pour question 1, cochez la case qui correspond à votre situation. Par exemple, si vous êtes un demandeur familial et que vous êtes un parent immédiat ou un parent de préférence avec une date de priorité actuelle et le droit de demander un ajustement de statut, mettez un « X » dans la case 1.a. Si vous êtes un demandeur d'emploi et qu'un employeur a déposé une requête en votre nom, cochez la case 1.b.

Dans question 3, la « pétition sous-jacente » est probablement un I-130, I-140, I-360, I-526, alors recherchez le numéro de reçu que l'USCIS a mis sur son avis d'approbation I-797. Si vous déposez dans une catégorie d'immigrant qui vous permet de déposer votre requête avec votre formulaire I-485 (ce qui est peu probable), laissez ce champ vide.

Dans Question 4, votre « Date de priorité » (si vous n'êtes pas dans une catégorie où les visas étaient immédiatement disponibles, comme un parent immédiat) est un numéro à six chiffres situé sur votre avis d'approbation USCIS. Ce numéro indique l'année, le mois et la date à laquelle la requête a été initialement déposée en votre nom (ou par vous). Vous devez également noter que le « demandeur dérivé » est une personne qui n'a pas besoin d'une demande de visa distincte, mais qui a été nommée dans la demande d'une autre personne et qui en fait partie.

Partie 3. Informations supplémentaires vous concernant

Question 1. Cochez la case « Oui » si vous avez déjà fait une demande de visa d'immigrant (pour la résidence permanente) auprès d'un consulat américain à l'étranger. Vous devez ensuite indiquer où et quand vous avez postulé, et ce qui s'est passé. Question 3. La décision est soit approuvée, refusée, refusée ou retirée. Cependant, vous n'avez pas à expliquer pourquoi cette décision a été prise sur ce formulaire.

Question 5.a – 10.b Les informations que vous fournissez sous « Historique des adresses » sont utilisées pour la vérification des antécédents. Remplissez-le aussi complètement que possible, et si vous avez besoin de plus d'espace pour inscrire des adresses supplémentaires, utilisez l'espace prévu à la partie 14 du formulaire. La question sur « l'adresse la plus récente en dehors des États-Unis (question 9.a-10.b) s'applique aux situations où une personne vit aux États-Unis depuis plusieurs années. Si cela ne vous décrit pas, vous mettez peut-être ici une adresse que vous avez déjà saisie ci-dessus.

Question 11 – 22.b Les informations que vous fournissez sous « Vos antécédents professionnels » seront également utilisées à des fins de vérification des antécédents. Écrivez ou tapez simplement « Aucun » dans la première case si vous n'avez pas travaillé.

Partie 4. Informations sur vos parents

Cette partie est également simple et devrait être facile à remplir. Fournissez simplement des informations de base. Cela demande des informations biographiques de base et vous devez écrire ou taper les réponses dans les espaces appropriés. Les informations fournies ici seront également utilisées pour la vérification des antécédents.

Partie 5. Informations sur votre histoire matrimoniale

Dans cette partie, vous devez indiquer si vous êtes actuellement célibataire, marié, divorcé, etc., et fournir des détails sur votre conjoint actuel (si vous êtes marié). Ces informations, et celles fournies sous « Informations sur les mariages antérieurs », sont essentielles si vous immigrez aux États-Unis sur la base d'un mariage - l'USCIS veut déterminer si vous êtes éligible ou non (être marié à deux personnes à la fois est un problème).

Partie 6. Informations sur vos enfants

C'est ici que vous devez fournir des informations détaillées sur tous vos enfants (y compris les enfants adultes et les beaux-enfants), même s'ils n'immigrent pas actuellement. Ceci est crucial s'ils veulent immigrer plus tard, car le fait de ne pas les mentionner maintenant créera un doute quant à leur existence réelle.

Partie 7. Informations biographiques

Les informations fournies ici sont également utilisées pour confirmer votre identité. Indiquez simplement votre race, votre origine ethnique et fournissez les informations sur votre apparence/caractéristiques physiques dans les espaces appropriés.

Partie 8. Motifs généraux d'admissibilité et d'interdiction de territoire

This section, which addresses all of the ways that you could be “inadmissible” to the United States (meaning that even though you meet the basic visa requirements, past crimes, immigration violations, serious health or financial trouble, and other factors make you ineligible for entry into the country).

Among other things, this section is designed to identify terrorists. If you have been affiliated or associated with an organization that engages in or promotes violence against any group or country, even if you were only in its nonviolent subgroup, consult a lawyer. By the way, you can also list the groups that you have volunteered with, such as religious organizations, to show that you are a good person.

For most of the rest of the questions in Part 8, your answers are hopefully “no.” (Questions 24 is an exception it’s meant for J-1 visa holders who are trying to circumvent the usual requirement that they spend two years outside the U.S. before returning.)

You have to provide information about all arrests, even if you were wrongfully arrested and you were never charged with a crime. You do not have to provide any information about traffic tickets (motor vehicle infractions) unless drugs or alcohol was involved, or you were fined more than $500. You will have to provide police and court records and other material showing what happened with every arrest, charge, conviction, or sentence.

And while there’s nothing wrong with receiving public assistance, it may also result in your being found inadmissible as a “public charge.” Again, consult with an attorney before submitting this application.

If the true answer to any of these questions is “yes,” do not lie (which is not only unethical, but could, if discovered, effectively end your chances of immigrating to the U.S.). Instead, consult an attorney who can thoroughly assess the situation.

Part 9. Accommodations for Individuals With Disabilities and/or Impairments

If you are disabled or impaired and require special arrangements for your interview— explain exactly what you need in this part. For example, if you have a service dog that will come to the interview with you, say so here.

Part 10: Applicant's Statement, Contact Information, Declaration, Certification, and Signature

This is where you, the applicant for the Green Card, sign the form. You’ll also need to assure USCIS that you understand what you’re signing and stand by the authenticity of the supporting evidence you’ve submitted, and provide contact information.

Part 11: Interpreter's Contact Information, Certification, and Signature

This is the place where your interpreter should sign, if you relied on one to answer the questions. If you don’t speak or understand English well or at all, it’s best to have an interpreter (or a lawyer) help you with the form and sign it. You don’t have to speak English to get your Green Card, but if you need an interpreter at your Green Card interview, the officer is probably not going to approve your application if you didn’t have an interpreter sign it.

Part 12. Contact Information, Certification, and Signature of Person Preparing this Application, If Other Than the Applicant

If you completed Form I-485 yourself, leave this part blank. If not, this is where the lawyer or other person who filled out the form for you should sign and provide his or her information.


Asylum Seekers Charged with Alien Smuggling

SAN DIEGO – A couple from El Salvador awaiting the outcome of pending asylum cases was arrested yesterday at the U.S. Border Patrol State Route 94 Immigration Checkpoint and charged with alien smuggling.

According to a federal complaint, Edy Giovanni Fuentes-Alvarado and his wife, Kenia Yamileth Gomez-Caballero, approached the primary inspection area of the checkpoint in a white Nissan Armada at 12:06 p.m. Monday. They were referred to secondary inspection to verify their lawful presence in the U.S. after they told agents they are citizens of El Salvador who have an asylum case pending.

In secondary, Fuentes told agents that he and his wife came to the area to pick up his cousin, whom they acknowledged was an undocumented immigrant. Fuentes said they were waiting for a phone call from the cousin. An agent received permission from Fuentes to search his phone and discovered text messages appearing to coordinate transportation and a GPS location of the cousin.

Border Patrol agents used information from Fuentes’ phone to track the cousin and a second person near the intersection of Otay Lakes Road and State Route 94. Both told the agents they are citizens of El Salvador and illegally present in the U.S. They were taken into custody.

DEFENDANTS Case Number 19mj0808

Edy Giovanni Fuentes-Alvarado Age: 37 El Salvador

Kenia Yamileth Gomez-Caballero Age: 36 El Salvador

Transportation of Certain Aliens – Title 8, U.S.C., Section 1324(a)(1)(A)(ii)

Maximum penalty: Five years for each alien

*The charges and allegations contained in an indictment or complaint are merely accusations, and the defendants are considered innocent unless and until proven guilty.


Then the Americans Arrived, British Airfields During the 1940s

As mans first powered flight only took place on December 17th 1903, by the Wright Brothers in North Carolina, airfields prior to WWI were few and far between. WWI itself did change this, however.

This war truly cemented flight as an integral part of a fighting force, and as such nations rapidly expanded their infrastructure to operate them, Britain included.

After WWI had ended, there were over 300 airfields of all types in Britain, a number reduced to just 30 soon after. The need for new airfields wouldn’t arrive until the 1930s, when Europe was once again facing war.

At this time, it was decided to construct more permanent airfields, ones that would house bomber forces and defensive fighter squadrons. These were often built with a focus on quality, much to the dismay of many people who thought these large establishments were intrusive in the countryside. In an attempt to alleviate this by making them slightly more visually appealing, many of the larger buildings were built in a neo-Georgian style.

Aerial photograph of Thruxton Airfield, England.

By 1939 the number of permanent airfields built totalled 100. With war around the corner, it was clear many more aircraft, and therefore many more airfields, were needed. With time of the essence, no longer would these airfields be built to pre-war standards, which were costly, slow to make, and used too much manpower and materials.

These newer airfields were much more basic, and were built to a rather cookie-cutter design, consisting of an A-shape runway layout, and simple buildings like Nissen huts. These pop up airfields weren’t expected to last after the war.

To reduce the affect of bombing, these airfields were situated all around the country.

After France fell to Germany in June of 1940, Britain became the last bastion of defence against the Third Reich. From this point onwards, if any Allied aircraft were to fly over Europe, they had to leave from Britain. With the US’s entry into the war in 1941, they also used these airfields to operate their heavy bombers from. Runways had to be lengthened and infrastructure increased to support these heavy bombers and their crews.

These airfields were critical throughout the war, from defending against waves of German aircraft in the Battle of Britain, launching the mass bombing raids that helped cripple Germany from the inside, and as the last friendly soil paratroopers stood on before flying to Normandy for D-Day.

As they were never meant to last, most of these historic, once bustling sites have now returned to agricultural use. Many still have leftover remains and roads, some with whole runways still left, but a few have disappeared entirely, with just a scar in ground when viewed from the air now the only indication of their existence.

A few key airfields continued operation past WWII, as the new threats of the Cold War emerged. Newer, more complex aircraft meant these airfields needed to be adapted to accommodate them, plus offer safe storage for nuclear weapons.

Here is a compilation of these important locations in their heyday.

A P-51 Mustang (5Q-H, serial number 44-14070) of the 339th Fighter Group in snow at Bassingbourn, January 1945.

A Spitfire LF IX of No 313 Squadron undergoing an oil change at Appledram ALG (advanced landing ground), near Tangmere, 19 April 1944

A Women’s Royal Naval Service radio mechanic walks from a Fairey Barracuda torpedo bomber at RNAS Lee-on-Solent, September 1943.

Aerial photograph of Bentwaters (Butley) airfield, looking east, 30 December 1943. This airfield would later be the location of the famous Rendlesham Forest UFO incident in 1980.

Aerial photograph of RAF Aldermaston oriented north. The bomb dump is on the east side of the airfield 19 August 1943.

Aerial view of the crater caused by the RAF Fauld explosion. Around 4,000 tons of explosives detonated in underground storage in 1944, causing one of the biggest non nuclear explosions ever.

Aircrews of No 88 Squadron RAF standing around a bomb-trolley before they are loaded into the Squadron’s Douglas Boston Mark IIIs for a daylight sortie, at Attlebridge, Norfolk.

An armourer adjusting machine guns on a Spitfire at Biggin Hill during the Second World War

An RAF airman talks to a pilot of the 14th Fighter Group on the wing of his P-38 Lightning at Atcham, England.

Armstrong Whitworth Whitley Mark III, K8994 ‘E’, of No. 10 Operational Training Unit, taxying at Abingdon, Berkshire.

CF #42-50364 This Is It! Code 2U-T+ 466th BG – 785th BS Attlebridge

B-26s of the 322d Medium Bomb Group on the perimeter track of Andrews Field prior to takeoff.

B-29 Superfortress 44-86257, assigned to the 341st Bombardment Squadron, 97th Bombardment Group, deployed to Bassingborn during 1950.

C-47s of the 91st Troop Carrier Squadron on the northwest perimeter track adjacent to the main hangar at Upottery.

C-47s of the 91st Troop Carrier Squadron practicing the pick up method of towing a glider, Upottery, May 1944.

Construction of RAF Andrews Field by the 819th Engineer Battalion (Aviation) of the United States Army during 1942.

Daily inspection for a Liberator III of No 224 Squadron at Beaulieu in Hampshire, December 1942.

Farmers collect hay at Andrews Field whilst personnel of the 322nd Bomb Group work on a B-26 Marauder (serial number 41-31814) nicknamed Bag Of Bolts.

Five Tallboy bombs in a bomb dump at Bardney, Lincolnshire prior to being loaded on No. 9 Squadron RAF aircraft.

Flight Sergeant E. R. Thorn (pilot, left) and Sergeant F. J. Barker (air gunner) pose with their Boulton Paul Defiant turret fighter at RAF Biggin Hill, Kent, after destroying their 13th Axis aircraft.

Flying Officers Spain and Spencer of No. 257 Squadron RAF wait on standby in their Hawker Typhoon Mark IBs, and attended by their ground crews, at Warmwell, Dorset.

Ground crew of the 95th Bomb Group attend to an explosion caused whilst loading bombs into a B-17 Flying Fortress at Alconbury.

Ground personnel watch a B-17 Flying Fortress nicknamed Ragin’ Red II of the 379th Bomb Group start up in snow at Bassingbourn, January 1945.

Ground staff re-arm a Spitfire Mk I at Biggin Hill, September 1940.

Groundcrew of No. 9 Squadron RAF, clearing snow in front of a trailer bearing a 12,000 lb ‘Tallboy’ deep-penetration bomb, at Bardney, Lincolnshire, in the winter of 1944 – 1945.

Groundcrew refuelling a Hawker Hurricane Mk I of No. 32 Squadron from a refuelling truck whilst the pilot waits in the cockpit, Biggin Hill, August 1940.

Group photo of pilots and crews from the 482d Bombardment Group – RAF Alconbury, England

No. 88 Squadron RAF Boston IIIs at Attlebridge.

Oblique air photo of RAF Tarrant Rushton, looking Northeast to Southwest

Operation MALLARD aircraft prepared for the reinforcement of the British airborne assault, assembled at Tarrant Rushton, Hampshire, on the afternoon of 6 June.

P-38s of the 370th Fighter Group at RAF Andover.

Paratroopers of the 503rd US Parachute Infantry Regiment prepare to board a C-47 Skytrain of the 60th Troop Carrier Group at Aldermaston, 23 September 1942

Aerial photograph of Alconbury airfield shortly after the USAAF assumed jurisdiction of the facility. Note the B-17 Flying Fortresses of the 93d Bomb Group are parked on the runway.

Personnel of the 91st Bomb Group at a Parade at Bassingbourn to celebrate their second year in the European Theatre of Operations, 17 September 1944.

RAF Attlebridge 466th Bombardment Group Crew 612

Republic P-47D-27-RE Thunderbolt Serial 42-6887 of the 512th Fighter Squadron at Ashford airfield.

Spitfire pilots of No 234 Squadron at rest in the pilots’ room at Warmwell, 26 July 1941.

Supermarine Spitfire LF Mark IXBs of Nos. 312 and 313 (Czech) Squadrons RAF undergoing engine repair and maintenance at Appledram, Sussex.

The closed Alconbury Airfield USAAF Station 102 in 1947. Shows both Alconbury Airfield as well as the 2d Strategic Air Depot, Abbots Ripton

The crew of a Blenheim IV of No. 88 (Hong Kong) Squadron climb from their aircraft at Attlebridge, Norfolk, after returning from an Army co-operation exercise, 16 August 1941.

The crew of Avro Lancaster B Mark III boarding their aircraft at Bardney, Lincolnshire, for a raid on the Zeppelin works at Friedrichshafen, on the shores of Lake Constance, Germany.

The Prime Minister of New Zealand, the Rt Hon Peter Frazer, climbs from the cockpit of a No 92 Squadron Spitfire VB at Biggin Hill on the evening of 11 July 1941.

RAF Andrews Field – 4 September 1943 – Airfield

Three unidentified airmen of the 322nd Bomb Group at Andrewsfield Aerodrome, England.

92d Bomb Group riding bikes past B-17 Flying Fortresses B-17F (PY-T, serial number 42-3165) and B-17F (UX-H, serial number 42-5745) nicknamed The Fuhrer the Better, at Alconbury.

250 lb MC bombs being stacked in one of RAF Fauld’s tunnels

A B-26 Marauder (ER-F, serial number 41-31814) nicknamed Bag O Bolts of the 322nd Bomb Group from Andrews Field flies low over countryside.

A B-26 Marauder (serial number 41-31773) nicknamed Flak Bait of the 322nd Bomb Group, Andrews Field Aerodrome, England.

A barrage balloon of Balloon Command attached to a winching lorry and anchored to the ground near Biggin Hill, Kent. In the background a number of airborne balloons are visible. Large numbers of barrage balloons were located across the south-eastern approaches to London to combat the growing threat from V-1 flying bombs launched from Pas de Calais starting in June 1944.

A GAL Hamilcar heavy glider clears to the airfield to the north after being towed off Runway 19 at Tarrant Rushton, Dorset, by a Handley Page Halifax target tug of No. 644 Squadron RAF.

A Handley Page Halifax Mark V (foreground), and General Aircraft Hamilcar heavy gliders lined up on the main runway, await the signal to start at Tarrant Rushton, Dorset.


Industry Perspectives on QA and QC

For some service organizations, the concept of quality control may be foreign because there is no tangible product to inspect and control. The quality assurance function in a service organization may not include quality control of the service but may include quality control of any products involved in providing the service.

A service may include products that are documents (such as a report, contract, or design) or tangible products (such as a rental car or units of blood). It may be necessary to control product quality in a service organization to ensure that the service meets customer requirements.

QA, QC, and Inspection

Inspection is the process of measuring, examining, and testing to gauge one or more characteristics of a product or service and the comparison of these with specified requirements to determine conformity. Products, processes, and various other results can be inspected to make sure that the object coming off a production line, or the service being provided, is correct and meets specifications.

Quality Assurance and Audit Functions

Auditing is part of the quality assurance function. It is important to ensure quality because it is used to compare actual conditions with requirements and to report those results to management.

Dans The Quality Audit: A Management Evaluation Tool (McGraw-Hill, 1988), Charles Mill wrote that auditing and inspection are not interchangeable: &ldquoThe auditor may use inspection techniques as an evaluation tool, but the audit should not be involved in carrying out any verification activities leading to the actual acceptance or rejection of a product or service. An audit should be involved with the evaluation of the process and controls covering the production and verification activities.&rdquo

Formal management systems have evolved to direct and control organizations. There are quality management systems (QMSs) as well as environmental or other management systems, and each of these systems may be audited.


How to manage saved passwords in Microsoft Edge

Microsoft Edge allows you to save passwords for sites you use. This makes it easier for you to keep track of all your passwords that you use. Edge allows you to view these passwords and remove them from the list. Allowing you to manage information that is stored.

This article will show you where these passwords are located, and how to remove passwords you no longer wish to keep.

Where are your passwords stored

Your passwords are stored on the Microsoft servers (Cloud) under your account. This allows your passwords to be synced across all of your devices once you have signed into the browser on your device. These passwords are then cached onto the local folder for Edge under AppData. Only Edge will be able to read the data in this folder, and on the server.

Locating stored passwords

You can locate stored passwords within Edge itself. You don't need to use any third party program, nor look around in the system files for them.

Please click onto your profile picture in the top right hand side.

The profile picture is highlighted in yellow. Next to the feedback option

Once you click onto your profile picture, you will be presented with a list of other profiles you have created on Edge. You will also have the option to create new. Under the profile you are currently signed in with, you will see a link that says "Manage Profile Settings"

Manage Profile Settings is highlighted in the black box

You will need to click onto the link, which will open a new tab for settings.

From the list of options, you can select what setting you wish to view. Passwords is highlighted with the black box. when you select passwords, you will be able to view all of the passwords saved to that profile.

Saved passwords on your account.

Alternatively, you can visit your passwords using this link: edge://settings/passwords

Viewing and/or deleting stored passwords

You can choose to view your saved passwords by clicking onto the eye icon next to the password.

This icon will trigger a security challenge on your device (Either entering your password/pin, or facial recognition. This is to make sure it is actually you who is wanting to view the saved password. After you have done this, you will be able to see the password instead of those black dots.

To remove the saved password, you will need to click onto the ellipsis icon

This will present you with a menu. From this menu, you can select delete. This will delete the stored entry from the list. So once you visit the website again, you will need to enter your username and password again.

Updating your passwords stored on Edge

Edge allows you to update your password when you have changed it. To do this, please go to the site you have changed your password for. You will need to remove the password already inserted in the password field (This would have been entered automatically by Edge).

Once you have done this, please type your new password and press enter. As soon as you do this, Edge will present a pop up window as seen in the image underneath:

Click onto "Update" and your new password will be saved, removing the previous password you had previously.

If you have any suggestions for this article, please comment them underneath in the comments section. If you would like help with Microsoft Edge, please ask a question and the community can try and help you.

You can follow me on Twitter: @SunkNath

Article information:

13/07/20 - Article updated to reflect where passwords are stored

15/07/20 - Article updated to reflect how to update passwords to new passwords


Voir la vidéo: Tuyaux multicouche en mur par la rainureuse (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Willa

    yes you can get lost))) !!!!

  2. Beamard

    Souri surtout ...

  3. Dilrajas

    Graisse!

  4. Aegisthus

    La pertinence est la courtoisie du sujet. Il est bon que nous ayons publié cet article. Écrire plus.



Écrire un message